Vous êtes ici Liste d'outils

Article 4

  • Index par numéros
  • Index par sujets
abcdefghijklmnopqrstuvwxyz

Centres de la petite enfance et garderies

 
Exclusion des enfants du service de garde en cas de fièvre


Par Chantale Boucher, Direction de santé publique de Lanaudière

« Nous actualisons actuellement notre politique sur la santé des enfants et j'aimerais savoir quelles sont les raisons qui ont amené le Ministère à ne pas recommander l'exclusion d'un enfant qui fait de la fièvre. La fièvre n'indique-t-elle pas que l'enfant combat quelque chose de probablement contagieux? »

Quand nous avons reçu cette question au Comité de prévention des infections dans les services de garde à l'enfance et les écoles du Québec, nous avons pensé que plusieurs d'entre vous pouvaient profiter de la réponse et des réflexions qui en découlent.

La fièvre est une réaction normale du corps lorsque celui-ci se défend contre une infection, le plus souvent bénigne. De plus, la fièvre n'est pas synonyme de contagiosité, et de nombreux enfants peuvent être contagieux sans nécessairement faire de fièvre. C'est pourquoi il n'est pas recommandé d'exclure tout enfant fiévreux pour prévenir la contagion. L'exclusion est toutefois justifiée lorsque d'autres symptômes sont associés à la fièvre.

En résumé, en tout temps, un enfant devrait être exclu du service de garde dans les cas suivants :
  • S'il est incapable de participer aux activités du groupe sans un effort inhabituel.
  • S'il présente de la fièvre et qu'il est âgé de moins de 3 mois. Dans ce cas, la recommandation mentionnée dans le Protocole pour l'administration d'acétaminophène en cas de fièvre doit être appliquée : « Si le parent ne peut venir chercher l'enfant, appeler les personnes désignées en cas d'urgence et si on ne peut les joindre, conduire l'enfant à un service médical, au CLSC ou à l'urgence d'un centre hospitalier; ne pas administrer d'acétaminophène à moins d'une autorisation médicale écrite pour cet enfant. »
  • S'il manifeste des symptômes pouvant suggérer une maladie grave, par exemple s'il présente une atteinte de l'état général, est pâle, est mal coloré, réagit peu, est irritable, a des pleurs persistants, a de la difficulté à respirer, a des signes de déshydratation ou a des convulsions.
  • S'il présente une éruption cutanée avec fièvre ou atteinte de l'état général.
  • S'il présente des vomissements (deux ou plus durant les 24 dernières heures).
  • S'il présente de la diarrhée et :
    • que les selles ne peuvent pas être contenues dans la couche ou qu'il est incontinent (ne peut pas se rendre à la toilette pour chacune de ses selles);
    • que les selles contiennent du sang ou du mucus;
    • qu'il fait de la fièvre.
  • S'il présente des lésions cutanées avec écoulement purulent et que celles-ci ne peuvent pas être couvertes avec un pansement imperméable.
  • Si l'éducatrice ou la responsable du service de garde en milieu familial est dans l'impossibilité de s'occuper de l'enfant malade sans compromettre le bien-être des autres enfants.

Dans tous ces cas, les parents doivent être informés de la situation et venir chercher l'enfant aussi tôt que possible. Lorsque la condition de l'enfant est jugée préoccupante, une consultation médicale d'urgence peut être requise. Pour plus de détails sur le retrait des personnes fréquentant un service de garde, voir le chapitre 3 du guide Prévention et contrôle des infections dans les écoles et services de garde du Québec, aux pages 5 et 6.

La recommandation de ne pas exclure tout enfant fiévreux

Le Protocole pour l'administration d'acétaminophène en cas de fièvre présent à l'annexe II du Règlement sur les services de garde éducatifs à l'enfance ne recommande pas d'exclure systématiquement du service de garde un enfant de 3 mois ou plus qui fait de la fièvre. On l'exclura seulement si on constate, une heure après lui avoir administré de l'acétaminophène, que sa température n'a pas diminué ou que son état général ne s'améliore pas. Pour toute question concernant la définition de la fièvre, la façon de prendre la température, la prise en charge et l'administration d'acétaminophène, vous devez vous référer au document Protocole pour l'administration d'acétaminophène en cas de fièvre contenant le formulaire d'autorisation parentale publié par le ministère de la Famille.

Dernière mise à jour :
26 octobre 2015