Vous êtes ici Liste d'outils

Article 1

  • Index par numéros
  • Index par sujets
abcdefghijklmnopqrstuvwxyz

Centres de la petite enfance et garderies

 
Poux, poux, poux!


Illustration d'un pouxLes rapprochements observés chez les enfants du préscolaire et du primaire sont propices à la transmission des poux. La rentrée est le bon moment de se rappeler les façons de prévenir la transmission de ces nuisances dans les milieux de garde.

Le principal symptôme associé à l’infestation par les poux est la démangeaison du cuir chevelu, que l’on appelle pédiculose. Toutefois, la majorité des personnes infestées n’a pas de démangeaison.

Comment les poux se transmettent-ils?


Les poux se transmettent par contact avec les cheveux d’une personne infestée et, moins fréquemment, par contact avec ses effets personnels, comme sa brosse ou son chapeau.

En cette période de l’année, il est particulièrement important que les parents vérifient la tête de leur enfant chaque semaine. Si une personne de l’entourage a des poux, il est prudent de vérifier la tête des membres de la famille tous les jours.

À quoi ressemble un pou?

Un pou est un petit insecte grisâtre qui mesure entre deux et quatre millimètres de long et qui a trois pattes de chaque côté du corps. Il ne saute pas et ne vole pas, et il se nourrit de notre sang. Le pou pond des oeufs que l’on appelle des lentes.

À quoi ressemblent les lentes?


Les lentes ressemblent à une pellicule gonflée, luisante et transparente. Elles sont de couleur blanc grisâtre et se collent à la racine des cheveux, tout près du cuir chevelu.

Contrairement à une pellicule, elles sont très difficiles à décoller. Lorsqu’elles sont mortes, les lentes sont de couleur plus blanche et on les retrouve à plus de six millimètres du cuir chevelu.

Comment voir si un enfant a des poux ou des lentes?


La meilleure façon de voir les poux et les lentes, c’est avec un peigne fin et sous un bon éclairage; une loupe peut également être utile. Après avoir mouillé les cheveux, on les sépare par mèches, puis on passe le peigne fin, de la racine jusqu’à la pointe. On voit plus facilement les poux et les lentes au niveau de la nuque et derrière les oreilles. Cependant, les poux sont plus difficiles à voir que les lentes, car ils se cachent rapidement, alors que les lentes sont collées aux cheveux.

Quand doit-on traiter?


Dès qu’un parent découvre un pou vivant ou une lente près de la racine des cheveux (à moins de six millimètres du cuir chevelu) sur la tête de son enfant, il doit se rendre à la pharmacie et se procurer un produit contre les poux.

Selon le produit, deux ou trois applications sont nécessaires. Toutefois, il faut respecter l’intervalle recommandé de sept ou neuf jours entre les applications.

Si le parent n’observe que des lentes mortes (à plus de six millimètres du cuir chevelu), il doit examiner la tête de son enfant tous les jours et retirer les lentes. Pour enlever une lente qui résiste au peigne fin, on peut utiliser les ongles ou une pince à sourcils.

Si les sourcils sont atteints, il est recommandé d’appliquer de la gelée de pétrole (Vaseline® ou Lacrilube®) entre deux et quatre fois par jour pendant une semaine.

Plusieurs produits sont disponibles en pharmacie pour enrayer les poux. Toutefois, si on utilise la perméthrine (Kwellada-P® 1 %, Nix® 1 %), il faut éviter d’utiliser du vinaigre, un revitalisant (qu'il soit combiné ou non avec un shampoing), ainsi que tout produit pour les cheveux contenant du silicone, immédiatement avant et jusqu’à deux jours après chaque application de perméthrine.

Lors du traitement de la pédiculose, il faut suivre à la lettre les instructions du fabricant et du pharmacien.

Avec une prescription médicale, plusieurs produits contre les poux sont remboursés selon les modalités des différents régimes d’assurance.

Un enfant qui a des poux ou des lentes doitil être exclu du service de garde?


Non, l’exclusion d’un enfant qui a des poux ou des lentes n’est pas recommandée.

Est-ce nécessaire de traiter toute la famille?


Non, ce n’est pas nécessaire. Toutefois, on doit inspecter la tête de tous les membres de la famille et des amis proches, et traiter seulement les personnes qui ont des poux ou des lentes vivantes.

Quelques conseils à rappeler aux enfants


  • éviter de se coller la tête contre celle des autres;
  • placer les tuques, les casquettes et les foulards dans la manche de leurs manteaux;
  • ne pas partager leurs objets personnels tels que peigne, brosse et chapeaux.

Pour obtenir plus d’information, particulièrement sur l’examen de la tête et le traitement, consultez la brochure Poux… Poux… Poux… Tout savoir sur les poux de tête du ministère de la Santé et des Services sociaux.

Dernière mise à jour :
30 janvier 2018