Vous êtes ici Liste d'outils

Actualité

Conciliation famille-travail-études

Le ministre Luc Fortin lance un appel de projets de garde pour la relâche scolaire et l’été 2019
Québec, le 6 août 2018 –  Pour permettre aux parents d’enfants d’âge scolaire de mieux concilier leurs responsabilités familiales et professionnelles ou scolaires, le gouvernement du Québec lance aujourd’hui un appel de projets dans le cadre du Programme de soutien à des projets de garde pour la relâche scolaire et la période estivale. Ce programme vise à soutenir de nouveaux projets ou à bonifier l’offre de garde existante pour les enfants de 4 à 12 ans au cours de ces deux périodes en 2019.

Le ministre de la Famille, M. Luc Fortin, invite les organisations admissibles à soumettre leur projet d’ici le 5 octobre 2018.

Citations

« La conciliation famille-travail-études est primordiale pour notre gouvernement. Composer avec les responsabilités liées à la vie familiale et professionnelle ou scolaire comporte certaines exigences pour les parents-travailleurs et les parents-étudiants qui ont des enfants d’âge scolaire. Pour continuer à répondre aux besoins de garde de ces parents, il s’avère important, lors de la relâche scolaire et de la période estivale, d’offrir de nouveaux services ou de bonifier les services existants. Depuis 2012, nous soutenons les projets visant à aider les parents à couvrir la relâche et la période estivale pour ainsi favoriser la conciliation famille-travail-études. »

Luc Fortin, ministre de la Famille

« Je salue cette initiative, qui représente un geste concret pour accroître l’égalité et l’équité entre les femmes et les hommes. Par ce programme, notre gouvernement veut favoriser une gestion plus équilibrée du temps consacré à la vie professionnelle ou scolaire et à la vie familiale des parents-travailleurs et des parents étudiants qui ont des enfants d’âge scolaire. »

Hélène David, ministre de l’Enseignement supérieur et ministre de la Condition féminine

Faits saillants

  • Les organisations admissibles sont les personnes morales sans but lucratif légalement constituées en vertu des lois du Québec et qui sont en activité depuis au moins deux ans, les municipalités, les municipalités régionales de comté, les conseils de bande, l’Administration régionale Kativik, le Gouvernement de la nation crie et d’autres organisations autochtones.
  • Le Programme de soutien à des projets de garde pour la relâche scolaire et la période estivale est reconduit dans le cadre de la Stratégie gouvernementale pour l’égalité entre les femmes et les hommes vers 2021.
  • L’appui financier est non récurrent et le montant maximal de la subvention est de 15 000 $.
  • En 2018, un montant de plus de 590 000 $ a permis de soutenir 60 projets.

Lien connexe

Programme de soutien à des projets de garde pendant la relâche scolaire et la période estivale 2019

Haut de la page