Vous êtes ici Liste d'outils

09 – Côte-Nord – Mme Louisette Doiron-Catto

De gauche à droite : la présidente de la Table régionale de concertation des aînés de la Côte Nord,
Mme Micheline Anctil, la lauréate, Mme Louisette Doiron-Catto, et la ministre, Mme Marguerite Blais.

Louisette Doiron-Catto s’est toujours engagée auprès de sa communauté. Pendant 35 ans, elle a travaillé dans le domaine de l’éducation comme enseignante et animatrice de vie étudiante. Par la suite, elle fait le saut en politique comme conseillère municipale avant de terminer sa carrière comme directrice de l’Institut d’enseignement de Sept-Îles.

Désormais retraitée, elle s’implique pour améliorer la qualité de vie de « ses aînés », comme elle le dit si bien. Elle a siégé comme présidente de l’Association des retraitées et retraités de l’éducation et des autres services publics du Québec (AREQ) pour la région de l’est de la Côte-Nord et comme responsable des aînés en tant que conseillère municipale. Parmi ses réalisations, notons ses démarches pour faire de Sept-Îles une municipalité amie des aînés et sa participation à la formation des comités de résidents dans les différentes résidences pour aînés. Aussi, elle met en place un comité avec l’AREQ pour venir en aide aux aînés vivant des abus, et elle enregistre des capsules radio pour informer les aînés de la multitude de services qui existent localement. Avec L’Envol, une Maison de la famille de Sept-Îles, elle organise aussi des soupers intergénérationnels et des activités dans les résidences. Mentionnons aussi sa participation à la mise sur pied de la Maison des organismes communautaires de Sept-Îles qui héberge plusieurs organismes venant en aide aux aînés.

De plus, Louisette Doiron-Catto ne ménage pas les heures pour faire avancer les droits des aînés, pour lutter contre les stéréotypes et pour apporter un appui aux aînés vulnérables. D’ailleurs, pour son engagement bénévole soutenu et pour avoir contribué au mieux-être de son milieu, elle s’est vu décerner la « Médaille du Lieutenant-gouverneur pour les aînés » en 2012.

Louisette Doiron-Catto est une femme qui a travaillé et qui continue de travailler pour aider son prochain. Ce sont sa fougue et son désir de maintenir de bonnes relations intergénérationnelles qui font d’elle une inspiration pour tous.

Haut de la page

Dernière mise à jour :
12 novembre 2018