Vous êtes ici Liste d'outils

Article 2

  • Index par numéros
  • Index par sujets
abcdefghijklmnopqrstuvwxyz

Centres de la petite enfance et garderies

 
Objectif santé! Pour aider les enfants à grandir en qualité


Par Johanne Gauthier avec la collaboration d’Hélène Lavoie, ministère de la Famille, des Aînés et de la Condition féminine

epuis des années, les articles de Bye-bye les microbes ! sensibilisent les services de garde à l'enfance aux mesures d'hygiène et à la prévention des infections. Leurs messages sont-ils bien compris et, surtout, sont-ils appliqués dans les services de garde? Que nous apprend l'enquête Grandir en qualité1 sur les pratiques des services de garde à ce sujet ?

Cette vaste enquête a été réalisée en 2003 auprès d'un échantillon représentatif des différents types de services de garde à la petite enfance, régis par le gouvernement québécois. L'échantillon comptait 905 groupes d'enfants dans environ 650 établissements sélectionnés au hasard. Le taux de réponse a été de 87,8 %. Les résultats nous donnent ainsi de bonnes indications sur l'organisation de la vie en service de garde. Plus d'une centaine d'items, dont certains portaient sur la santé, ont été retenus pourévaluer la qualité. Les résultats montrent à la fois des forces et des faiblesses.

Commençons par les points positifs

On constate que le personnel des services de garde respecte très bien les règles sanitaires entourant le dîner. En voici quelques exemples : il lave et désinfecte les tables avant les repas, il utilise des ustensiles pour servir les plats, il suit les règles d'hygiène pour vérifier la température des aliments, il s'assure que les enfants n'échangent pas de nourriture entre eux, il balaie le plancher après le repas...

De plus, le repas et les collations fournis aux enfants sont sains. Voici quelques critères de base d'une alimentation saine : les aliments sont frais et les couleurs sont agréables, la quantité de nourriture est suffisante, au moins trois des quatre groupes alimentaires sont représentés dans le repas, la distribution des aliments est soignée et l'ambiance est calme.

Voyons à présent quels sont les points à améliorer

Il reste des efforts à faire pour s'assurer que le changement de couches respecte les règles d'hygiène. Comment y veiller ? Il suffit par exemple, de changer les couches rapidement, dès que le besoin se présente, de les jeter dans une poubelle dont le couvercle est ensuite tenu fermé, de désinfecter la table à langer entre chaque changement de couche, de porter des gants si on a des blessures aux mains ou si le poupon a une forte diarrhée.

La fréquence du lavage des mains, chez les éducatrices ou les responsables des services de garde en milieu familial (RSG), est insatisfaisante, alors que chez les enfants elle est jugée passable ou insatisfaisante, selon le type de services observé. Comment faire mieux ? En veillant à ce que les enfants se lavent les mains avant les collations, avant et après les repas, après les jeux extérieurs ou les activités salissantes, après un changement de couche, de même qu'après être allés aux toilettes et s'être mouchés. L'éducatrice et la RSG devraient s'assurer d'en faire autant et pourraient ainsi servir de modèles.

Dans certains services de garde, les boires respectent les règles d'hygiène, mais il y a des améliorations possibles. Lesquelles ? Vérifier la température du lait des biberons, respecter l'autonomie du poupon et bien identifier les biberons de chacun des poupons.

L'item « Les lieux sont sains » révèle aussi des faiblesses. Comment peut-on améliorer cet aspect de la qualité ? En prévoyant, par exemple, des couvertures personnelles et en rangeant les draps et les débarbouillettes pour éviter la contamination. Et vous avez certainement d'autres bonnes idées à ce sujet.

Il est toujours plus facile de s'améliorer lorsqu'on sait quelle direction prendre. C'est là tout l'intérêt de telles enquêtes. À vous de grandir en qualité maintenant !

Pour en savoir plus sur les résultats de l'enquête Grandir en qualité, vous pouvez consulter le site Internet grandirenqualite.gouv.qc.ca. Pour plus de détails sur les nombreux éléments de qualité observés, veuillez consulter les échelles d'observation de la qualité éducative, diffusées dans le réseau des services de garde et dans le site Internet du ministère de la Famille, des Aînés et de la Condition féminine, sous la rubrique « Publications » de la section Famille et Services de garde.

1. Carl Drouin, Nathalie Bigras, Claire Fournier, Hélène Desrosiers et Stéphane Bernard, Grandir en qualité 2003 : Enquête québécoise sur la qualité des services de garde éducatifs, Institut de la statistique du Québec, 2004, 597 p.

Dernière mise à jour :
30 avril 2009