Vous êtes ici Liste d'outils

Article 1

  • Index par numéros
  • Index par sujets
abcdefghijklmnopqrstuvwxyz

Centres de la petite enfance et garderies

 
Aires de jeux, Bacs de riz, Carrés de sable : Comment mettre du sable dans l'engrenage des infections ?


Par Theresa Gyorkos, Université McGill et Hélène Carabin, Université d'Oxford, Grande-Bretagne

Comprendre l'engrenage des infections

Durant les premières années de vie, les enfants explorent le monde en portant tout à la bouche. De plus, on constate que les jeunes enfants adorent jouer avec des choses qu'ils manipulent et font glisser dans leurs mains, notamment l'eau et le sable. Le bonheur est complet si ces activités se réalisent en plein air – au grand désespoir des machines à laver ! Quant aux bacs de riz, ils permettent aux enfants le même genre de manipulation à l'intérieur. Ces jeux « de bouche et de mains », permettant un contact étroit avec l'environnement, sont très stimulants et importants pour le développement des enfants.

Malheureusement, ces activités peuvent aussi jouer un rôle dans la transmission des infections. Le sol, le sable et le riz peuvent être facilement contaminés par des microbes présents dans les sécrétions de personnes infectées. À l'extérieur, cette contamination inclut aussi celle provenant des oiseaux, des chiens, des chats et d'autres petites bêtes. Imaginez la joie d'un matou qui découvre, durant la nuit, une énorme litière où règne un silence de moine ! Il sera sans doute tenté de délimiter ce territoire de rêve avec de l'urine et ensuite il enterrera ses selles. C'est le début de l'engrenage des infections, car de nombreux microbes de toutes sortes attendront le moment d'être transmis à l'humain.

Toutefois, l'engrenage ne s'arrête pas là. Il faut aussi tenir compte de la caractéristique fondamentale d'un service de garde, celle d'accueillir en grand nombre des enfants en bas âge. Cette multiplicité de contacts entre les enfants et leur environnement explique en partie pourquoi les cours extérieures des services de garde offrent un risque plus élevé d'infection que les cours résidentielles. Le projet Enviro-net, réalisé récemment dans 52 garderies québécoises, a permis de constater un niveau considérable de contamination des carrés de sable et des aires de jeux par des microbes qui se trouvent dans les selles et autres sécrétions humaines et animales. Cette contamination était nettement plus importante en septembre qu'en mai. Il est possible que la température et l'humidité de l'automne favorisent la survie des microbes.

Comment bloquer l'engrenage

Rappelons ici quelques mesures simples, concrètes et surtout efficaces pour préserver un environnement propre permettant aux enfants d'y évoluer en toute sécurité : le lavage régulier des mains et le nettoyage périodique des surfaces, des objets et des jouets avec une solution d'eau de Javel 1 : 10 (1 partie d'eau de Javel par 9 parties d'eau).

De plus, l'application de la réglementation par les services de garde permet de réduire le risque d'infection lié à l'environnement. Pensons à une cour clôturée, à l'exclusion d'animaux domestiques, au nombre maximal d'enfants par service de garde et par local, au nombre de lavabos, etc.

Cependant, un ratissage et une inspection quotidienne de la cour extérieure sont requis pour identifier et enlever toute matière fécale. Recouvrir le carré de sable d'un filet peut aussi être utile, car cette précaution empêche les selles de la plupart des animaux d'entrer en contact avec le sable tout en permettant aux rayons solaires de détruire une partie des microbes qui y sont présents. Il faut également planifier un arrosage-désinfection du sable et un nettoyage-désinfection-rinçage des jouets utilisés à l'extérieur, et ce aux deux semaines, avec la solution d'eau de Javel 1 : 10.

Quant aux bacs de riz, la seule solution pratique est d'agir directement sur la source de contamination, c'est-à-dire les utilisateurs. Avant de commencer toute activité, il faut vérifier si les couches sont propres, faire en sorte que les enfants lavent leurs mains et nettoyer puis désinfecter les objets qui seront utilisés par les enfants. Nous recommandons de changer le riz au moins une fois par mois ou lorsqu'on a raison de croire qu'il y a eu contamination. Un enfant qui présente des symptômes de la diarrhée ne doit pas prendre part aux jeux avec des matières comme le sable ou le riz.

La morale de l'histoire n'est certes pas d'éliminer les carrés de sable ou les bacs de riz. Ces outils sont importants pour le développement des enfants dans un service de garde. Il s'agit simplement d'être conscients, vigilants et prévoyants en tout temps et de laisser les petits explorateurs dans leur monde de bonheur.

Pour minimiser la propagation des infections dans un service de garde

  • À l'intérieur des locaux, au-delà des normes réglementaires :
    • prévoir et promouvoir des mesures d'hygiène;
    • se laver les mains;
    • nettoyer et désinfecter (avec une solution d'eau de Javel 1 : 10) les jouets toutes les deux semaines.
  • À l'extérieur des locaux (carrés de sable et aires de jeux) :
    • faire une inspection quotidienne et retirer les selles avec une pelle;
    • ratisser la cour extérieure tous les matins;
    • arroser avec une solution d'eau de Javel 1 : 10 toutes les deux semaines (de préférence avant un congé prolongé, comme le vendredi après-midi); rincer ensuite avec de l'eau.

 

Dernière mise à jour :
30 avril 2009