Vous êtes ici Liste d'outils

Qu'est-ce que l'intimidation?

L’intimidation peut prendre des formes diverses et se manifester dans différents contextes. Toute personne peut être touchée par l’intimidation, peu importe son genre ou ses caractéristiques personnelles. Elle peut être l’auteur de gestes d'intimidation, le témoin ou la victime.

La Loi sur l’instruction publique définit ainsi l’intimidation : « Tout comportement, parole, acte ou geste délibéré ou non à caractère répétitif, exprimé directement ou indirectement, y compris dans le cyberespace, dans un contexte caractérisé par l’inégalité des rapports de force entre les personnes concernées, ayant pour effet d’engendrer des sentiments de détresse et de léser, blesser, opprimer ou ostraciser. »

Bien que cette définition fasse encore aujourd’hui généralement consensus dans la communauté, un regard élargi doit être porté sur les manifestations des éléments-clés qui composent l’intimidation. Ces éléments sont présentés dans la figure ci-dessous. Il s’agit du contexte (inégalité des rapports de force), de la nature (geste généralement délibéré et répétitif) ainsi que des conséquences chez la personne ciblée. Avant de conclure qu’il y a bien intimidation, chaque situation doit être évaluée de façon distincte.

 

Éléments clés de l'intimidation.

Texte de remplacement du graphique pour les personnes présentant une déficience visuelle : Manifestations des éléments-clés de l’intimidation


L'intimidation est parfois confondue avec d'autres types de violence ou de phénomènes connexes. Voici une définition générale de ces phénomènes.


Définitions des phénomènes connexes à l’intimidation

Discrimination

Traitement différent d’une personne en raison de certaines caractéristiques ou différences. Parmi les motifs de discrimination prévus dans la Charte des droits et libertés de la personne, on trouve :

  • la race, la couleur, l’origine ethnique ou nationale ;
  • le sexe ;
  • l’identité ou l’expression de genre ;
  • l’orientation sexuelle ;
  • l’âge ;
  • la religion ;
  • la langue ;
  • le handicap ou l’utilisation d’un moyen pour pallier ce handicap.

Homophobie et transphobie

Attitudes négatives pouvant mener au rejet des personnes homosexuelles, des personnes bisexuelles, des personnes trans ou de toute personne dont l’apparence ou le comportement ne se conforme pas aux stéréotypes de la masculinité ou de la féminité.

Source : Plan d’action gouvernemental de lutte contre l’homophobie et la transphobie 2017-2022

Maltraitance

Geste, ou absence d’action appropriée, dont le caractère peut être singulier ou répétitif, qui est intentionnel ou non, qui est observé dans une relation où il devrait y avoir de la confiance entre la personne aidante et la personne aidée et qui cause du tort ou de la détresse chez cette dernière.

Sources : Plan d’action gouvernemental pour contrer la maltraitance envers les personnes aînées 2017-2022
La maltraitance envers les personnes avec incapacité : recension des écrits et portrait statistique

Racisme

Ensemble d’idées, d’attitudes et d’actes qui visent ou aboutissent à inférioriser des groupes ethnoculturels et nationaux, sur les plans social, économique, culturel et politique, et qui les empêchent ainsi de profiter pleinement des avantages consentis à l’ensemble des citoyens et citoyennes.

Source : Politique québécoise en matière d’immigration, de participation et d’inclusion – Glossaire

Liens utiles :
Politique québécoise en matière d’immigration, de participation et d’inclusion
Stratégie d’action en matière d’immigration, de participation et d’inclusion 2016-2021

 

Violence conjugale

Violence psychologique, verbale, physique, sexuelle ou économique qui ne résulte pas d’une perte de contrôle, mais, au contraire, d’un moyen choisi pour dominer l’autre personne et affirmer son pouvoir sur elle.

Source : Plan d’action gouvernemental en matière de violence conjugale 2018-2023

Violences sexuelles

Toute forme de violence commise par le biais de pratiques sexuelles ou ciblant la sexualité, dont l’agression sexuelle. Cette notion s’entend également de toute autre inconduite qui se manifeste notamment par des gestes, des paroles, des comportements ou des attitudes à connotation sexuelle non désirés, exprimés directement ou indirectement, y compris par un moyen technologique.

Source : Stratégie gouvernementale pour prévenir et contrer les violences sexuelles 2016-2021

Harcèlement psychologique

« Conduite vexatoire se manifestant soit par des comportements, des paroles, des actes ou des gestes répétés, qui sont hostiles ou non désirés, laquelle porte atteinte à la dignité ou à l’intégrité psychologique ou physique du salarié et qui entraîne, pour celui-ci, un milieu de travail néfaste. Pour plus de précision, le harcèlement psychologique comprend une telle conduite lorsqu’elle se manifeste par de telles paroles, de tels actes ou de tels gestes à caractère sexuel.  »

Source : Loi sur les normes du travail (chapitre N-1.1)

Haut de la page

Dernière mise à jour :
17 mai 2021