Vous êtes ici Liste d'outils

Qualité éducative

Les centres de la petite enfance et les garderies ont une triple mission : celle d’assurer le bien-être, la santé et la sécurité des enfants qu’ils accueillent; celle de leur offrir un milieu de vie propre à accompagner les jeunes enfants dans leur développement global; et enfin celle de contribuer à prévenir l'apparition de difficultés liées au développement global des jeunes enfants et favoriser leur inclusion sociale.

Dans ce contexte, les centres de la petite enfance et les garderies – de pair avec leurs associations représentatives – s'appliquent, jour après jour, à assurer la santé, la sécurité et le bien-être des enfants ainsi qu'à offrir des services de garde de qualité. Ils sont assujettis à la Loi sur les services de garde éducatifs à l'enfance et à son règlement. Ce cadre légal précise les balises minimales pour assurer la qualité des services, notamment en ce qui concerne le programme éducatif.

Un centre de la petite enfance ou une garderie de qualité est un service de garde qui est capable de reconnaître les besoins des enfants et d'y répondre. C'est également un service qui intervient auprès des enfants en tenant compte de leur niveau de développement. C'est aussi un ou des adultes qui font équipe avec les parents des enfants qui le fréquentent.

Les principales dimensions de la qualité éducative d'un service de garde éducatif à l’enfance sont :

  • l’interaction entre le personnel éducateur ou les RSG et les enfants, soit le soutien affectif, l’organisation de la vie en collectivité et le soutien à l’apprentissage;
  • les expériences vécues par les enfants, soit un horaire adapté au rythme des jeunes enfants, des jeux amorcés par les enfants, des activités proposées et des routines et des transitions;
  • l’aménagement des lieux et le matériel, soit un espace de vie confortable et chaleureux, des lieux et du matériel sains et sécuritaires, la variété, la polyvalence et l’accessibilité et un espace de travail adapté aux besoins du personnel;
  • l’interaction entre le personnel éducateur ou les RSG et les parents, soit la confiance mutuelle, l’ouverture et le respect des réalités familiales et l’utilisation d’une variété de moyens de communication adaptés aux différents besoins des parents.

Le 8 décembre 2017, la Loi a été modifiée, notamment pour y introduire l’interdiction pour un prestataire de services de garde reconnu (centre de la petite enfance, garderie ou personne responsable d’un service de garde en milieu familial) d’appliquer ou de tolérer des attitudes ou pratiques éducatives inappropriées à l’égard des enfants qu’il reçoit.

À la suite de cette modification, le Ministère rend disponible un guide sur la prévention et le traitement des attitudes et pratiques inappropriées visant à informer les prestataires de services de garde reconnus et les bureaux coordonnateurs de la garde en milieu familial sur la portée de cette interdiction, leur responsabilité à l’égard de la santé, la sécurité et le bien-être des enfants ainsi que sur le traitement des plaintes qui les concernent.

Haut de la page

Dernière mise à jour :
24 juillet 2019