Vous êtes ici Liste d'outils

outils

  • Index par numéros
  • Index par sujets
abcdefghijklmnopqrstuvwxyz

Centres de la petite enfance et garderies

 
La sucette d’amusement, un outil à surveiller


Par Pierre Déry,Centre hospitalier universitaire de Québec

Parler de jeunes enfants, c’est aussi parler d’otites, ces infections de l’oreille moyenne qui amènent souvent les parents avec leurs petits chez le médecin. Avant l’âge de trois ans, ils sont nombreux ceux qui auront présenté trois épisodes ou plus d’otite au cours d’une période de six mois. Après l’âge de six ans, la fréquence de l’affection diminue de façon importante.

Des études ont montré que lorsqu’un enfant fait une première otite avant l’âge d’un an, il risque de souffrir de nombreux autres épisodes. Les autres facteurs associés aux otites sont la fréquentation d’un milieu de garde, la présence de l’affection chez les frères ou sœurs et l’habitude de fumer des parents.

Récemment, on a pu démontrer que les otites étaient plus fréquentes chez les enfants de moins de trois ans qui utilisaient des sucettes d’amusement. À cet âge, la tétine (mieux connue ici sous le nom de suce) serait responsable de 25 % des otites aiguës et d’au moins 50 % des otites à répétition (plus de trois épisodes par an). L’augmentation de ces infections ne serait pas liée à la présence des bactéries trouvées sur les sucettes. On pense que c’est plutôt la succion elle-même qui favoriserait le transfert de bactéries de la gorge vers l’oreille par un petit conduit que l’on appelle la trompe d’Eustache.

Certains auteurs suggèrent que la sucette d’amusement soit réservée aux enfants de moins de 10 mois, un temps où le besoin de succion est fort, mais pendant lequel les otites sont habituellement moins fréquentes. D’autres auteurs ont observé que l’allaitement pendant au moins trois mois s’est révélé très efficace pour réduire les otites moyennes chez les enfants de moins d’un an, comme si mère nature savait comment en protéger les bébés.

Par ailleurs, en service de garde, on recommande de limiter l’usage des sucettes pour éviter d’autres difficultés tels les étouffements ou les échanges de sucettes entre les enfants.

 

Dernière mise à jour :
30 avril 2009