Vous êtes ici Liste d'outils

Article 2

  • Index par numéros
  • Index par sujets
abcdefghijklmnopqrstuvwxyz

Centres de la petite enfance et garderies

 
Changement de couche; trucs et astuces


Par Chantale Boucher, DSP Lanaudière en collaboration avec : Nathalie Thibault, consultante en prévention des infections, Lise Perron, responsable d’un service de garde en milieu familial et Danielle Grenier, éducatrice, CPE La ribouldingue

Le changement de couche peut s’avérer un moment privilégié avec l’enfant, mais essentiellement son but est de nettoyer la région des fesses souillée par les selles et l’urine. Un des défis est d’éviter de contaminer l’environnement.

Le lieu du changement de couche idéal comprend :

  • Une table à langer réservée à cet usage, lavable et non absorbante. Il faut éviter d’utiliser les surfaces qui servent à d’autres usages tel les divans ou autres.
  • Un lavabo qui sert uniquement aux changements de couche situé près de la table à langer, sinon il doit être désinfecté après chaque changement de couche.
  • Une poubelle munie d’un couvercle et d’un sac en plastique.
  • Un contenant fermé pour mettre les débarbouillettes
    souillées.

Les étapes du changement de couche :

1. Rassembler le matériel nécessaire.

  • Une couche : Dépliez la couche à l’avance.
  • Des serviettes humides ou une ou deux débarbouillette (s) mouillée (s) pour nettoyer les fesses. Si des débarbouillettes sont utilisées, elles ne devraient servir qu’à cet usage. Pour éviter la confusion, il peut être décidé qu’elles aient une couleur qui les différencie. Les débarbouillettes devraient être utilisées une seule fois puis mises dans un contenant fermé jusqu’au lavage.
  • Des gants : Le port de gants est recommandé seulement si la personne qui change la couche a des blessures non cicatrisées aux mains ou si l’enfant a une diarrhée ou du sang dans ses selles. Enlever les gants dès que le changement de couche est terminé. Attention de ne pas contaminer l’environnement avec les gants souillés que vous portez. Il faut toujours se laver les mains après avoir enlevé les gants.
  • De la crème pour les fesses (s’il y a lieu) et des papiers mouchoirs pour l’appliquer. Mettre la crème sur le papier mouchoir à l’avance.
  • Une solution désinfectante. Gardez-la hors de portée des enfants.
  • Des vêtements propres et sacs de plastique pour mettre les vêtements souillés, s’il y a lieu.

2. Placer l’enfant sur la table à langer. Défaire ses vêtements et bien les repousser.

3. Défaire sa couche. S’il y a des selles, essuyer le siège avec la partie avant de la couche d’un mouvement de l’avant vers l’arrière. Poursuivre le mouvement et repliez la couche, le côté souillé vers l’intérieur. La couche se retrouve ainsi repliée en deux, côté propre sous les fesses de l’enfant. Laissez-la en place.

4. Laver la région des fesses de l’avant vers l’arrière.

5. Soulever le siège de l’enfant, retirer la couche souillée et la jeter.

6. Glisser la couche propre déjà dépliée sous le siège de l’enfant.

7. Procéder à un deuxième nettoyage de la région des fesses si nécessaire.

8. S’il y a lieu appliquer de la crème en utilisant le mouchoir de papier déjà préparé.

9. Fermer la couche et habiller l’enfant.

10. Après chaque changement de couche, les mains de l’enfant et de l’éducatrice doivent être lavées. La table à langer ainsi que tout le matériel touché par l’adulte ou l’enfant doit être lavé à l’eau savonneuse avant d’être désinfecté, et ce même si la surface est recouverte d’un papier ou d’un piqué.



« Je suggère de concevoir la table à langer comme une toilette et non pas comme un comptoir tout usage. Il faut la réserver pour les actions auxquelles elle est destinée, même une fois désinfectée! »
Nathalie Thibault B.Sc.M.Sc, Consultante en préventiondes infections


« La table à langer du local est disposée pour que j’aie une vue d’ensemble sur les autres petits. On n’a pas toujours beaucoup de temps pour faire le changement de couche mais la désinfection est une tâche incontournable. »
Danielle Grenier, éducatrice, CPE La ribouldingue
  « Je veux aussi sécuriser les autres enfants. À cet effet, je demande aux plus grands de choisir un jeu de table pour les faire patienter, j’installe les plus petits dans des chaises hautes avec un jeu approprié à leur âge, et les poupons dans leur parc. »


« À noter que certains poupons sont portés à se toucher dès que l’on enlève leur couche, je leur donne un petit jouet pour les distraire. »


« Dès que l’enfant est rhabillé et nettoyé, je le place en sécurité et revient désinfecter. Bien entendu, tout ce processus se fait dans l’espace de quelques minutes, mais j’y accorde toute son importance. »
Lise Perron, responsable d’un service de garde en milieu familial
Dernière mise à jour :
30 avril 2009