Vous êtes ici Liste d'outils

Éditorial

  • Index par numéros
  • Index par sujets
abcdefghijklmnopqrstuvwxyz

Centres de la petite enfance et garderies

 
Prévenir les infections


Avec le retour de l’automne, les enfants passeront plus de temps à l’intérieur et les microbes s’en donneront à coeur joie. Mais il est possible de prévenir les infections! Il suffit de renforcer les mesures d’hygiène et tous les moyens mis à notre disposition pour empêcher la transmission des microbes d’une personne à l’autre et dans l’environnement.

Les virus qui causent les rhumes et les gastroentérites peuvent survivre sur les mains de quelques minutes à quelques heures et ils peuvent survivre de quelques heures à quelques jours sur les surfaces!

L’hygiène des mains

Nos mains sont souvent en contact avec des surfaces et des objets qui ont été touchés par plusieurs personnes : elles peuvent donc être contaminées et c’est pourquoi il faut les laver souvent.

L’eau et le savon


Un bon lavage des mains avec de l’eau et du savon dure au moins 15 secondes; le temps d’une courte chanson. Il ne faut pas oublier de frotter le bout des doigts, l’espace entre les doigts, les pouces et les poignets.

Les solutions hydro-alcooliques


Image d'un enfant qui se lave les mainsLes solutions hydro-alcooliques (SHA) sont efficaces si leur teneur en alcool est d’au moins 60 %. On doit appliquer suffisamment de solution et frictionner les mains comme si on les lavait avec de l’eau et du savon, et ce, jusqu’à ce qu’elles soient sèches. Les SHA ne doivent pas être utilisées si les mains sont visiblement sales ou mouillées parce qu’elles sont alors moins efficaces. Comme les mains des enfants sont souvent sales, le lavage des mains avec de l’eau et du savon est préférable dans leur cas. Cependant, lorsque aucun lavabo n’est accessible, les serviettes humides jetables peuvent servir à un premier nettoyage, même si elles ne nettoient pas les mains de façon très efficace. Ce nettoyage, suivi de l’utilisation d’une SHA, est alors un moyen acceptable. En raison des risques associés à l’ingestion ou aux éclaboussures du produit, les enfants devraient toujours utiliser une SHA sous la supervision d’un adulte.

L’hygiène respiratoire

Lorsqu’on éternue ou qu’on tousse, on peut utiliser un mouchoir de papier qui couvre le nez et la bouche. Il est important de jeter le mouchoir à la poubelle et de se laver les mains tout de suite après. On peut aussi éternuer ou tousser dans le pli du coude ou contre le haut du bras, ce qui empêche que les mains soient contaminées et que les microbes se dispersent dans l’environnement.

L’entretien des objets, des surfaces et des locaux

Un bon nettoyage des surfaces et des objets avec de l’eau et du savon ou un nettoyant réduit le nombre de microbes dans notre environnement. Après le nettoyage, certains objets et certaines surfaces doivent être désinfectés, par exemple ceux qu’on touche souvent ou qui ont été souillés par des sécrétions ou des selles.

La désinfection

La désinfection détruit ou rend inactifs les virus et les bactéries. La désinfection s’effectue à l’aide d’un produit chimique. Il est primordial de respecter les instructions du fabricant au regard de la dilution, du mode d’utilisation, de la température de l’eau, du temps de contact et de la nécessité de rincer ou non. De plus, la désinfection doit se faire en dehors de la présence des enfants (voir l’article 38.1 du Règlement sur les services de garde éducatifs à l’enfance).

Pour plus de renseignements :

Dernière mise à jour :
2 mars 2017