Vous êtes ici Liste d'outils

outils

  • Index par numéros
  • Index par sujets
abcdefghijklmnopqrstuvwxyz

Centres de la petite enfance et garderies

 
Avantages et inconvénients des désinfectants pour surfaces


Par Ramona Rodrigues, Hôpital général du Lakeshore et Nadia Desmarais, Hôpital Sainte-Justine


 

Catégorie de désinfectant
Avantages
Inconvénients
  • Composés d'ammonium quaternaire

    Ceux de la 3e génération et plus sont plus efficaces, plus stables et moins toxiques.
  • En général, non irritants pour les mains.

  • Non corrosifs.

  • Propriétés détergentes3 en plus des propriétés germicides.
  • Ne devraient pas être utilisés avec un chiffon de coton parce que ce matériau absorbe les ingrédients actifs, donc diminue l'efficacité du produit.

  • Ne sont pas biodégradables.

  • Certains laissent un dépôt collant.

  • Rinçage nécessaire dans le cas des surfaces en contact avec les aliments ou les jouets.

  • Plusieurs ne sont pas un virucide général.

  • Nette diminution de leur pouvoir en présence de matières organiques, donc nettoyage obligatoire des surfaces avant leur désinfection.

  • Pour certains produits, rinçage nécessaire si la concentration est supérieure à 200 ppm.
  • Iodophores
  • Action rapide.

  • Relativement peu toxiques et peu irritants.

  • Propriétés détergentes3 en plus des propriétés germicides.
  • Les iodophores formulés comme antiseptiques ne conviennent pas à la désinfection des surfaces dures.

  • Nette diminution de leur pouvoir en présence de matières organiques, donc nettoyage obligatoire des surfaces avant leur désinfection.

  • Peuvent tacher les tissus, les plastiques et les matières synthétiques.

  • Corrosifs pour les métaux sauf s'ils sont combinés avec des inhibiteurs.

  • C'est l'iode libre qui contribue au pouvoir bactéricide, cette action est plus rapide lorsque les iodophores sont dilués comme le recommande le fabricant.

  • Pour certains produits, rinçage nécessaire si la concentration est supérieure à 25 ppm.
  • Peroxyde d'hydrogène
  • Action rapide, oxydant puissant.

  • Non irritant, sans odeur.

  • Aucun dépôt.

  • Compatible avec métaux, plastiques, élastomères.

  • Propriétés détergentes3 en plus des propriétés germicides.

  • Non toxique pour l'environnement.
  • Peut être corrosif pour l'aluminium, le cuivre, le bronze ou le zinc.

  • Ne doit pas être mélangé avec un agent chloré de blanchiment.

  • Ne doit pas être mis en contact avec les yeux ni la peau.

  • Demande un rinçage des surfaces qui sont en contact avec les aliments ou
    les jouets.

  • Nette diminution de son pouvoir en présence de matières organiques, donc nettoyage obligatoire des surfaces avant leur désinfection.
  • Composés phénoliques
  • Propriétés détergentes3 en plus des propriétés germicides.
  • Peuvent être absorbés par les matériaux poreux comme le caoutchouc.
    Un usage répété peut les détériorer.

  • Laissent un dépôt collant sur les surfaces même après rinçage.

  • Peuvent être absorbés par la peau et causer une irritation.

  • Sont inactivés par les matières organiques, donc nettoyage obligatoire des surfaces avant leur désinfection.

  • Ne devraient jamais être utilisés pour désinfecter les jouets ou les surfaces susceptibles de toucher des aliments.

  • Ne doivent pas être utilisés dans les pouponnières ni, en général, dans les services de garde avec des nouveau-nés.

  • Sont à éviter en présence de lésion cutanée.
  • Composés dégageant du chlore

    Hypochlorite de sodium (eau de Javel)
  • Retiennent le chlore plus longtemps, donc effet bactéricide prolongé.

  • Les solutions faites à partir de
    comprimés de dichloroisocyanurate
    de sodium sont plus stables.
  • Sont corrosifs pour les métaux.

  • Sont inactivés par les matières organiques.

  • Sont irritants pour la peau et les muqueuses.

  • La durée de conservation diminue lorsqu'ils sont dilués. Certaines études
    ont démontré que la concentration de l'eau de Javel diluée demeure stable pendant 15 à 30 jours lorsque la solution est conservée dans une bouteille
    de verre brun (opaque) et maintenue fermée hermétiquement.

  • Doivent être utilisés dans des endroits bien ventilés.

  • Si la concentration de dilution est supérieure à 200 ppm, un rinçage est nécessaire. La recette habituelle est 1 : 10 (1 partie de Javel dans 9 parties d'eau) contenant 5 000 ppm, un rinçage est nécessaire pour cette dilution.

  • Sont toxiques pour l'environnement.

  • Tachent les linges, les tapis, etc.

  • Jaunissent le plastique.
  • Hypochlorite de calcium solide (Chloramine-T)
  • Retiennent le chlore plus longtemps, donc effet bactéricide prolongé.

  • Les solutions faites à partir de comprimés de dichloroisocyanurate
    de sodium sont plus stables.
  • Produits naturels
    L'huile de thym
  • Non toxiques.

  • Non corrosifs.
  • Laissent un dépôt sur les surfaces.

  • Demandent un rinçage.

 

  1. L'étiquetage de tous les produits désinfectants devrait comprendre les indications concernant l'usage, le type d'établissements où le produit peut être utilisé et le mode d'emploi (instructions relatives à la dilution du produit, temps de contact, concentration nécessaire, nettoyage et rinçage).
  2. Liste non exhaustive.
  3. Même si le désinfectant a des propriétés détergentes, on doit nettoyer les surfaces souillées par les liquides biologiques (sécrétions respiratoires, selles, urine, sang, etc.) avant de procéder à leur désinfection.
Dernière mise à jour :
29 mai 2009