Vous êtes ici Liste d'outils

Article 1

  • Index par numéros
  • Index par sujets
abcdefghijklmnopqrstuvwxyz

Centres de la petite enfance et garderies

 
Des punaises de lit au service de garde


Stéphane Perron et Geneviève Hamelin, Direction de santé publique de Montréal

Les punaises de lit, qu'est-ce que c’est?

Les punaises de lit sont des insectes brunâtres de forme ovale et aplatie, dépourvus d'ailes, mesurant de 4 à 7 mm et visibles à l'oeil nu. Elles se nourrissent de sang et sont actives surtout la nuit. Contrairement aux poux, elles ne vivent pas sur les humains. Après avoir piqué, les punaises se cachent. On les trouve dans la chambre à coucher, surtout le long des coutures de matelas et sur les sommiers, mais aussi, lorsque les infestations sont importantes, dans les meubles rembourrés, les coussins, la literie, les rideaux, etc. Elles ne volent pas, ne sautent pas, mais peuvent se déplacer en se cachant dans les objets déplacés d'un lieu à un autre : vêtements, sacs, peluches, etc. Si une personne transporte des punaises de lit dans un sac, celles-ci peuvent se faufiler dans un autre sac et infester un logement, ou se réfugier dans le service de garde.

Les punaises de lit, qu'est-ce que ça fait?

Les punaises de lit ne transmettent pas de maladies aux humains.

Leurs piqûres peuvent entraîner différentes manifestations. Typiquement, elles causeront des lésions semblables à des piqûres de maringouin, avec parfois de fortes démangeaisons. Les lésions peuvent se surinfecter et les démangeaisons peuvent causer des troubles du sommeil. Plusieurs personnes n'auront aucune réaction.

Au début d'une infestation dans un domicile, il est possible qu'une seule personne soit piquée.

Contrairement aux écoles, où une infestation de punaises de lit est peu probable, les services de garde sont des endroits propices à une infestation, particulièrement dans les pièces où des enfants dorment. Les punaises de lit ne piqueront pas les travailleurs au service de garde, mais possiblement les enfants qui font leur sieste. Les risques de multiplication de ces insectes y sont toutefois bien moindres qu'au domicile des personnes infestées.

Que faut-il faire?

Si une personne (enfant ou travailleur) a des punaises de lit1, la direction du service de garde devrait être discrète et rencontrer le travailleur ou la famille de l'enfant. Elle jugera s'il est nécessaire d'aviser les parents des enfants qui pourraient avoir été en contact avec les effets personnels de la personne. L'enfant ou le travailleur ne doit pas être exclu du service de garde! L'extermination complète à la maison peut prendre plusieurs semaines.

Les mesures suivantes doivent être prises :

  • S'assurer de limiter au minimum les effets personnels (peluches, couvertures, vêtements) que la personne apporte au service de garde. Si une sécheuse est disponible sur place, ces effets devraient être mis à la sécheuse au cycle le plus chaud durant 30 minutes.

  • À partir du domicile, transporter ses effets personnels dans un sac de plastique; ne pas utiliser un sac à dos ou un autre sac à pochettes qui offre plus de cachettes aux punaises de lit.

  • Demander aux parents de l'enfant impliqué d'éviter aussi d'apporter leurs propres effets personnels quand ils entrent dans le service de garde.

  • Selon l'évaluation faite de la capacité des parents ou du travailleur à se débarrasser des punaises de lit, il peut être nécessaire, à l'arrivée au service de garde :

    • d'inspecter la personne ainsi que ses effets;

    • de la faire changer de vêtements;

    • de déposer les vêtements provenant de la maison dans un sac de couleur pâle2, fermé hermétiquement, pour qu'ils soient rapportés à la maison, ou encore de les mettre directement dans une sécheuse (s'il y en a une sur place) au cycle le plus chaud durant 30 minutes. Cela inclut les souliers et les manteaux. Les vêtements mis à la sécheuse pourront être utilisés le lendemain par le service de garde.

  • Assurer une surveillance accrue des locaux où circule la personne, afin de détecter la présence de punaises de lit.

On peut mettre fin à ces mesures un mois après la dernière visite du gestionnaire de parasite (exterminateur) au domicile de la personne si aucune nouvelle lésion n'est apparue.

L'extermination au service de garde est rarement nécessaire si les mesures énumérées
plus haut ont été suivies.

Si le service de garde est un milieu familial et que c'est ce milieu qui, au départ, est infesté par des punaises de lit, une extermination peut être nécessaire, et les parents doivent être avisés. On pourra consulter la boîte à outils pour connaître les étapes à suivre si on soupçonne une infestation de punaises de lit dans un service de garde.

En plus des renseignements contenus dans la boîte à outils, vous pouvez obtenir d'autres détails sur le site Web http://lespunaisesdelit.info.

Exemples :
Le document Épinglons la punaise, à l'intention des locataires.

Le document Les punaises de lit : mieux les connaître pour mieux les combattre, à l'intention des propriétaires, exploitants et gestionnaires d'immeubles.

________________

1 Plusieurs situations peuvent se présenter :

  • La personne (ou son parent) déclare avoir des punaises de lit chez elle.
  • Elle a des lésions suspectes qui se représentent constamment. Une consultation médicale peut être demandée pour éliminer des lésions de dermites ou d'eczéma.
  • Une punaise de lit est trouvée sur elle ou dans ses effets personnels.

2 Les punaises de lit peuvent être visualisées si le sac est de couleur pâle.

Dernière mise à jour :
10 novembre 2011