Vous êtes ici Liste d'outils

Article 3

  • Index par numéros
  • Index par sujets
abcdefghijklmnopqrstuvwxyz

Centres de la petite enfance et garderies

 
La vaccination


Par le Comité de prévention des infections dans les services de garde à l’enfance du Québec

La protection par le vaccin contre la coqueluche est d’environ 85 % après trois doses du vaccin. Le vaccin n’empêche pas la maladie chez tout le monde, mais il réduit la gravité des symptômes et la fréquence des complications.

Le Programme québécois d’immunisation recommande l’administration d’une dose de vaccin à l’âge de 2, 4, 6 et 18 mois suivie d’une dose de rappel entre 4 et 6 ans (à l’entrée scolaire) et d’une autre entre 14 et 16 ans (en 3e secondaire).

Depuis peu, on sait qu’il est nécessaire de recevoir une dose de vaccin contre la coqueluche à partir de l’adolescence pour prolonger la protection du vaccin après l’enfance. Tout adulte devrait vérifier s’il a reçu ce vaccin.

De nombreuses études démontrent que la vaccination diminue le nombre de cas d’infection non seulement chez les personnes vaccinées, mais aussi dans leur entourage. Donc, si tous les membres d’une famille sont vaccinés, l’enfant de moins d’un an (qui est moins bien protégé, car sa vaccination n’est pas complétée) est moins à risque d’attraper la coqueluche et de présenter des complications.

Dernière mise à jour :
29 juillet 2013