Vous êtes ici Liste d'outils

Actualité

Le gouvernement accélère la création de 122 nouvelles places dans deux nouvelles installations de CPE à Montréal
Montréal, le 2 mars 2020 –  Dans le but d’assurer le développement du réseau des services de garde éducatifs à l’enfance, le gouvernement du Québec accélère et soutient la création de 122 nouvelles places en octroyant des subventions totalisant 1 389 188 $ pour deux nouvelles installations de CPE à Montréal. Cette aide financière est accordée dans le cadre du Programme de financement des infrastructures (PFI) du ministère de la Famille.

Le ministre de la Famille, M. Mathieu Lacombe, a fait cette annonce aujourd’hui en compagnie de la ministre déléguée aux Transports et ministre responsable de la région de Montréal, Mme Chantal Rouleau.

Le ministre de la Famille dévoilait, en février 2019, la mise en place de mesures concrètes pour permettre d’accélérer l’accessibilité aux services de garde éducatifs à l’enfance dans l’ensemble de la province. Entre autres, les moyens nécessaires ont été pris pour accélérer la création de près de 11 000 places subventionnées en installation, octroyées en 2011 et 2013, dans le but de les rendre disponibles le plus rapidement possible. Avec l’ajout de deux autres appels de projets lancés au cours des deux dernières années, ce sont plus de 15 000 places subventionnées qui sont en voie d’être créées.

Citations :

« L’aide financière annoncée aujourd'hui est une autre action concrète qui démontre les efforts déployés par notre gouvernement pour contribuer au bien-être des familles du Québec et à l’épanouissement de nos enfants. Afin que ces places voient le jour rapidement, comme ministre de la Famille, j’ai pris la décision d’alléger les critères de financement à condition que ces places voient le jour dans un délai de 24 mois. Grâce à des projets comme ceux-ci, nous soutenons le développement du réseau des services de garde éducatifs à l'enfance dans le but de rendre rapidement accessibles de nouvelles places subventionnées pour toujours mieux répondre aux besoins des tout-petits de partout au Québec, et de la métropole. »

Mathieu Lacombe, ministre de la Famille

« Il s’agit d’une excellente nouvelle pour les familles de Montréal, celles de Verdun et de Ville-Marie, qui accueilleront ces nouvelles infrastructures. Je suis très heureuse que de nombreuses familles puissent bénéficier bientôt de nouvelles places subventionnées et que l’on continue de développer le réseau pour répondre aux besoins de la métropole. Grâce à ces nouvelles installations, on offrira à plus d’enfants un environnement sain, sécuritaire et agréable où ils pourront s’épanouir pleinement. »

Chantal Rouleau, ministre déléguée aux Transports et ministre responsable de la Métropole et de la région de Montréal

Faits saillants :

  • Une subvention de 1 080 723 $ est accordée au CPE Enfants-Soleil, pour sa nouvelle installation à Montréal. Le CPE pourra y accueillir bientôt 60 enfants, dont 40 enfants âgés de plus de 18 mois.
  • Une subvention de 308 465 $ est accordée au CPE La Sourithèque, pour sa nouvelle installation à Montréal. Le CPE recevra bientôt 62 enfants, dont 27 enfants âgés de plus de 18 mois.
  • Cette aide financière fait suite à des appels de projets tenus en 2018.
  • Il s'agit d’un financement provisoire pour la réalisation des projets. Le montant pourra être modulé en fonction du coût des travaux entrepris et du respect des différentes règles applicables au PFI des centres de la petite enfance.
  • Le PFI fournit aux centres de la petite enfance les ressources nécessaires pour mener à terme des projets d’immobilisation nécessitant un apport financier important, tout en facilitant l’accès à du financement à des conditions avantageuses.
  • Pour accélérer la réalisation des places, le Ministère a diminué à 25 % la contribution financière exigée des CPE dans le cadre du Programme de financement des infrastructures (PFI). Cette contribution a même été abolie pour les projets situés dans un territoire en déficit de places. Ces assouplissements aux règles administratives du PFI s’appliquent sous certaines conditions.

Haut de la page