Vous êtes ici Liste d'outils

Éditorial

  • Index par numéros
  • Index par sujets
abcdefghijklmnopqrstuvwxyz

Centres de la petite enfance et garderies

Assurez-vous d’être protégé!
Attention! Trop de coqueluche au Québec!


Par le Comité de prévention des infections dans les services de garde à l’enfance du Québec

Depuis le début de l’année 2012, près de 1 200 cas de coqueluche ont été déclarés au Québec, comparativement à 109 cas pour l’année 2011.

Saviez-vous que le nombre de cas déclarés correspond seulement à 6 à 10 % du nombre réel de cas?

Avant l’introduction du vaccin, il y avait, au Canada, environ 20 000 cas de coqueluche chaque année. Plusieurs types de vaccins utilisés depuis les années 1940 ont contribué à la diminution du nombre de cas. Depuis 2003, moins de 1 000 cas sont déclarés annuellement au Québec.

Vous pensez que 1 200, ce n’est pas tant que ça!

La coqueluche est une maladie qui survient chaque année au Québec. Une augmentation du nombre de cas est habituellement observée tous les deux à cinq ans. La maladie se déclare le plus souvent à l’automne et à l’hiver. Cette année, comme la saison a commencé plus tôt, elle sera de plus forte intensité et le nombre de cas sera beaucoup plus élevé.

Nous ne sommes pas les seuls!

D’autres provinces observent aussi une activité accrue. Selon les données colligées à la fin juillet et au début août, près de 3 000 cas ont été déclarés au Canada depuis le début de l’année 2012. Les États-Unis constatent la même situation.

Jusqu’à maintenant, qui a eu la coqueluche?

Les jeunes de moins de 15 ans représentent près de 80 % des cas déclarés. Les enfants de moins de 5 ans représentent 33 % des cas.

Dernière mise à jour :
29 juillet 2013