Vous êtes ici Liste d'outils

Article 3

  • Index par numéros
  • Index par sujets
abcdefghijklmnopqrstuvwxyz

Centres de la petite enfance et garderies

 
Les oxyures : pas un simple jeu de cache-cache !


Par Theresa W. Gyorkos, Université McGill

L'histoire de Joey, 3 ans
Depuis deux semaines, Joey était irritable et ne dormait pas bien la nuit. Des bains chauds avant le coucher et des changements à sa diète n'avaient donné aucun résultat. Joey devenait de plus en plus irritable. Sa soeur âgée de 1 an avait commencé à avoir des symptômes semblables peu après lui. Quand le père de Joey a ressenti des démangeaisons autour de l'anus, la famille a décidé de consulter un médecin. Celui-ci a alors remis un instrument de plastique ressemblant à une spatule aux parents, en leur indiquant de le presser doucement contre l'anus de Joey avant le lever, le matin. La spatule devait être retournée au médecin ou au laboratoire. Le diagnostic d'oxyures a été confirmé, et le traitement approprié, c'est-à-dire le CombantrinMD ou le VermoxMD, a été prescrit à toute la famille. L'infection a disparu en deux semaines, et toute la famille en a été soulagée.


Qu'est-ce qui cause l'infection ?

Les oxyures sont des parasites humains appelés Enterobius vermicularis. Les adultes sont de petits vers blancs et ronds de deux à treize millimètres de longueur environ. L'infection se contracte en avalant des oeufs d'oxyures qui se trouvent sur les mains ou sur un objet porté à la bouche. Les oeufs sont si petits qu'il est impossible de les voir. En un mois, ils migrent à travers le système digestif, se développent en larves et deviennent des vers adultes dans le gros intestin. Le ver adulte femelle migre jusqu'à l'anus pendant la nuit pour pondre ses oeufs sur la peau autour de l'anus. C'est ce qui cause les démangeaisons. Si l'on se gratte la région anale pour alléger la démangeaison, quelques oeufs, ou même des vers adultes, resteront sous les ongles ou sur les mains. Il est ainsi possible de se réinfecter, d'infecter une autre personne ou de contaminer des objets ou surfaces dans l'environnement, que ce soit à la maison, au service de garde ou ailleurs.

D'où viennent ces oxyures ?

Les oxyures sont des parasites humains qui ne peuvent pas infecter les animaux. Seuls les humains peuvent transmettre l'infection. Les groupes les plus souvent atteints sont les enfants d'âge préscolaire et scolaire.

Qui attrape les oxyures ?

Tout le monde peut contracter cette infection – peu importe le niveau socioéconomique, le niveau de scolarité, le nombre d'enfants dans la famille, etc.

Comment se transmettent les oxyures ?

L'infection s'acquiert par l'ingestion d'œufs d'oxyures. Celle-ci survient lorsqu'une personne porte à la bouche ses mains ou un objet contaminé par des oeufs d'oxyures. Comme ces derniers peuvent survivre jusqu'à deux semaines sur les surfaces, il est facile de se contaminer.

Comment peut-on diagnostiquer les infections à oxyures ?

Le diagnostic d'infection à oxyures se fait à l'aide d'un test spatule (scotch tape test) qui permet d'identifier les œufs d'oxyures. (Un examen de selles ordinaire ne les détecte pas.)

Comment peut-on traiter les oxyures ?

L'utilisation d'un médicament en vente libre appelé CombatrinMD ou d'un médicament prescrit appelé VermoxMD élimine les oxyures. Le médicament se prend deux ou trois fois à deux semaines d'intervalle. Pendant les deux ou trois jours suivant le premier traitement, il faut quotidiennement laver et changer la literie, les pyjamas et les sous-vêtements des personnes infectées, désinfecter les jouets et passer l'aspirateur.

Comment prévenir une infection à oxyures ?

La meilleure façon de prévenir les infections à oxyures est de bien se laver les mains, surtout avant de manger et après être allé aux toilettes ! Garder les ongles courts et propres est aussi important.

Pourquoi est-il important de traiter toute la famille si un de ses membres est infecté ?

Étant donné les probabilités élevées de transmission entre les personnes qui vivent sous le même toit, si une personne dans la famille est traitée, tous les membres – symptomatiques ou non – doivent aussi être traités. Suivre cette recommandation résoudra le problème plus rapidement.

Est-ce qu'un enfant traité devrait s'absenter du service de garde ?

Non, mais des mesures strictes d'hygiène doivent être suivies. Si plus d'un enfant est infecté, des tests spatule ou un traitement peuvent être recommandés pour les personnes qui font partie du groupe atteint au service de garde. Communiquez avec l'infirmière de votre CSSS (volet CLSC) pour plus d'information.

Dernière mise à jour :
29 mai 2009