Vous êtes ici Liste d'outils

Taux de présence

Il est de la responsabilité des services de garde de maintenir un taux de présence acceptable, sur une base annuelle et de façon globale pour chacune de leurs installations. Cela doit se faire dans le respect des ententes de services qui ont été signées avec les parents.

Les règles budgétaires 2016-2017 indiquent que le taux de présence des enfants se calcule sur une base annuelle et de façon globale pour chacune des installations d’un CPE et chaque garderie, et non individuellement pour chaque enfant.

Il est normal que les enfants soient absents durant un certain nombre de jours, notamment lors des congés et vacances de leurs parents et lorsqu’ils sont malades. C’est pour tenir compte de ces absences que la subvention des CPE et des garderies est partiellement ajustée à la baisse seulement en deçà d’un certain taux de présence, car jamais le Ministère n’empêchera un enfant de passer du temps avec ses parents.

Toutefois, un service de garde ne devrait pas recevoir de subvention pour des jours où, de façon prévisible, un enfant ne sera pas présent, par exemple dans ces cas :

  • l’entente de services indique un besoin de garde à temps plein (cinq jours par semaine), alors que le parent n’a besoin que de trois ou quatre jours par semaine;
  • le parent a signé une entente de services prévoyant l’admission de son enfant dès septembre, alors qu’il n’a besoin du service de garde que pour le mois de janvier;
  • le parent cesse d’envoyer son enfant au service de garde, mais ne met pas fin à son entente de services pour conserver sa place.

Par ailleurs, le remplacement des enfants absents contribue à augmenter le taux de présence tout en bonifiant l’offre de services aux parents.

Pour toute question, les parents peuvent communiquer avec le Bureau des renseignements.

Haut de la page

Dernière mise à jour :
25 avril 2017