Vous êtes ici Liste d'outils

Article 1

  • Index par numéros
  • Index par sujets
abcdefghijklmnopqrstuvwxyz

Centres de la petite enfance et garderies

 
Les otites

L’otite externe


L’otite externe, ou otite du baigneur, est une inflammation du conduit de l’oreille qui se manifeste surtout l’été. Ce type d’otite ne cause habituellement pas de fièvre et affecte rarement les deux oreilles en même temps.

Souvent causée par une infection, l’otite externe survient la plupart du temps à la suite d’une baignade : un peu d’eau reste dans le conduit de l’oreille, favorisant l’humidité nécessaire à la multiplication des bactéries et des champignons. Elle peut aussi être causée par une irritation due à l’utilisation d’un coton-tige, par exemple.

Oreille vue de l'extérieur et de l'intérieurQuels sont les symptômes?


  • Douleur à l’oreille;
  • Douleur vive dès qu’on touche l’oreille;
  • Enflure du conduit de l’oreille qui peut devenir rouge;
  • Difficulté à dormir;
  • Sécrétions dans l’oreille.

Comment la traiter?


L’otite externe nécessite un traitement. C’est la raison pour laquelle une consultation médicale est nécessaire. On soigne habituellement l’otite externe avec des antibiotiques en gouttes.

Pour soulager la douleur, on peut aussi :

  • Appliquer des compresses tièdes sur l’oreille.
  • donner un médicament contre la douleur comme l’acétaminophène (Tylenol®, Tempra®, etc.) ou l’ibuprofène (Advil®, Motrin®, etc.). En service de garde, suivre le Protocole pour l’administration d’acétaminophène.

Durant le traitement, afin d’éviter que de l’eau entre dans les oreilles de l’enfant, on suggère de lui faire porter un bonnet de bain ou des bouchons au moment de la douche ou du bain.

On ne doit pas donner d’ibuprofène à un bébé de moins de six mois. L’acide acétylsalicylique, comme l’Aspirine®, n’est pas recommandé chez un enfant ou un adolescent sans l’avis d’un médecin ou d’un pharmacien.

Quelques conseils pour prévenir l’otite externe?


  • Parent avec enfant à la baignadeAprès la baignade ou le bain, bien essuyer l’intérieur du pavillon des oreilles, mais pas le conduit. On encouragera l’enfant à pencher la tête de chaque côté afin de faire sortir le maximum d’eau de ses oreilles.
  • Apprendre aux enfants à ne pas mettre un doigt, un coton-tige ou tout autre objet dans leurs oreilles, car ceux-ci peuvent irriter ou blesser le conduit.
  • Éviter les baignades dans une piscine mal entretenue ou dans une eau qui peut être polluée.
  • Après la baignade, si l’enfant ne porte pas de tubes dans son tympan, on peut utiliser des gouttes, telles que le Buro-Sol®, pour assécher ses oreilles. Une prescription médicale est toutefois nécessaire pour utiliser ce type de produits en service de garde.

Pour plus d’information sur les médicaments contre la douleur, consultez un pharmacien.

Source : Naître et grandir (2013).

L’otite moyenne aiguë


Qu’est-ce que l’otite moyenne aiguë?


L’otite moyenne aiguë est une infection de l’oreille moyenne.

Quelle est la cause?


L’otite moyenne aiguë est causée par un virus ou une bactérie qui se loge derrière le tympan. Très souvent, une autre infection précède l’otite, par exemple un rhume ou une infection de la gorge. Elle donne la possibilité au microbe de pénétrer dans l’oreille par un petit canal, la trompe d’Eustache, qui relie la gorge à l’oreille. Lorsque l’oreille est infectée, du pus peut s’accumuler derrière le tympan, ce qui cause une pression et de la douleur. Si la pression est trop forte, le tympan se perfore et du liquide s’écoule alors de l’oreille.

À l’âge de trois ans, 80 % des enfants auront fait une otite moyenne aiguë.

Quels sont les symptômes?

Généralement, les symptômes de l’otite moyenne aiguë débutent soudainement. Ces symptômes sont les suivants :

  • fièvre;
  • perte d’appétit;
  • irritabilité;
  • troubles du sommeil;
  • douleur qui porte l’enfant à se frotter ou se tirer les oreilles.

L’otite moyenne aiguë est-elle contagieuse?


Non, l’otite moyenne n’est pas contagieuse. Toutefois, l’infection respiratoire dont elle est la complication peut, elle, être contagieuse.

Comment la traite-t-on?


Un enfant qui présente les symptômes d’une otite moyenne doit être amené chez le médecin, qui lui prescrira un antibiotique si nécessaire.

Si l’enfant a plus de six mois et que ses symptômes sont légers, le médecin pourra opter pour une observation sans antibiotiques pour une période de 48 à 72 heures, s’il est possible d’assurer un suivi.

On s’assurera de maintenir une bonne hygiène nasale chez l’enfant : solution saline et mouchage.

On peut aussi administrer à l’enfant des médicaments qui soulagent la douleur et font baisser la fièvre, comme l’acétaminophène.

Dans certains cas, chez les enfants qui font des otites moyennes à répétition, un spécialiste des oreilles, appelé oto-rhino-laryngologiste, pourra installer un tube à travers le tympan qu’on nomme tube transtympanique. Ce tube empêchera le liquide de s’accumuler derrière le tympan.

Quelles sont les complications?


L’otite moyenne peut causer des complications comme une perforation du tympan, une otite moyenne chronique, une mastoïdite, une méningite ou un abcès au cerveau. De plus, dans certains cas, des troubles de l’audition peuvent survenir chez les enfants qui font des otites à répétition.

L’enfant doit-il être exclu du service de garde?


L’enfant qui fait une otite moyenne n’a pas à être exclu du service de garde, sauf si son état général l’empêche de suivre les activités régulières de son groupe.

Le saviez-vous?


  • La fumée de cigarette ainsi que l’usage d’une sucette, entre autres, augmentent le risque d’otites chez les jeunes enfants.
  • L’allaitement maternel semble avoir un effet protecteur contre l’otite moyenne.
  • Coucher un enfant avec un biberon peut favoriser les otites, car le liquide avalé peut pénétrer dans la trompe d’Eustache et y amener des bactéries qui viennent de la gorge.
  • Lorsqu’un antibiotique est prescrit, il est essentiel de le prendre pendant toute la durée prescrite par le médecin, même si on note une amélioration de l’état de l’enfant après quelques jours.
  • Plusieurs des vaccins administrés aux enfants aident à prévenir les otites.

Pour plus d’information sur l’otite moyenne et l’hygiène nasale : Association d’oto-rhino-laryngologie et de chirurgie cervico-faciale du Québec

Dernière mise à jour :
23 juillet 2018