Vous êtes ici Liste d'outils

Article 1

  • Index par numéros
  • Index par sujets
abcdefghijklmnopqrstuvwxyz

Centres de la petite enfance et garderies

 
Une visite au zoo, à la ferme ou à l’aquarium


Par Élizabeth Bisson, membre du CPISEQ

Photo de deux enfants observant un ours polaire à l'aquariumUne visite au zoo ou dans d’autres endroits où il y a présence d’animaux est une occasion privilégiée d’animation et d’éducation pour les enfants. Cependant, les zones d’exposition de ces endroits doivent être considérées comme des lieux contaminés et susceptibles d’occasionner des zoonoses, qui sont des infections transmises par les animaux aux humains. Parfois, les risques d’infection sont évidents, par exemple en présence d’excréments. Or, la fourrure et la salive d’un animal peuvent aussi transmettre des microbes, même si ce dernier semble en bonne santé. Par ailleurs, une augmentation des manifestations d’asthme ou d’allergies peut survenir chez les humains lors de ces visites.

Les enfants âgés de moins de 5 ans sont particulièrement plus à risque de contracter ces infections à cause du type de contact qu’ils ont avec les animaux.

Modes de transmission

Les zoonoses peuvent notamment être transmises par les selles, l’urine, les squames, la salive et par de minuscules gouttelettes (ou aérosols) contaminées en suspension dans l’air.

La salmonellose est une infection causée par la salmonelle. Cette bactérie se trouve souvent dans les selles des animaux, même si ceux-ci apparaissent en bonne santé. Les amphibiens, les poissons tropicaux, les oiseaux et les reptiles, dont les tortues, excrètent souvent la salmonelle dans leurs selles. La salmonellose peut être acquise par l’humain à la suite d’un contact avec un animal contaminé ou son vivarium.

Plusieurs autres infections peuvent survenir après un contact direct avec les animaux. Par exemple, des éclosions d’infections à Escherichia coli de type O157:H7 (maladie du hamburger) associées à des visites de lieux d’exposition ou d’élevage d’animaux ont été recensées.

Précautions

Il est préférable que les enfants évitent tout contact direct avec les animaux et leur environnement à cause de leurs comportements qui les rendent plus à risque de contracter des infections lors de ces contacts. Il en est de même pour les adultes qui les accompagnent.

Les animaux suivants ne devraient pas être mis en contact avec les enfants âgés de moins de 5 ans :

  • Image d'un lézard.les reptiles, y compris les tortues, les serpents et les lézards;
  • les amphibiens, y compris les grenouilles, les crapauds et les salamandres;
  • la volaille, y compris les poules, les dindes et les poussins;
  • les furets.

Mesures d'hygiène

Pour diminuer le risque que les enfants ou les adultes contractent une zoonose, on doit :

  • superviser étroitement tout enfant âgé de moins de 5 ans;
  • prendre les mesures nécessaires pour réduire le risque de contamination des mains;
  • observer les animaux derrière une barrière ou une clôture;
  • éviter tout contact pendant et après la mise bas;
  • éviter de manger ou de boire dans les limites du lieu d’exposition ou d’élevage;
  • éviter de nourrir les animaux;
  • éviter que les enfants transportent de la nourriture, une boisson (ex. : biberons, verres à bec), une tétine ou des jouets, et ce, pour qu’ils portent le moins possible les mains à la bouche;
  • éviter que l’enfant suce son pouce lorsqu’il est dans les limites du lieu d’exposition ou d’élevage;
  • éviter de donner aux enfants des boissons ou des aliments non pasteurisés (qui peuvent contenir des bactéries) offerts sur les lieux de la visite (lait, jus ou fromage).

De plus, les enfants et les adultes doivent se laver les mains à l’eau et au savon :

  • avant de quitter le lieu d’exposition ou d’élevage d’animaux;
  • avant de préparer de la nourriture;
  • avant de manger, de boire ou de fumer.

Le lavage des mains des enfants âgés de moins de 5 ans est important et il doit être supervisé par un adulte. En l’absence d’eau et de savon, une lingette humide jetable doit d’abord être utilisée, suivie d’une application de savon sans eau et d’un rinçage avec une autre lingette. Le savon sans eau seul n’est pas efficace en présence de saletés. C’est pourquoi, avant de l’utiliser, il faut se servir des lingettes humides pour enlever le plus de saletés possible.

Dans tous les cas, avant une visite au zoo ou dans un autre endroit où il y a présence d’animaux, le prestataire de services de garde doit aviser les parents des risques inhérents à cette visite. Si leur enfant souffre d’allergies ou d’asthme, ils pourront décider de ne pas lui permettre de prendre part à la visite ou d’ajuster son traitement en conséquence.

Bonne visite!

Dernière mise à jour :
8 juin 2015