Vous êtes ici Liste d'outils

Actualité

Québec ami des aînés

La ministre Charbonneau participe au lancement du projet « On rentre à la maison » de la Société Alzheimer Maskoutains‒Vallée des Patriotes
Québec, le 26 janvier 2017 –  La ministre responsable des Aînés et de la Lutte contre l’intimidation, Mme Francine Charbonneau, a participé aujourd’hui, à Mont-Saint-Hilaire, au lancement du projet « On rentre à la maison » de la Société Alzheimer Maskoutains‒Vallée des Patriotes. Cette initiative vise principalement à prévenir les risques d’errance des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer et à outiller les proches aidants dans de telles situations. Elle a été rendue possible grâce à une aide financière de 83 416 $, accordée dans le cadre du volet Soutien aux actions communautaires du programme Québec ami des aînés.

« La sécurité des personnes aînées est une priorité pour notre gouvernement et je me réjouis que des partenaires tels que la Société Alzheimer Maskoutains‒Vallée des Patriotes aient également à cœur leur bien-être. C’est en collaboration que les projets comme celui-ci peuvent être réalisés. Je tiens à saluer tout le travail accompli par l’équipe de la Société et les nombreux bénévoles qui donnent de leur temps à l’organisation. Votre apport est essentiel et je vous en remercie sincèrement! », a déclaré la ministre Charbonneau.

« En plein mois de la sensibilisation à la maladie d’Alzheimer et aux maladies apparentées, je suis fière que notre gouvernement soutienne la réalisation du projet « On rentre à la maison », qui favorisera le mieux-être des personnes de notre région qui en sont atteintes. Je profite de l’occasion pour saluer l’engagement des organismes qui viennent en aide aux aînés et à leur famille », a mentionné la ministre responsable de la région de la Montérégie, Mme Lucie Charlebois.

Rappelons que le programme Québec ami des aînés permet de soutenir des initiatives locales et régionales visant à adapter les milieux de vie aux réalités des personnes aînées et à favoriser leur participation sociale. S’adressant principalement aux organismes à but non lucratif qui leur offrent des services et des activités, il s’inscrit dans la foulée de la politique gouvernementale Vieillir et vivre ensemble chez soi, dans sa communauté, au Québec, lancée en 2012.

Pour plus d’information sur le programme Québec ami des aînés, on peut consulter le site Web du ministère de la Famille.

Haut de la page