Vous êtes ici Liste d'outils

outils

  • Index par numéros
  • Index par sujets
abcdefghijklmnopqrstuvwxyz

Centres de la petite enfance et garderies

 
Lotion calamine : peu d'avantages, des risques possibles


Par Valérie Lamarre, Centre hospitalier universitaire Sainte-Justine

Il est normal et naturel de vouloir soulager les inconforts causés par les plaies qui démangent. C'est pourquoi plusieurs parents appliquent à leurs enfants la lotion calamine en espérant apaiser les démangeaisons causées par les lésions de varicelle ou les piqûres d'insectes.

Pourtant, il n'y a pas de preuve scientifique que la calamine diminue les démangeaisons et, en pratique médicale, on ne constate généralement pas d'apaisement des symptômes après l'application de cette lotion. Plusieurs intervenants du domaine de la santé pensent de plus que l'utilisation de la lotion comporte certains risques. En effet, les médecins qui soignent les enfants souffrant de surinfections bactériennes de varicelle ont souvent l'impression que sa texture crayeuse pourrait favoriser la multiplication bactérienne et les surinfections. Les infirmières qui reçoivent ces enfants lorsqu'ils sont hospitalisés en ont souvent pour quelques bains avant d'arriver à enlever toute la lotion : on imagine facilement l'armée de bactéries que peut héberger une croûte si épaisse et si difficile à déloger! Il est également très difficile pour le parent, l'éducatrice, l'infirmière ou le médecin de bien voir la plaie, la lésion de varicelle ou la piqûre lorsqu'elle est recouverte d'une telle croûte et de détecter en temps opportun les premiers signes d'une surinfection bactérienne, telle une rougeur qui s'étend.

Les crèmes et lotions auxquelles un médicament antihistaminique a été ajouté ne devraient pas être appliquées sur une grande surface corporelle puisqu'une quantité imprévisible de ce médicament peut pénétrer par la peau fine des enfants et causer une intoxication.

En l'absence de vrais bénéfices et devant la possibilité d'effets néfastes, il n'est donc pas recommandé d'utiliser de lotion calamine sur les lésions de la peau des enfants (particulièrement celles causées par la varicelle). Pour diminuer les démangeaisons, favorisez des vêtements légers en coton afin d'éviter la sudation excessive et gardez la peau bien propre. Une crème hydratante non parfumée peut être appliquée. En cas de démangeaisons intenses, des comprimés ou sirops antihistaminiques peuvent être utilisés.

Dernière mise à jour :
30 avril 2009