Vous êtes ici Liste d'outils

Article 2

  • Index par numéros
  • Index par sujets
abcdefghijklmnopqrstuvwxyz

Centres de la petite enfance et garderies

 
Les poux


L’automne est un bon moment pour rappeler aux enfants de garder les cheveux attachés, d’éviter de se coller la tête contre celle des autres, de ne pas échanger de tuques, foulards, peignes, barrettes ou autres objets du même genre.

En cette période de l’année, il est particulièrement important de vérifier la tête des enfants chaque semaine. Si des personnes de l’entourage ont des poux, il faudra alors le faire tous les jours. On doit rechercher les poux et les lentes, surtout derrière les oreilles et la nuque. Les lentes sont les oeufs pondus par les poux : lorsqu’elles sont vivantes, les lentes ressemblent à des pellicules gonflées, luisantes et transparentes, et elles sont d’un blanc grisâtre. Elles sont accrochées aux cheveux, près de la racine, et sont très difficiles à enlever. Lorsqu’elles sont mortes, les lentes sont plus blanches, desséchées et éloignées du cuir chevelu, surtout à plus de six millimètres.

L’enfant qui a des poux ou des lentes vivantes doit être traité avec un produit contre les poux. L’exclusion jusqu’à la première application du traitement est déconseillée, car la majorité des personnes infestées sont contagieuses plusieurs semaines avant le diagnostic.

Selon le produit utilisé, deux ou trois applications sont nécessaires selon un intervalle de sept ou neuf jours entre les applications. De plus, on doit inspecter la tête de tous les membres de la famille et des amis intimes, et traiter seulement les personnes qui ont des poux ou des lentes vivantes.

Pour plus d’information, particulièrement sur la façon de savoir si l’on a des poux ou des lentes et sur les produits contre les poux, consultez la brochure Poux… Poux… Poux… Tout savoir sur les poux de tête.

Dernière mise à jour :
10 décembre 2019