Vous êtes ici Liste d'outils

Article4

  • Index par numéros
  • Index par sujets
abcdefghijklmnopqrstuvwxyz

Centres de la petite enfance et garderies

 
Un vaccin contre les gastroentérites


Par Caroline Quach, Hôpital de Montréal pour enfants

Nous avons tous nos histoires de gastroentérites chez nos tout-petits... Plusieurs virus les causent. Des vaccins existent actuellement pour prévenir celles causées par le rotavirus.

Ces vaccins appelés RotaTeq® et Rotarix® sont disponibles sur le marché québécois depuis 2007, mais ne sont pas offerts gratuitement. Ils sont efficaces à plus de 90 % contre les infections sévères à rotavirus. La première dose de ces vaccins doit être donnée par la bouche entre l’âge de 6 et de 14 semaines, et la série doit être complétée avant l’âge de 8 mois. Ces vaccins peuvent causer un peu de fièvre et des selles un peu plus molles qu’à l’habitude, mais sont, en général, bien tolérés.

Il est estimé que tous les enfants auront au moins un épisode d’infection à rotavirus avant l’âge de 5 ans. Le rotavirus est la cause la plus fréquente des gastroentérites sévères chez les petits. Il causera alors de la fièvre, des vomissements, de la diarrhée, une déshydratation pouvant mener à une consultation aux urgences et, possiblement, à une hospitalisation. Ces infections surviennent surtout en hiver et sont plus sévères chez les moins de 2 ans, qui se déshydratent plus rapidement. Les enfants hospitalisés à cause du rotavirus le sont en général 1,5 à 2 jours après le début des symptômes.

Cette infection s’acquiert par l’ingestion du virus, qui peut se trouver sur les mains, les objets et les surfaces contaminés. D’ailleurs, le rotavirus est extrêmement contagieux : dix petits virus sont suffisants pour infecter une personne, alors qu’une selle d’enfant malade en contient plus de dix trillions (1012)! De quoi faire peur même à la plus compulsive des ménagères! Avec l’arrivée de ces vaccins efficaces, peut-être dirons-nous bientôt… bye-bye rotavirus!

 

Dernière mise à jour :
1er mars 2011