Vous êtes ici Liste d'outils

Objectifs et principes

Le programme éducatif Accueillir la petite enfance proposé par le ministère de la Famille vise les objectifs suivants :

  • assurer aux enfants des services de qualité;
  • servir d’outil de référence aux personnes qui travaillent dans les services de garde;
  • faire en sorte que tous les services de garde éducatifs à l’enfance appliquent un programme approprié;
  • assurer la cohérence des interventions.

Principes du programme éducatif

  • Chaque enfant est unique. Les activités éducatives respectent donc les besoins, les intérêts et le rythme de développement de chaque enfant.
  • L’enfant est le premier agent de son développement. Le développement de l’enfant repose sur ses aptitudes et sur ses motivations. Le rôle de l’adulte, dans cette démarche, est celui d’un guide qui soutient l’enfant vers son autonomie.
  • Le développement de l’enfant est un processus global et intégré. Le programme éducatif porte sur plusieurs dimensions : affective, physique et motrice, sociale et morale, cognitive et langagière.
  • L’enfant apprend par le jeu. Le jeu, sa principale activité au service de garde, est aussi la base de l’intervention éducative.
  • La collaboration entre les services de garde et les parents est essentielle au développement harmonieux de l’enfant.

Dimensions du développement de l’enfant

  • Dimension affective — L’enfant apprend à établir des liens de confiance avec des adultes autres que ses parents, à exprimer et à contrôler ses émotions, à vivre des changements et des transitions, à avoir confiance en lui et à développer son identité personnelle et sexuelle.
  • Dimension physique et motrice — L’enfant développe sa perception sensorielle, sa motricité globale et fine, sa coordination, sa latéralisation ainsi que sa perception de son corps.
  • Dimension sociale et morale — L’enfant apprend à s’entendre avec ses pairs, à s’intégrer à un groupe, à respecter les différences, à coopérer, à exercer son leadership et à prendre en compte la position des autres avant d’agir.
  • Dimension cognitive — L’enfant apprend à s’organiser dans l’espace et dans le temps, à structurer sa pensée, à raisonner, à déduire, à comprendre le monde qui l’entoure et à résoudre des problèmes.
  • Dimension langagière — L’enfant apprend à comprendre et à parler. Il développe son vocabulaire et sa conscience phonologique. Il apprend aussi à s’exprimer avec son corps, notamment au moyen des arts : mime, chant, danse, théâtre, etc. Il s’éveille à la culture qui l’entoure, et en particulier à la lecture et à l’écriture.

Petit à petit, l’enfant devient de plus en plus autonome. Il développe sa capacité de se nourrir, de se vêtir ou de se détendre seul. Il acquiert de saines habitudes de vie et d’alimentation ainsi que des comportements qui influencent de manière bénéfique sa santé et son bien-être.


Jouer, c’est apprendre

Pour l’enfant, le jeu constitue l’instrument par excellence pour explorer et comprendre son univers. Il faut donc considérer le jeu comme l’activité essentielle par laquelle il s’exprime, comprend le monde et s’intègre dans un groupe.

Qu’il s’agisse de jeux symboliques, individuels ou collectifs, que les règles soient simples ou complexes, les jeux amènent l’enfant à faire des apprentissages différents. Par exemple :

  • les jeux de construction lui font découvrir les lois de l’équilibre;
  • les jeux avec des règles lui permettent d’acquérir les habiletés sociales essentielles à la vie en groupe.

Un programme adapté à chaque milieu et équilibré

Chaque service de garde doit appliquer les principes du programme éducatif en tenant compte de ses ressources et des possibilités que lui offre son environnement. Il doit adapter le programme à l’âge de l’enfant et à la période de la journée pendant laquelle il fréquente le service. La santé, la sécurité et le bien-être de l’enfant doivent toujours demeurer ses premières préoccupations.

Si les activités peuvent varier d’un service de garde à l’autre, le programme éducatif quotidien doit être équilibré :

  • jeux à l’intérieur et à l’extérieur;
  • jeux calmes et actifs;
  • activités individuelles et collectives.

Ainsi, les responsables d’un service de garde en milieu familial :

  • supervisent les jeux de l’enfant et recueillent, en l’observant, des renseignements essentiels pour l’accompagner dans d’autres activités;
  • mettent à sa disposition le matériel dont il a besoin pour des jeux qui conviennent à ses goûts et à ses possibilités;
  • le soutiennent et l’encouragent.

Rôle des parents

Le programme éducatif reconnaît que les parents sont les premiers éducateurs de leur enfant. Ils sont les mieux placés pour vous seconder. Leur collaboration vous est précieuse, et elle est essentielle au développement harmonieux de l’enfant.

Les parents peuvent aider leur enfant de diverses manières :

  • en s’intéressant à ce qu’il vit au service de garde;
  • en interrogeant la personne responsable du service de garde et en lui fournissant des renseignements utiles sur leur enfant.

 

À lire

Le document est accessible dans le site Internet du Ministère. On peut le télécharger à des fins personnelles seulement. Toute autre utilisation doit être autorisée par le Service de la gestion des droits d’auteur des Publications du Québec.

Le document est en vente au prix de 14,95 $ aux Publications du Québec.

Haut de la page

Dernière mise à jour :
28 mars 2014