Vous êtes ici Liste d'outils

Article 1

  • Index par numéros
  • Index par sujets
abcdefghijklmnopqrstuvwxyz

Centres de la petite enfance et garderies

 
À la bonne vôtre


Par Élizabeth Bisson, Direction de la santé publique de la Mauricie et du Centre-du-Québec

L'eau embouteillée

De plus en plus populaires auprès de la population, les eaux embouteillées sont sur le marché depuis plus de cent ans.

Il y a plusieurs types d'eau embouteillée. Mentionnons d'abord l'eau de source ou l'eau minérale que l'on qualifie de naturelles parce qu'elles proviennent de source souterraine. La différence entre l'eau de source et l'eau minérale réside dans leur contenu en minéraux. Plus l'eau contient de minéraux, plus elle « goûte ». Les trois autres types d'eau embouteillée sont l'eau traitée, l'eau traitée minéralisée et l'eau traitée déminéralisée. Elles ne sont pas naturelles parce qu'elles ne proviennent pas de source souterraine ou parce qu'elles ont été modifiées chimiquement.

Antérieurement, on prenait pour acquis que les eaux de source naturelles étaient de bonne qualité, ce qui, dans certains cas, exposait les consommateurs à une eau contenant des bactéries, des virus ou des minéraux en quantité suffisante pour nuire à leur santé. Aujourd'hui, toutes les eaux embouteillées distribuées au Québec sont sécuritaires, ayant été soumises aux normes du Règlement sur les eaux embouteillées.

Le choix d'une eau embouteillée n'est pas seulement une question de goût. Il faut savoir, par exemple, que l'on peut boire sans restriction l'eau de source ou l'eau déminéralisée, tandis que l'on doit limiter la consommation d'eau minérale à un litre par jour. Par ailleurs, à moins d'un avis médical, on doit éviter de donner de l'eau minérale aux nourrissons et aux personnes souffrant de certaines maladies chroniques.

En consommant l'eau plus rapidement,
les bactéries auront moins de temps pour se multiplier.

Les distributeurs d'eau

L'usage des distributeurs d'eau est de plus en plus courant au Québec. Ces fontaines réfrigérantes doivent faire l'objet d'un entretien périodique et minutieux, car elles peuvent causer des problèmes de santé.

Ce type d'appareil doit être maintenu en parfait état de propreté et de salubrité. On recommande de nettoyer l'intérieur de la fontaine tous les deux mois. Pour ce faire, il faut débrancher l'appareil, le vider de son contenu et remplir le réservoir avec une solution d'eau de Javel diluée 1:10, soit une partie d'eau de Javel pour neuf parties d'eau. On laisse reposer cette solution pendant 30 minutes, puis, on rince le réservoir à l'eau claire à plusieurs reprises.

Mais la tâche d'entretien ne s'arrête pas là. Il faut aussi procéder au nettoyage du bouton distributeur d'eau. On doit le dévisser, nettoyer l'intérieur à l'eau savonneuse (savon à vaisselle) avec une petite brosse et bien le rincer. On fait ensuite tremper le bouton distributeur dans une solution d'eau de Javel diluée de même type que pour le réservoir, également pendant 30 minutes. Enfin, on le rince sous l'eau du robinet avant de le replacer, sans oublier de rebrancher l'appareil.

Lors de chaque changement de bouteille d'eau et avant d'en installer une nouvelle sur le distributeur, il est important de s'assurer de la propreté du goulot avant de retirer le sceau. Il faut ensuite manipuler la bouteille avec précaution pour éviter de propager des microbes dans l'eau de la fontaine.

Eau embouteillée ou du robinet ?

Vous vous demandez si l'eau embouteillée est meilleure pour la santé que l'eau du robinet ? Sachez qu'il n'y a pas vraiment d'avantages à boire de l'eau embouteillée, sauf dans le cas où votre municipalité émettrait un avis d'ébullition ou de non-consommation de l'eau du robinet. En effet, en vertu de leurs propriétés, certaines composantes des eaux embouteillées peuvent s'avérer potentiellement bénéfiques pour la santé, mais sur le plan des bactéries, l'eau embouteillée n'est pas meilleure que l'eau du robinet.

Cependant, comme les bébés et les nourrissons ne sont pas suffisamment développés pour boire ou manger n'importe quoi et que leur résistance aux bactéries est plus faible que celle des enfants plus âgés, on recommande aux parents qui préfèrent l'eau embouteillée d'acheter uniquement celles dont l'étiquette porte l'une des appellations suivantes :

  • Eau de source (suivie ou non du qualificatif « naturelle »)
    ou
  • Eau traitée (sans autre qualificatif)

Ceux qui achètent de l'eau embouteillée devraient choisir un petit format de deux litres pour éviter les contaminations accidentelles dues aux manipulations de la bouteille et la conserver au réfrigérateur. En consommant l'eau plus rapidement, les bactéries auront moins de temps pour se multiplier.

Si les parents donnent de l'eau du robinet à leur bébé ou nourrisson, il est préférable de la faire bouillir pendant cinq minutes dans une casserole munie d'un couvercle.

Dernier petit conseil, après plusieurs jours d'absence, par exemple au retour des vacances ou d'une fin de semaine, on recommande de prendre l'habitude d'ouvrir les robinets afin d'évacuer l'eau demeurée stagnante dans la tuyauterie.

Dernière mise à jour :
29 mai 2009