Vous êtes ici Liste d'outils

Juillet 2018

Logo du Bulletin de veille

Préparé par la Direction de la recherche, de l’évaluation et de la statistique

La veille a pour but d’alimenter la réflexion stratégique en rendant disponibles des informations pertinentes, utiles, rigoureuses et fiables sur des thèmes stratégiques pour le Ministère. Elle permet d’identifier les nouvelles tendances, pratiques émergentes et enjeux susceptibles d’influencer la prise de décision et de repérer les signes  permettant d’anticiper les changements importants.

Pour toute question, n'hésitez pas à communiquer avec l'équipe de la veille.

Activités à venir

Can. – AGE-WELL's 4th Annual Conference
Du 16 au 18 octobre 2018, Vancouver

Can. – 3e Conférence nationale canadienne sur la paternité
Du 28 février au 1er mars 2019, Ottawa

Eur. – 14e rencontre des Collectivités amies des enfants
Le 30 novembre 2018, Paris

Famille

Qc – Parental-leave policy for male lawyers in Helsinki and Montreal: cultural and professional barriers to male lawyers' use of paternity and parental leaves

Les auteures de cet article, publié dans l’International Journal of the Legal Profession, se penchent sur les attitudes des avocats à l’égard du congé de paternité et du congé parental, et sur les motifs derrière leur décision de les utiliser ou pas. Dans le cadre de cette étude, 20 avocats d’Helsinki et 18 avocats de Montréal ont été interrogés, soit des avocats en pratique privée en fonction et retraités. Les auteures déterminent trois obstacles qui limitent la prise des congés : la valorisation du modèle familial du pourvoyeur et d’une masculinité traditionnelle, la pression de performance et la nécessité d’une disponibilité 24/7 des avocats par rapport à leurs clients. Elles soulignent que, dans des professions traditionnellement masculines, il ne suffit pas de donner aux hommes un droit légal au congé parental pour qu'ils s'en prévalent et que des solutions organisationnelles et de l’encouragement par les pairs en milieu de travail seraient nécessaires.

Qc ‒ Effets positifs du programme Triple P – Pratiques Parentales Positives chez des familles québécoises

Triple P – Pratiques Parentales Positives est un programme de soutien à la parentalité visant à favoriser les pratiques parentales positives et à diminuer les problèmes de comportement chez les enfants de 0 à 12 ans, en misant sur l’autorégulation du parent. Il a été expérimenté récemment au Québec afin de prévenir la maltraitance envers les enfants. Ce document publié par le Centre de recherche sur l'adaptation des jeunes et des familles à risque (JEFAR) montre que le programme Triple P est plus efficace que les services usuels de soutien à la parentalité offerts dans les établissements publics pour réduire les comportements négatifs de type extériorisés (ex. : discipline parentale coercitive, comportement hyperactif chez l’enfant), et qu’il est aussi efficace que ceux qui sont offerts pour réduire les problèmes de type intériorisés (ex. : problèmes affectifs).

Qc ‒ Émission de radio Le spectre sur les ondes

L’objectif de cette émission de radio en baladodiffusion est de partager les résultats de recherches scientifiques portant sur les familles d’enfants autistes au Québec. Dans ce projet mis en oeuvre par la Fédération québécoise de l’autisme, des travaux scientifiques sont présentés, et des parents et des intervenants sont invités à en discuter. Intitulée « Autisme et argent », la première série est constituée de quatre épisodes abordant les difficultés financières des familles d’enfants autistes. On y révèle qu’environ 50 % des mères quittent leur emploi dans les deux premières années suivant le diagnostic de leur enfant. Ces épisodes parlent des dépenses engagées par les familles – accès au diagnostic, formations, services spécialisés, etc. – et de leur répartition au sein du couple, tout comme des pistes de solution aux baisses de revenus.

Intern. ‒ Les écarts de revenu disponible entre les contribuables avec et sans enfants

Cette étude de l’Organisation de Coopération et de Développement Économiques (OCDE), publiée dans l’édition 2018 de Les impôts sur les salaires , compare les taux moyens nets d’imposition des personnes physiques (TMNIPP) appliqués à deux types de contribuables avec et sans enfants : un couple marié dont les conjoints gagnent respectivement 100 % et 67 % du salaire moyen, et un travailleur célibataire gagnant 67 % du salaire moyen. Si on se réfère à la moyenne de l’OCDE, les ménages avec enfants se voient appliquer un TMNIPP inférieur aux ménages qui se trouvent dans une situation identique mais qui n’ont pas d’enfants, et l’écart est nettement plus marqué dans le cas des travailleurs célibataires. Les écarts de TMNIPP sont principalement attribuables à des augmentations des transferts en espèces versés aux ménages avec enfants.

Intern. ‒ EHLS at School: school-age follow-up of the Early Home Learning Study cluster randomized controlled trial

La Early Home Learning Study (EHLS) a étudié les résultats d’une intervention australienne nommée Smalltalk, laquelle visait à soutenir les parents pour qu’ils puissent renforcer l’environnement d’apprentissage de leurs enfants à domicile. Deux cohortes ont été étudiées : des enfants de 6 à 12 mois et des enfants de 12 à 36 mois. Les résultats de l’étude ont montré des améliorations durables dans les interactions parent-enfant et dans l’environnement d’apprentissage à domicile après 32 semaines d’intervention pour la deuxième cohorte, mais pas pour la première. Un suivi des enfants de la deuxième cohorte jusqu’à l’école primaire sera effectué, dans l’objectif de combler les lacunes dans la littérature au sujet des effets à long terme de ce type d’intervention sur les compétences sociales, scolaires et comportementales des enfants à l’âge de 5, 8 et 10 ans.

Intern. ‒ Carer‐related research and knowledge: Findings from a scoping review

Les auteures de cette étude, publiée dans Health and Social Care in the community, présentent les résultats d’une revue des données probantes ayant été diffusées sur le thème des proches aidants entre 2000 et 2016. Elles notent que beaucoup d’information a paru au sujet des proches aidants qui travaillent, qui sont jeunes aidants, qui sont dans la quarantaine et qui prennent soin d’un parent âgé et, enfin, au sujet de ceux qui s’occupent d’un proche souffrant de démence. Elles notent cependant une littérature lacunaire sur les proches aidants âgés ou issus des minorités culturelles, et sur l’aide aux proches ayant plusieurs besoins. Les auteures soulignent que la littérature s’est beaucoup attardée à décrire l’aide informelle comme une série de tâches à accomplir plutôt que comme une relation entre des personnes, et qu’elle ne traite pas du rôle multidimensionnel des proches aidants et de leur trajectoire de vie.

Autres liens intéressants :

Qc – Intervention auprès des pères séparés ayant des difficultés d’accès à leurs enfants : un exemple de pratique prometteuse

Qc – Le droit familial : un enjeu d’égalité! Mémoire présenté à la Commission citoyenne sur le droit de la famille par la Fédération des associations de familles monoparentales et recomposées du Québec (FAFMRQ)

Qc – Mémoires présentés à la Commission de l’économie et du travail lors des consultations particulières sur le projet de loi no 176, Loi modifiant la Loi sur les normes du travail et d’autres dispositions législatives afin principalement de faciliter la conciliation famille-travail

Qc – Rapport du Protecteur du citoyen – Donner accès au régime québécois d’assurance maladie aux enfants nés au Québec de parents au statut migratoire précaire

Can. – Le bien-être économique des femmes au Canada

Eur. – The Power of Positive Parenting. Transforming the Lives of Children, Parents, and Communities Using the Triple P System

Intern. – Does Adherence to Masculine Norms Shape Fathering Behavior?

Intern. – The parent advantage in fostering children's e-book comprehension

Enfance et services de garde

Qc ‒ Petite enfance : la qualité des services éducatifs au Québec

Ce document publié par l’Observatoire des tout-petits montre que les services éducatifs à la petite enfance offrent de nombreux avantages pour le développement des enfants, particulièrement pour ceux provenant de milieux défavorisés. Toutefois, pour pouvoir contribuer positivement au développement des enfants, ces services doivent être de qualité. Les auteurs soulignent que certains facteurs sont associés à une meilleure qualité des services éducatifs à la petite enfance. Parmi ces facteurs, on trouve la formation des éducatrices et des enseignantes ainsi que leurs conditions de travail. La taille des groupes, le ratio adulte-enfants et la mise en place de moyens de communication avec les parents peuvent aussi contribuer à la qualité de certains services éducatifs offerts aux toutpetits.

Qc – Guide à l’intention des personnes non reconnues qui fournissent des services de garde en milieu familial

Ce guide rédigé par le ministère de la Famille du Québec s’adresse aux personnes qui fournissent ou qui souhaitent fournir des services de garde dans une résidence privée, c’est-à-dire en milieu familial, sans être reconnues par un bureau coordonnateur de la garde en milieu familial. Il précise leurs obligations en tant que personnes non reconnues et aborde des éléments importants comme le nombre d’enfants pouvant être reçus, l’obligation de détenir un certificat attestant la réussite d’un cours de secourisme, la couverture d’assurance, les attitudes et pratiques inappropriées et le traitement des plaintes par le Ministère.

Qc – Early Childhood Educators' Perception of Their Role in Children's Physical Activity: Do We Need to Clarify Expectations?

Les auteures de cet article, publié dans le Journal of Research in Childhood Education, se sont penchées sur la manière dont les directrices et éducatrices en service de garde percevaient leur rôle en matière de promotion de l’activité physique auprès des enfants. Trois aspects ont été étudiés : le rôle attendu, le rôle joué et le rôle désiré. L’analyse révèle que les éducatrices valorisent l’activité physique, mais comprennent leur rôle de professionnelles de différentes façons. Les résultats de l’étude suggèrent qu’il faut améliorer la communication entre les éducatrices, les parents et les directrices des services de garde pour accroître les niveaux d’activité physique chez les enfants. 

Can. – Grandir ensemble. La Stratégie ontarienne pour la main-d’oeuvre du secteur de la petite enfance et de la garde d’enfants

Ce plan du gouvernement ontarien vise à créer une main-d’oeuvre plus solide en recrutant et en maintenant en poste un plus grand nombre d’éducatrices et d’éducateurs dans le secteur de la petite enfance et de la garde d’enfants. Il comprend cinq domaines d’action : 1) établir une rémunération équitable; 2) améliorer les conditions de travail; 3) enrichir les compétences et les occasions de développement; 4) valoriser le travail des éducatrices et éducateurs; 5) intensifier le recrutement.

É.-U. – Predictors of Instructional Practices Among a Nationally Representative Sample of Home-Based Child Care Providers

L’objectif de cette étude, publiée dans Child & Youth Care Forum, est de décrire les pratiques éducatives dans les services de garde en milieu familial et d’examiner les éléments qui influencent ces pratiques. L’auteure conclut que la fréquence des pratiques éducatives varie en fonction des caractéristiques des prestataires de services. Elle suggère notamment d’accroître l’accès à des activités de développement professionnel pour soutenir l’implantation d’activités éducatives avec les enfants.

É.-U. – A Descriptive Study of the Relationship Between Literacy Quality and Global Quality in Family Child Care Programs Engaged in Quality Rating and Improvement Systems

Les auteures de cet article, publié dans Child & Youth Care Forum, présentent des données empiriques sur les possibilités de développement du langage et de la littératie offertes au sein des services de garde en milieu familial aux États-Unis. Elles explorent aussi la relation entre le niveau de littératie des enfants et la qualité globale des programmes. Bien que les services de garde en milieu familial soient généralement bien pourvus de livres, d’autres éléments contribuant au développement de la littératie, comme les occasions de se familiariser avec l’écriture, se font plus rares.

É.-U. – Are there differences in parents' preferences and search processes across preschool types? Evidence from Louisiana

À l’aide d’un échantillon de familles à faible revenu ayant des enfants de quatre ans qui fréquentent des services de garde à l'enfance en Louisiane, les auteurs de cet article ont analysé si les préférences des parents en la matière (programme Head Start, préscolaire public et services de garde subventionnés) ainsi que leur processus de recherche variaient en fonction des différents types de programmes offerts. La recherche révèle des différences notables dans les processus de recherche des parents. Ainsi, par rapport aux parents dont les enfants vont dans un service de garde public, les parents dont les enfants vont dans un service de garde privé ont davantage tendance à avoir des sources diversifiées pour leur recherche de place, à visiter plusieurs garderies, à être insatisfaits du processus de recherche et à considérer que la place obtenue n’est pas leur premier choix. Des répercussions sur les politiques et les futures recherches sont aussi discutées.

Eur. – Guide pratique pour les pros de la petite enfance. 38 fiches pour affronter toutes les situations

Ce guide est destiné à tous les professionnels de la petite enfance confrontés à des situations qui posent question. L’auteure s’appuie sur les neurosciences pour balayer de nombreuses idées reçues et livrer des outils précieux. Son approche empathique et bienveillante permettra au lectorat de mieux vivre cet accompagnement de tous les instants.

Eur. – Using a Group‐Centered Approach to Observe Interactions in Early Childhood Education

Les auteurs de cette étude néerlandaise, publiée dans Child Development, examinent la valeur ajoutée d’une approche centrée sur le groupe pour évaluer la qualité des processus dans les services de garde et d’éducation à la petite enfance. Deux situations de jeu ont été analysées, notamment à l’aide de l’outil d’observation CLASS (Classroom Assessment Scoring System). Les résultats montrent que les travaux d’évaluation de la qualité pourraient être enrichis par l’ajout d’indicateurs centrés sur le groupe.

Autres liens intéressants :

É.-U. – The Benefits of Center-Based Care and Full-Day Kindergarten for School Attendance in the Early Grades

Intern. – Sit Less, Move More, Sleep Well: Active play guidelines for under-fives resources

Intern. – ‘We are all friends’: Disrupting friendship play discourses in inclusive early childhood education

Intern. – Influences on Parents' Child Care Choices: A Comparative Analysis of Preschool and Long Day Care Users

Intern. – The positive impacts of public pre-K fade quickly, and sometimes reverse: What does this portend for future research and policy?

Intern. – The child-rearing environment and children's mastery motivation as contributors to school readiness

Lutte à l'intimidation

Intern. – The Social Production of Bullying: Expanding the Repertoire of Approaches to Group Dynamics

L’auteure de cet article, publié dans Children & Society, a utilisé des données qualitatives provenant d’écoles norvégiennes pour explorer quatre dynamiques de groupe qui peuvent produire des comportements d’intimidation et amener les enfants à être moins empathiques. Elle propose de nouvelles approches pour comprendre comment les marqueurs de distinction sociale sont des éléments déterminants dans le processus d’intimidation en milieu scolaire.

Autres liens intéressants :

Intern. – Pathways from Cyberbullying Victimization to Negative Health Outcomes among Elementary School Students: a Longitudinal Investigation

Intern. – Proximal Associations among Bullying, Mood, and Substance Use: A Daily Report Study

Aînés

Qc – L’autonégligence des personnes aînées : la construction d’un problème social complexe qui pose de multiples défis pour l’intervention

Cet article présente les défis des intervenants sociaux oeuvrant auprès d’une clientèle aînée en situation d’autonégligence, et propose des pistes spécifiques d’intervention. Les auteurs concluent que l’aîné qui se trouve dans cette situation a besoin de services individualisés, dans le respect de sa personne, de son autodétermination et de son rythme. L’évaluation globale de la situation, portant une attention particulière à certains déterminants sociaux, exige de l’investissement de la part de l’intervenant, ce qui peut être difficilement conciliable avec certaines pratiques dans le réseau de la santé et des services sociaux qui demandent aux personnes d’en faire plus avec moins. 

Qc – Quels sont les facilitateurs du maintien en emploi en santé des travailleurs seniors dans un milieu d’éducation au Québec?

Les auteurs de cette étude, publiée par l’Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail, ont cherché à définir les déterminants du maintien en emploi en santé des travailleurs seniors âgés de 45 ans et plus employés par une commission scolaire québécoise. L’étude montre que le maintien en emploi en santé est influencé par des facteurs de différentes natures. Ces éléments sont considérés par le travailleur dès la mi-carrière, car il doit tenir compte de ses besoins (ex. : valeurs, trajectoire de carrière), inscrits dans différents systèmes et régimes (ex. : organisation, santé, assurance, retraite), tout en considérant d’autres acteurs (ex. : la clientèle, les collègues, la famille). La rétention de travailleurs seniors peut être réalisée par des interventions qui ciblent des conditions de travail optimales à travers l’équilibre de la demande et des ressources disponibles, répondant à la fois aux besoins de la main-d’oeuvre vieillissante et au défi du maintien et de sa productivité dans l’organisation.

Qc – Les vieillissements sous la loupe. Entre mythes et réalités

Cet ouvrage est le fruit d’un projet collectif porté par l’Équipe de recherche en partenariat Vieillissements, exclusions sociales et solidarités (VIES) et par le Centre de recherche et d’expertise en gérontologie sociale (CREGÉS). Il regroupe 31 textes qui font la lumière sur différents mythes persistants liés au vieillissement. Il aborde des thèmes variés, tels la retraite, les travailleurs âgés, le deuil, la violence, l’hébergement, la mobilité, le numérique, l’itinérance, la sexualité, les proches aidants et les capacités cognitives. Pour obtenir un portrait juste des personnes âgées, des spécialistes de plusieurs domaines et disciplines ont été invités à présenter un mythe, puis à le déconstruire ou à l’analyser dans toutes ses nuances.

Eur. – L’emploi des seniors

Le Conseil économique, social et environnemental (France) entend promouvoir un choix de société favorisant l’activité et le maintien dans l’emploi des seniors, dans les entreprises comme dans la fonction publique. Il présente, dans cet avis, 17 propositions en ce sens, lesquelles sont regroupées en 3 axes d’intervention : lutter contre les stéréotypes et rendre effectif le principe de non-discrimination à l’égard des seniors; garantir le maintien des seniors dans l’emploi; accompagner les transitions professionnelles.

Eur. – Resilience and social support as protective factors against abuse of patients with dementia: A study on family caregivers

Plusieurs facteurs de vulnérabilité associés aux mauvais traitements envers les personnes atteintes de démence sont répertoriés dans la littérature scientifique. On ne peut pas en dire autant des variables de protection psychosociales. Cette étude, publiée dans l’International Journal of Geriatric Psychiatry, tente justement de combler ce vide en étudiant une série de facteurs, touchant les soignants et les patients, relatifs aux comportements de maltraitance. Les auteurs concluent que la résilience et le soutien social sont des facteurs de protection efficaces contre les mauvais traitements.

Eur. – Vieillir dans la dignité

Cet avis du Conseil économique, social et environnemental (France) formule 15 propositions pour favoriser un vieillissement dans la dignité. Elles sont regroupées en trois axes : prévenir, anticiper et financer la perte d’autonomie; adapter l’offre d’hébergement et de services aux besoins et aux attentes; travailler ensemble autrement pour répondre aux exigences d’un accompagnement global et digne.

Eur. – Social Participation of the Elders in Europe: The Influence of Individual and Contextual Variables

Les auteurs de cet article, publié dans la revue Ageing International, se penchent sur la participation sociale des personnes âgées en utilisant des données tirées de l’enquête SHARE (Survey of Health, Ageing and Retirement in Europe). L’étude montre l’effet de variables individuelles comme le fonctionnement cognitif, les années d’éducation et l’autoperception de l’état de santé. Elle révèle aussi des différences notables en matière de participation, en fonction de variables contextuelles. Ces résultats sont importants pour les responsables des politiques publiques qui doivent prendre en compte ces deux types de variables explicatives dans leur travail.

Autres liens intéressants :

Qc – La gestion et le dépistage des risques liés au vieillissement, et le rôle des régimes de retraite dans le marché de l’assurance de soins de longue durée





Eur. – Les tisseurs de quotidien. Pour une éthique de l’accompagnement de personnes vulnérables




Pour toute question, n'hésitez pas à communiquer avec l'équipe de la veille.


Haut de la page

Dernière mise à jour :
23 juillet 2018