Vous êtes ici Liste d'outils

Actualité

Lutte contre la maltraitance envers les personnes aînées

La ministre Francine Charbonneau annonce un soutien financier de 1 M$ à la Chaire de recherche sur la maltraitance envers les personnes aînées de l’Université de Sherbrooke
Sherbrooke, le 19 avril 2018 –  Dans le but de poursuivre les efforts gouvernementaux en matière de lutte contre la maltraitance envers les aînés, le gouvernement du Québec accorde une aide financière de 1 million de dollars à la Chaire de recherche sur la maltraitance envers les personnes aînées de l’Université de Sherbrooke. Cela représente une somme de 200 000 $ par année, sur une période de cinq ans.

C’est ce qu’a annoncé aujourd’hui la ministre responsable des Aînés et de la Lutte contre l’intimidation, Mme Francine Charbonneau.

Cette aide financière découle de l’engagement pris par le gouvernement du Québec dans le Plan d’action gouvernemental pour contrer la maltraitance envers les personnes aînées 2017-2022 de soutenir la Chaire de recherche sur la maltraitance envers les personnes aînées.

Citations

« Depuis sa création, la Chaire de recherche sur la maltraitance envers les personnes aînées a contribué de façon importante à mieux faire connaître le phénomène de la maltraitance. Ses différentes recherches ont également permis de proposer des pistes d’intervention qui orientent l’action gouvernementale visant à lutter contre la maltraitance. Je tiens à remercier de nouveau la titulaire de cette chaire, Mme Marie Beaulieu, ainsi que son équipe pour l’excellent travail réalisé depuis 2010. »

Francine Charbonneau, ministre responsable des Aînés et de la Lutte contre l’intimidation

« La Chaire de recherche sur la maltraitance de l’Université de Sherbrooke fait preuve d’un beau dynamisme et sa notoriété ne cesse de grandir sur les plans national et international. Je me réjouis de l’octroi de cette aide financière qui lui permettra de poursuivre ses activités de recherche et de diffusion des connaissances, au bénéfice de l’ensemble de notre société. »

Luc Fortin, député de Sherbrooke, ministre de la Famille, ministre responsable de la région de l’Estrie

Faits saillants

  • La Chaire de recherche sur la maltraitance envers les personnes aînées a été créée le 1er novembre 2010. Elle est financée par le Secrétariat aux aînés du ministère de la Famille. La titulaire de cette chaire est Mme Marie Beaulieu, chercheuse.
  • Lancé le 15 juin dernier, le Plan d’action gouvernemental pour contrer la maltraitance envers les personnes aînées 2017-2022 a été élaboré de concert avec 13 ministères et organismes gouvernementaux, sous la coordination du ministère de la Famille.
  • Les quatre grandes orientations de ce plan d’action sont :
    • prévenir la maltraitance et promouvoir la bientraitance;
    • favoriser un repérage précoce et une intervention appropriée;
    • favoriser et faciliter la divulgation des situations de maltraitance, notamment les situations de maltraitance matérielle et financière;
    • développer les connaissances et améliorer le transfert des savoirs.

Haut de la page