Vous êtes ici Liste d'outils

Août 2020

Logo du Bulletin de veille

Préparé par la Direction de la veille et des connaissances stratégiques.

La veille a pour but d’alimenter la réflexion stratégique en rendant disponibles des informations pertinentes, utiles, rigoureuses et fiables sur des thèmes stratégiques pour le ministère de la Famille. Elle permet d’identifier les nouvelles tendances, pratiques émergentes et enjeux susceptibles d’influencer la prise de décision et de repérer les signes  permettant d’anticiper les changements importants.

Pour toute question, n'hésitez pas à communiquer avec l'équipe de la veille.

Activité à venir

Qc – 35 ans plus tard : une nouvelle image pour l'Association des médiateurs familiaux du Québec (AFMQ) et de nouvelles réalités pour nos familles
Du 22 octobre 2020 au 6 novembre 2020, classes virtuelles.

É.-U. – Moving towards equity through implementation research - Getting it Right Webinar Summer Series, part 3
Le 2 Septembre 2020, webinaire.

Intern. – Le 3ème Congrès International au cœur de l'enfance
En ligne : 16 septembre; 15 octobre et 20 novembre 2020.

COVID-19 - Services de garde et famille

Qc ‒ COVID-19 – Pandémie et travailleurs des écoles primaires et des services de garde éducatifs à l’enfance

Cette publication de l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) présente les résultats d’analyse portant, entre autres, sur les préoccupations des travailleurs et des travailleuses des écoles primaires et des services de garde éducatifs à l’enfance (SGEE). Du 21 mars au 31 mai 2020, des sondages ont été réalisés auprès d’échantillons quotidiens de 1 000 personnes, dont plus de 500 qui travaillent dans des écoles primaires et des SGEE. Les résultats révèlent qu’elles sont plus inquiètes de contracter la maladie et de la transmettre aux membres de leur entourage que la population en général. Leur niveau de détresse psychologique et d’anxiété est également supérieur à celui des autres personnes du même âge. Par ailleurs, la majorité (60 %) a répondu qu’il était difficile de pratiquer la distanciation physique de 2 mètres à leur travail (comparativement à 36 % pour les autres répondants de 18 à 69 ans).

Qc – Transition à la parentalité en situation d’adversité : le cas de la COVID-19

Publié par l’INSPQ, ce document aborde les effets de la pandémie et des mesures adoptées pour réduire la propagation du virus sur la transition à la parentalité. Parmi les conséquences relevées figurent le manque d’information, la perte de repères, l’isolement, et le manque de soutien. Le document propose également des pistes d’action pour soutenir les nouveaux parents dans le contexte singulier actuel. Il est basé sur la fiche Adaptation à la parentalité du Portail d’information périnatale de l’INSPQ et alimenté par la fiche Santé mentale et troubles mentaux. Les données permettant d’aborder plus précisément les effets de la COVID-19 et les pistes d’action proposées en situation d’adversité sont issues d’un survol de la littérature scientifique et grise à partir d’une veille sur la question produite par l’INSPQ entre le 24 mars 2020 et le 16 juillet 2020.

Autres liens intéressants :

 

Famille

Qc ‒ Parenting and Relational Well-being During the Transition to Parenthood: Challenges for First-time Parents

La transition vers la parentalité a de nombreuses répercussions pour les nouveaux parents, en tant que couple et en tant qu’individu. Les auteures de cette étude, publiée dans le Journal of Child and Family Studies, se penchent sur les expériences et les perceptions de 23 nouveaux parents de la région de Montréal quant aux difficultés à assumer leur nouveau rôle parental et à maintenir leur bien-être relationnel. L’analyse révèle trois défis pendant cette transition : la perte de l’individualité et du couple; l’égalité en matière de travail parental et domestique, et la gestion des attentes (normes sociales). Les auteures notent que ces défis sont amplifiés par le manque de sommeil, l’isolement et les difficultés à concilier la famille et le travail.

É.-U. – Unpacking the Parenting Well-Being Gap: The Role of Dynamic Features of Daily Life across Broader Social Contexts

Notamment basée sur l’American Time Use Survey des années 2010, 2012 et 2013, cette enquête vise à mieux comprendre l’écart de bien-être entre les parents et les personnes qui n’ont pas d’enfant. Les auteures prennent en considération des facteurs comme la présence des grands-parents, l’âge des enfants et le genre de la personne répondante, qui peuvent avoir des effets sur le bien-être des parents. Elles concluent, entre autres, que la parentalité est davantage associée à des émotions plus positives (bonheur, sens de la vie) et à moins de tristesse que la non-parentalité.

Eur. ‒ Écarts de rémunération femmes-hommes : surtout l’effet du temps de travail et de l’emploi occupé

Ce document de l’Institut national de la statistique et des études économiques, situé en France, aborde les inégalités professionnelles entre les femmes et les hommes. Il révèle, par exemple, que les femmes sont moins nombreuses que les hommes à accéder aux emplois les mieux rémunérés, ce qui explique une grande partie de l’écart de salaire entre les femmes et les hommes. Ces inégalités d’accès aux emplois les mieux rémunérés sont particulièrement élevées parmi les salariés ayant des enfants, si bien que les écarts de salaire entre les pères et les mères sont nettement plus importants qu’entre les femmes et les hommes sans enfant.

Eur. ‒ Money Management and Gender Equality: An Analysis of Dual‐Earner Couples in Western Europe

Publiée dans Family Relations, cette étude porte sur les modes de gestion de l’argent dans les couples. Selon l’auteure, les probabilités d’une gestion commune de l’argent sont plus élevées dans les couples qui ont des revenus similaires et des convictions plus égalitaires. Les couples où l’homme est le seul pourvoyeur ou ceux où il gagne plus d’argent que la femme sont ceux qui adoptent généralement des comportements de gestion de l’argent plus traditionnels. C’est aussi le cas chez les couples qui ont des convictions plus traditionnelles des rapports hommes-femmes ou encore lorsque l’homme est plus âgé que sa conjointe.

Eur.  Negotiating parenting practices: the arguments and justifications of Finnish couples

À partir d’entrevues, cette étude finlandaise, publiée dans Families, Relationships and Societies, explore les négociations entre les parents hétérosexuels au sujet du partage du travail parental. L’analyse révèle, par exemple, que les pères se servent généralement de la paternité pour justifier leur implication moindre dans le travail domestique, alors que les mères cherchent plutôt à concilier les discours contradictoires sur l’égalité parentale et la primauté du rôle de la mère dans le développement des enfants.

Eur.  Note d’étape de la perception des orientations du Conseil de l’enfance et de l’adolescence du Haut conseil de la famille, de l’enfance et de l’âge (HCFEA) relative aux droits de l’enfant

L’objectif de ce document est d’exposer la perception des enjeux et les mises en œuvre suscitées par les travaux du Conseil de l’enfance et de l’adolescence (Conseil), ainsi que les axes d’amélioration de l’État français au regard de l’application de la Convention internationale des droits de l’enfant. Il vise aussi à implanter une démarche d’auto-évaluation par le Conseil dans un souci d’amélioration de la réalisation des missions qui lui sont confiées et de ses objectifs de travail. Dans ce but, le Conseil a consulté ses membres pour avoir leur point de vue sur la réception des orientations et des propositions de 2017 à 2019. Il ressort notamment de ces consultations que l’existence du Conseil a un effet de catalyseur qui tient à son positionnement interministériel et à l’expertise inhérente à sa composition (les membres sont des représentants de l’État, des caisses de sécurité sociale, des institutions ou des organismes compétents, des associations concernées, des chercheurs et douze enfants et adolescents).

Intern.  Delivering evidence based services for all vulnerable families. A review of main policy issues

Ce rapport de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) traite du rôle des services familiaux (services de garde, programmes de parentalité, etc.) dans la promotion du bien-être des enfants. Les auteurs soulignent la nécessité d’encourager la collaboration entre les différents organismes gouvernementaux et de garantir un financement adéquat pour les services d’intervention précoce et de prévention. Ils ciblent aussi certains défis au niveau de la prestation des services, comme renforcer la capacité du personnel à adopter des interventions fondées sur les données probantes, le partage des outils pour faciliter la mise en œuvre des services, l’inscription des services dans le contexte local, la participation des familles aux services, etc.

 Autres liens intéressants :

                                            

Enfance et services de garde

Qc  Une volonté de faire pour nos enfants. Synthèse des 42 forums régionaux de la Commission spéciale sur les droits des enfants et la protection de la jeunesse

Ce document présente une synthèse des propos recueillis au cours des 42 forums destinés au public et au personnel professionnel œuvrant auprès des jeunes dans le cadre de la Commission spéciale sur les droits des enfants et la protection de la jeunesse. Ces forums se sont tenus en janvier et en février 2020 dans les 17 régions administratives. Les discussions ont permis de cibler une série de constats, de défis et de pistes de solution qui permettent de mieux comprendre comment les principes qui sous-tendent la Loi sur la protection de la jeunesse sont appliqués et vécus sur le terrain. La plupart de ces constats reflètent des préoccupations qui sont communes aux membres du corps professionnel ainsi qu’aux citoyennes et aux citoyens, comme le manque de ressources et la surcharge de travail qui rendent difficile le respect de l’intérêt supérieur de l’enfant. L’importance de considérer le point de vue de l’enfant à tout âge et de l’impliquer dans les décisions qui le concernent est également relevée parmi les constats issus de ces forums.

Qc  Neurosciences cognitives et éducation à la petite enfance. Cahier thématique. Revue Neuroéducation

La relation bidirectionnelle entre le cerveau, le développement et l’apprentissage du jeune enfant en contextes éducatifs fait l’objet de nombreux travaux. Ceux-ci mettent en lumière l’importance de réfléchir aux manières de soutenir le mieux possible l’enfant dès son entrée en contexte éducatif de la petite enfance. Pour ce numéro thématique, la revue Neuroéducation a invité des chercheurs et des chercheuses à présenter leurs résultats de recherche et leurs argumentaires théoriques ou méthodologiques basés directement ou indirectement sur le fonctionnement du cerveau et qui peuvent contribuer à une réflexion de recherche en éducation à la petite enfance.

Qc  The impact of music training on inhibition control, phonological processing, and motor skills in kindergarteners: a randomized control trial

Les auteurs de cet article, publié dans Early Child Development and Care, s’intéressent à la manière dont la formation musicale influence le développement du contrôle de l’inhibition, du traitement phonologique et de la motricité globale et fine chez les enfants d’âge préscolaire. Leurs résultats vont dans le même sens que ceux d’autres études qui soulignent que la formation musicale contribue de façon importante à développer les fonctions exécutives et la conscience phonologique chez ces enfants.

É.-U.  The influence of center-based care on young children's gender development

Cette étude américaine, publiée dans le Journal of Applied Developmental Psychology, s’intéresse aux liens entre l’entrée des enfants dans les services de garde et leur socialisation genrée. Plus particulièrement, elle documente la manière dont la fréquentation des services de garde influence le développement de comportements genrés (développement d’amitiés avec des enfants de même sexe, jeux associés au genre de l’enfant, etc.) et de croyances liées au genre (stéréotypes, auto-identification) chez les enfants âgés de 2 à 5 ans. Les résultats démontrent que les enfants qui fréquentent les services de garde à partir de l’âge de 2 ou 3 ans sont plus susceptibles de développer des comportements genrés que les enfants qui fréquentent plus tardivement ou pas du tout les services de garde.

Eur.  The Prevalence of Risky Play in Young Children’s Indoor and Outdoor Free Play

Les auteurs de cette étude, publiée dans le Early Childhood Education Journal, se sont penchés sur l’occurrence et les caractéristiques des jeux qui permettent aux enfants de prendre des risques à l’intérieur et à l’extérieur, dans les SGEE en Norvège. Une cohorte de 80 enfants a été observée lors de périodes de jeu libre, pendant des séquences de 2 minutes. Les résultats démontrent que ce type de jeux a été constaté dans 10,3 % du matériel enregistré. La distribution entre différents jeux, ainsi que les différences en fonction du sexe, de l’âge et de l’environnement (intérieur ou extérieur) sont aussi documentées.

Eur.  Strengthening the quality of early childhood education and care through inclusion

Garantir l’accès à des SGEE de qualité à tous les enfants demeure un défi, en particulier issus de milieux défavorisés. Ce document, publié par la Commission européenne, a pour objectif d’aider les concepteurs de politiques publiques à mieux comprendre cet enjeu et suggère des pistes de solution. Il aborde la question de l’inclusion en éducation à la petite enfance, et rend compte de résultats de recherches européennes sur la manière dont cette notion est intégrée dans différents aspects de la qualité des SGEE.

Eur.  Pedagogy-related tensions in flexibly scheduled early childhood education and care

Cet article rend compte des résultats d’une étude portant sur la pédagogie dans les SGEE à horaires atypiques en Finlande. Les auteurs soulignent que les services offerts en contexte de garde atypique se distinguent de ceux offerts en contexte régulier en matière de pédagogie. L’analyse des entrevues réalisées avec des membres du personnel des SGEE révèle trois tensions pédagogiques : le droit des enfants à une éducation de qualité et leur besoin de soins; les compétences professionnelles du personnel et leurs aptitudes personnelles et, enfin, la pédagogie normalisée et la réponse aux besoins individuels des enfants. L’article se termine avec l’idée que les enfants, peu importe la fréquence de leur fréquentation des services de garde, ont droit à une pédagogie de haute qualité.

Eur.  Reggio Emilia, une pédagogie innovante de la petite enfance

L’approche éducative pour la petite enfance (0-6 ans) de Reggio Emilia s’inscrit dans une philosophie pédagogique innovante, inclusive et écologique. La démarche pédagogique est axée sur l’enfant, ses compétences et son autonomie, ainsi que sur sa participation, à titre de protagoniste actif, au processus éducatif. Ce livre décrit notamment l’histoire, les influences, l’organisation et les grands principes de l’approche éducative de Reggio Emilia, laquelle est aujourd’hui diffusée à travers le monde.

Eur.  Enfants et jeunes en situation de handicap : pour un accompagnement global

Dans cette publication, le Conseil économique social et environnemental (CESE) de France se prononce sur l’application de deux principes – l’inclusion et la compensation – envers les enfants en situation de handicap. Selon cet avis, les parents et les enfants rencontrent de nombreux obstacles dans la concrétisation de ces principes. Les auteurs constatent de graves difficultés persistantes dans l’inclusion scolaire, la prise en charge sociale, l’accès aux soins et l’accès à la culture de ces enfants. Le CESE souligne la nécessité de mettre en place un accompagnement fort pour les enfants en situation de handicap et leur famille, et de faire du repérage du handicap une priorité.

Intern.  Is Childcare Affordable?

Ce document publié par l’OCDE porte sur l’accessibilité financière des SGEE, alors que le coût de ces services est élevé dans plusieurs pays membres. Si les programmes de soutien réduisent souvent les coûts de ces services pour les familles à faible revenu, les montants que les parents doivent débourser représentent tout de même une part importante de leurs revenus. Les auteurs rappellent que des SGEE accessibles, abordables et de bonne qualité offrent de nombreux avantages sociaux et économiques. Ils soutiennent que les gouvernements devraient accroître leurs investissements dans ce secteur, opter pour des mesures ciblées pour préserver l’équité et faciliter le travail des parents, et fixer des règles de prix ou adopter des directives pour garantir que le soutien public puisse atteindre les parents qui en ont le plus besoin.

Intern.  Quality ratings by socio-economic status of areas

Tablant sur la recherche actuelle au sujet des effets de la qualité éducative sur le développement des tout-petits, ce document publié par l’Australian Children Education & Care Quality Authority évalue la qualité des SGEE selon le contexte socio-économique des milieux où ils se situent. L’analyse suggère qu’il y a des différences de qualité entre les services situés dans les milieux favorisés et ceux qui sont moins favorisés.

Autres liens intéressants :

Intimidation

Eur.  Positive Youth Development and Being Bullied in Early Adolescence: A Sociocultural Analysis of National Cohort Data

Les auteurs de cet article, publié dans The Journal of Early Adolescence, ont examiné la dynamique entre le développement positif des jeunes (de 9 à 17 ans), l’intimidation à l’adolescence, le sexe et les facteurs de risque socioculturels. Les résultats démontrent que de subir de l’intimidation au début de l’adolescence est fortement lié au fait d’avoir moins d’amis proches, de vivre dans un ménage plus défavorisé et dans un quartier plus problématique. De plus, le développement de la confiance et des compétences à la fin de l’adolescence serait lié au fait de vivre moins d’expériences traumatisantes en milieu familial, moins de transitions pendant l’enfance et d’avoir davantage de rapports avec les parents au début de l’adolescence.

Intern.  The Effectiveness of Safe Surfing Intervention Program in Reducing WhatsApp Cyberbullying and Improving Classroom Climate and Student Sense of Class Belonging in Elementary School

Cette étude rend compte des résultats du programme d’intervention Safe Surfing, conçu pour réduire la cyberintimidation lors de l’utilisation de l’application WhatsApp chez les élèves de la 4e à la 6e année en Israël. Les résultats démontrent, d’une part, une diminution de la cyberintimidation et, d’autre part, une amélioration du climat en classe et du sentiment d’appartenance chez les enfants ayant participé au programme.

Autres liens intéressants :

                                                 

Pour toute question, n'hésitez pas à communiquer avec l'équipe de la veille.

Haut de la page

Dernière mise à jour :
31 août 2020