Vous êtes ici Liste d'outils

Article 1

  • Index par numéros
  • Index par sujets
abcdefghijklmnopqrstuvwxyz

Centres de la petite enfance et garderies

 
La varicelle : une deuxième dose du vaccin


Depuis le 1er avril 2016, une deuxième dose du vaccin contre la varicelle est administrée aux enfants de quatre à six ans. Cette dose les protège mieux et pour plus longtemps. Rappelons que la première dose du vaccin est administrée à l’âge de dix-huit mois.

Avant le début du programme de vaccination contre la varicelle en 2006, des centaines d’enfants atteints de cette maladie étaient hospitalisés chaque année au Québec. Depuis, le nombre a diminué de près de 90 % et il devrait se réduire davantage avec l’ajout d’une deuxième dose.

Maman avec son bébéLa varicelle est une infection très contagieuse causée par un virus. Dans certains cas, elle peut entraîner des complications sérieuses comme une pneumonie, une infection grave de la peau comme la fasciite nécrosante (bactérie mangeuse de chair) ou une infection du cerveau. Elle peut aussi causer des malformations chez le bébé dont la mère a eu la maladie pendant sa grossesse.

Un vaccin n’est jamais efficace à 100 %. Cependant, une personne vaccinée qui attrape quand même la varicelle éprouvera des symptômes moins graves et les risques de complications seront grandement diminués.

Le vaccin contre la varicelle est disponible gratuitement dans les CLSC et dans certaines cliniques médicales.

Pour plus d’information sur la coqueluche et la varicelle, particulièrement sur le calendrier de vaccination, consultez le Portail santé mieux-être.

Pour plus d’information sur les sujets traités dans ce bulletin, consultez le guide Prévention et contrôle des infections dans les services de garde et écoles du Québec - Guide d'intervention édition 2015.

Dernière mise à jour :
2 août 2017