Vous êtes ici Liste d'outils

Article 4

  • Index par numéros
  • Index par sujets
abcdefghijklmnopqrstuvwxyz

Centres de la petite enfance et garderies

 
Garder votre service de garde propre : l’entretien des surfaces

Nous connaissons l’importance de l’hygiène des mains pour éviter la propagation des germes, mais il est tout aussi important de garder l’environnement propre. L’entretien des surfaces doit être adapté aux risques de transmission des infections, aux caractéristiques des surfaces et aux moyens disponibles.

Il existe deux niveaux d’entretien :
  • Le nettoyage ;
  • La désinfection.

Le nettoyage et la désinfection des surfaces sont importants et nécessaires pour réduire la transmission des infections. Il est aussi important de respecter les consignes qui s’appliquent.

Les surfaces non poreuses (c’est-à-dire lisses et imperméables) sont privilégiées en service de garde, car elles se nettoient et se désinfectent facilement. Les surfaces poreuses tels les tapis ou les tissus se nettoient, mais ne se désinfectent pas, car aucun produit de désinfection n’est jugé efficace pour elles. Pour cette raison, les surfaces poreuses ne sont pas recommandées aux endroits susceptibles d’être en contact avec du sang ou d’autres liquides biologiques (urine, selles, etc.).

LE NETTOYAGE

Le nettoyage permet d’enlever un certain nombre d’agents infectieux, mais il ne les détruit pas. Il élimine les éléments qui sont propices à leur prolifération, comme la saleté, l’eau, la graisse, la poussière et les matières organiques tel le jus des viandes crues. Le nettoyage se fait avec de l’eau propre et du savon ou un produit nettoyant. Le nettoyage doit toujours précéder la désinfection, sinon elle sera moins efficace.

LA DÉSINFECTION

La désinfection détruit ou inactive de façon irréversible les agents infectieux sans nécessairement éliminer les spores des bactéries ou des champignons. La désinfection est nécessaire pour les surfaces les plus à risque de contamination, lors d’éclosions et pour certaines surfaces qui ont été en contact avec des liquides biologiques ou qui sont à risque de l’être, par exemple la table à langer. Les produits désinfectants doivent être virucides et comme pour les produits de solution hydroalcoolique pour les mains, ils doivent afficher la mention DIN (numéro d’identification de médicament) qui signifie que Santé Canada a validé l’efficacité du produit.

Que le produit soit un nettoyant ou un désinfectant, il n’est efficace que si les instructions du fabricant sont respectées quant à la dilution, au mode d’utilisation (température de l’eau et temps de contact recommandés et nécessité de rincer ou non).

CONSIGNES DE NETTOYAGE ET DE DÉSINFECTION

  • Effectuer le nettoyage puis la désinfection en commençant par les surfaces les moins souillées vers les plus souillées.
  • Utiliser une bouteille munie d’un bec verseur. Si un vaporisateur est utilisé, le régler afin d’avoir un jet, et non de la bruine, pour diminuer les risques d’inhalation. Déposer la solution nettoyante ou désinfectante sur un linge. Plier le linge en quatre de façon à utiliser successivement les huit surfaces (toujours utiliser une surface propre) et changer de linge s’il est souillé.
  • Éviter de retremper ou d’essorer un linge déjà utilisé dans la solution nettoyante ou désinfectante afin de conserver l’efficacité de la solution.
  • Ne jamais mélanger différents produits chimiques (nettoyant ou désinfectant). Cela peut causer des vapeurs toxiques, irritantes pour les voies respiratoires.
  • Respecter la température de l’eau recommandée par le fabricant. La température de l’eau joue un rôle important dans l’efficacité des produits. Si cela n’est pas spécifié, utiliser une eau tiède (les mains doivent tolérer aisément la température de l’eau).
Dernière mise à jour :
28 juillet 2021