Vous êtes ici Liste d'outils

Administration de médicaments

Les centres de la petite enfance et les garderies doivent respecter les normes réglementaires, notamment pour l'administration, l'étiquetage et l'entreposage de médicaments.

Afin d'assurer le meilleur soin et la sécurité des enfants, aucun médicament ne peut être administré à un enfant sans l'autorisation écrite du parent et d'un professionel de la santé habilité par la loi à le prescrire. Dans le cas d'un médicament prescrit, les renseignements inscrits par le pharmacien sur l'étiquette du médicament font foi de l'autorisation de ce professionnel.

Les médicaments en vente libre doivent aussi être administrés avec une autorisation médicale (ordonnance), sauf pour les exceptions (voir ci-dessous) prévues au Règlement sur les services de garde éducatifs à l'enfance.

Exceptions

  • De l'acétaminophène (type Tempra, Atasol, Tylenol ou autres marques maison) peut être administré et de l'insectifuge peut être appliqué à un enfant sans autorisation médicale, pourvu qu'ils le soient conformément au protocole en vigueur.
  • L'autorisation médicale n'est pas requise pour administrer des solutions nasales salines et des solutions orales d'hydratation (type Pedialyte, Gastrolyte, Lytren, etc.) ou pour appliquer de la crème pour érythème fessier, de la crème solaire, du gel lubrifiant en format à usage unique pour la prise de température, de la crème hydratante, du baume à lèvres et de la lotion calamine à un enfant. Par contre, l'autorisation écrite du parent est obligatoire.

Fiche des médicaments de l’enfant

La personne qui administre un médicament doit consigner l’information dans la fiche des médicaments de l’enfant à l’exception de la crème solaire, de la solution nasale saline, du gel lubrifiant, de la crème hydratante, du baume à lèvre et de la crème pour érythème fessier.

La fiche des médicaments doit faire état des éléments suivants :

  • le nom de l’enfant;
  • le nom du parent;
  • le nom du médicament dont le parent autorise l’administration;
  • la date et l’heure de l’administration;
  • la quantité administrée;
  • le nom et la signature de la personne qui l’a administré.

Entreposage des médicaments

Les médicaments doivent être clairement étiquetés et entreposés dans un espace de rangement hors de la portée des enfants, à l’écart des denrées alimentaires, des produits toxiques et des produits d’entretien. Le titulaire de permis doit tenir cet espace de rangement sous clé.

Les produits suivants n’ont pas à être entreposés sous clé :

  • les solutions orales d’hydratation n’ont pas aussi à être conservées à l’écart des denrées alimentaires;
  • les solutions nasales salines;
  • les crèmes pour érythème fessier;
  • les crèmes hydratantes;
  • les baumes à lèvres;
  • les crèmes solaires.

Quant à l’auto-injecteur d’épinéphrine, non seulement il ne doit pas être entreposé sous clé mais il doit être accessible à toute personne susceptible de l’administrer.


Haut de la page

Dernière mise à jour :
8 avril 2014