Vous êtes ici Liste d'outils

Formation et cours de secourisme

Retour au menu de la Foire aux questions

 

  • La formation de 45 heures de la RSG (art. 57 du RSGEE), la formation de 12 heures de l’assistante et de la remplaçante occasionnelle portant sur le développement de l’enfant (art. 58 et 82.1 du RSGEE) et le cours de secourisme peuvent-ils être considérés comme « réussis » sans qu’il soit possible de vérifier si un examen a eu lieu?
    Oui. Une personne peut être considérée comme ayant réussi une formation, une activité de perfectionnement ou un cours de secourisme lorsque, à la suite de celui-ci, le formateur remet un document attestant qu’il a été suivi avec succès. Il n’est pas nécessaire qu’une note ait été attribuée ou de vérifier si un examen a eu lieu.
  • Certaines entreprises de formation en secourisme transmettent aux BC une lettre qui indique que leur formation est conforme aux nouvelles exigences réglementaires. Ce document est-il suffisant?
    Non, une lettre n’est jamais suffisante. Pour respecter les nouvelles exigences réglementaires qui entreront en vigueur le 1er avril 2016, il est nécessaire qu’un certificat atteste la réussite d’un cours a) d’au moins huit heures, b) adapté à la petite enfance, c) comprenant un volet sur la gestion des réactions allergiques sévères.

    Si un certificat ne fait pas mention de ces trois éléments, la personne pourrait démontrer que la formation est conforme à ces exigences en y joignant une lettre personnalisée du formateur ou un plan de cours contemporain à la date du cours, à condition que la personne établisse qu’elle a bien suivi ce cours (par exemple, si le titre du cours est inscrit sur le certificat).
  • Une RSG, une assistante ou une remplaçante a suivi un cours de secourisme général il y dix ans et, par la suite, deux cours d’appoint. Pour se conformer aux modifications réglementaires qui entreront en vigueur le 1er avril 2016, doit-elle obligatoirement suivre le cours de secourisme adapté à la petite enfance comprenant un volet sur la gestion des réactions allergiques sévères ou peut-elle suivre uniquement un cours d’appoint portant sur les mêmes sujets?
    Le cours d’appoint n’est pas suffisant. La RSG, l’assistante ou la remplaçante devra avoir réussi, en date du 1er avril 2016, un cours de secourisme d’au moins huit heures, adapté à la petite enfance et comprenant un volet sur la gestion des réactions allergiques sévères. Il est donc recommandé au BC d’informer les RSG que, pour s’assurer de respecter ces nouvelles dispositions, celles qui devront prochainement suivre le cours d’appoint (y compris l’assistante et la remplaçante) pourraient plutôt suivre le cours de secourisme adapté à la petite enfance comportant un volet sur les réactions allergiques sévères.

Haut de la page

Dernière mise à jour :
31 mai 2017