Vous êtes ici Liste d'outils

Juin 2018

Logo du Bulletin de veille

Préparé par la Direction de la recherche, de l’évaluation et de la statistique

La veille a pour but d’alimenter la réflexion stratégique en rendant disponibles des informations pertinentes, utiles, rigoureuses et fiables sur des thèmes stratégiques pour le Ministère. Elle permet d’identifier les nouvelles tendances, pratiques émergentes et enjeux susceptibles d’influencer la prise de décision et de repérer les signes  permettant d’anticiper les changements importants.

Pour toute question, n'hésitez pas à communiquer avec l'équipe de la veille.

Famille 


Ce rapport publié par le Conseil du statut de la femme dresse un portrait des proches aidantes et des proches aidants du Québec en mettant en lumière les situations différenciées selon le sexe. Quatre questions sont abordées : les caractéristiques sociodémographiques des personnes proches aidantes, les soins et l’aide qu’elles fournissent à leurs proches, les conséquences de leur statut de proche aidant ainsi que le recours aux aides gouvernementales. Il montre que les proches aidantes se trouvent davantage dans des situations où elles doivent concilier leur travail rémunéré et leur rôle de soutien auprès de leurs proches. 


Dans ce numéro de Coup d’oeil sociodémographique, l’Institut de la statistique du Québec se penche sur les perceptions liées au manque de temps des Québécois à partir des données de l’Enquête sociale générale de 2015 sur l’emploi du temps. L’auteure conclut que les parents, et tout particulièrement ceux qui ont de jeunes enfants, ainsi que les travailleurs qui n’ont pas d’horaire flexible sont parmi les groupes d’individus les plus touchés par le manque de temps. Ce sentiment est particulièrement marqué chez les femmes. 


On estime à 83 000 le nombre de naissances enregistré au Québec en 2017, soit une baisse de près de 3 % par rapport à 2016. L’indice synthétique de fécondité s’établit à 1,54 enfant par femme; il est donc plus faible que celui observé pour 2016 (1,59). La fécondité poursuit son recul chez les femmes de moins de 30 ans, mais, depuis peu, on note également un fléchissement au-delà de cet âge. À l’échelle régionale, la fécondité demeure la plus élevée dans le Nord-du-Québec; elle est la plus faible à Montréal. 


Ce document rédigé par le ministère de la Famille vise à approfondir les connaissances sur la conciliation famille-études en s’appuyant sur des données statistiques issues de l’Enquête nationale auprès des ménages de 2011 de Statistique Canada. Il présente un portrait d’ensemble de la population des parents-étudiants au Québec à partir de certaines caractéristiques des personnes qui ont déclaré avoir fréquenté un établissement scolaire au cours des mois qui ont précédé l’enquête. À plusieurs égards, la situation des parents aux études est comparée à celle des parents non-étudiants. On y apprend notamment que la conciliation famille-études concerne environ 9 % des parents au Québec. 


Préparé par l’Institut du Nouveau Monde et soutenu par la Fondation Lucie et André Chagnon, ce document réunit le point de vue de plusieurs experts sur les derniers budgets du Québec et du Canada. Les soixante-et-onze analystes appelés à se prononcer sur l’effet et les retombées des mesures annoncées s’entendent pour dire que les deux budgets contribueront à la réduction des inégalités sociales au Québec. Plus précisément, les mesures destinées aux familles dans le budget provincial sont perçues comme ayant un impact important sur la réduction des inégalités, tout comme la hausse du salaire minimum à 12 $ l’heure. 


Le gouvernement autrichien a récemment fait passer de six à huit semaines le congé de maternité obligatoire avant la naissance d’un enfant. Ce document, publié par l’Institute of Labor Economics (IZA), tente de déterminer si les avantages pour la mère et l’enfant, attribuables à ces deux semaines supplémentaires de congé de maternité, justifient ce changement. Les auteurs concluent qu’il n’existe aucune preuve tangible des avantages de cette extension sur la santé des enfants à court ou moyen terme, de même que sur la santé des mères ou sur leur fécondité.


Cette publication de l’Institut national d’études démographiques de France cherche à déterminer si l’évolution des mobilités, des espaces de travail et des modes de vie a eu une incidence sur la famille et les liens qui la constituent. L’ouvrage contient quinze articles qui sont regroupés en trois thèmes : perspectives plurielles sur la famille et son territoire; configurations spatiales, distance et liens sociaux; distance et fonctionnement familial. 

Autres liens intéressants : 



Enfance et services de garde 



Cet article publié dans la revue Early Years se penche sur la conception et la validation de l’échelle QEOPPS (Quality of Educators’ Observation and Planning Practices Scale), un instrument qui permet d’évaluer la qualité des pratiques d’observation et de planification des éducateurs du secteur de la petite enfance. Les résultats indiquent que l’échelle QEOPPS montre une bonne fiabilité inter-évaluateur et une bonne cohérence interne. Selon les auteurs de l’article, cette échelle s’avère prometteuse pour la recherche et pour la formation. 


Cette étude publiée par l’Institut de recherche en politiques publiques (IRPP) examine l’ensemble des facteurs à l’origine de ce que l’on surnomme « l’exception québécoise » en matière d’accès aux services de garde. Les chercheurs tentent d’y déterminer pourquoi le Québec est la seule province qui a investi dans un système de services de garde subventionnés. Une analyse critique de la littérature sur le sujet a permis de déterminer que trois principaux facteurs expliquent ce choix : un gouvernement progressiste qui promeut l’initiative, des partis politiques moins polarisés et un vaste consensus entre ces derniers et la société civile à propos de la responsabilité provinciale en matière de garde d’enfant. 


Plusieurs études avancent que les jeunes filles ont tendance à réussir mieux que les jeunes garçons en matière de développement du langage en bas âge. Cette étude norvégienne, parue dans l’European Early Childhood Education Research Journal, a cherché à vérifier cette conclusion récurrente. Les chercheurs ont étudié la compréhension de la langue, la prononciation de mots et la participation à des activités langagières dirigées par des adultes chez 1 005 enfants de 33 mois fréquentant des services de garde. Ils concluent qu’il existe des différences significatives entre les sexes, en faveur des filles, dans tous les aspects explorés. 


Ce rapport publié par le ministère des Services sociaux en Australie rend compte des résultats d’une enquête qui a étudié l’ensemble des facteurs communautaires qui peuvent influer sur le développement des jeunes enfants au pays (Kids in Communities Study). Au total, cinq éléments sont évalués : l’environnement physique, l’environnement social, les facteurs socio-économiques, l’accès aux services et la gouvernance. Les résultats de ce travail permettent aux communautés de mieux comprendre ce qui facilite ou freine le développement des jeunes enfants au niveau local. 

Autres liens intéressants : 



Lutte à l'intimidation 


Liens intéressants :



Aînés 



Ce guide, produit par l’Association québécoise de défense des droits des personnes retraitées et préretraitées (AQDR), porte sur le phénomène de l’intimidation envers les aînés. Il vise à sensibiliser, informer et proposer aux personnes âgées (et leur entourage) des pistes d’action à adopter pour prévenir et faire cesser l’intimidation. L’information contenue dans ce guide aide à reconnaître ce qu’est l’intimidation, la manière dont elle peut se manifester, les facteurs de risque qui contribuent à sa présence ainsi que les conséquences et les répercussions qu’elle peut avoir. Des pistes d’action faciles à mettre en application et une liste de ressources y sont aussi présentées. 


Ce rapport publié par Trust for America’s Health explique comment créer un système de santé adapté aux personnes âgées, en plus de préciser en quoi cette démarche est pertinente. Entre autres choses, le document expose les raisons démographiques en appui à cette proposition, il explore les défis et possibilités liés au vieillissement de la société, en plus d’énumérer les barrières habituellement associées à la création de politiques de santé adaptées aux personnes âgées. 


La National Elder Mistreatment Study a révélé que 5,2 % des adultes âgés ont subi de la maltraitance financière et que 4,6 % ont subi de la maltraitance affective au cours de la dernière année aux États-Unis. Malheureusement, la majorité des abus ne sont pas signalés aux autorités. Cette étude, publiée dans le Journal of Applied Gerontology, cherche à mieux comprendre les raisons de cette nondéclaration. Les auteurs concluent que deux facteurs motivent les aînés à garder le silence : ils ne veulent pas mettre l’agresseur dans le pétrin et ils ne veulent pas attirer l’attention sur eux. 


Ce dossier, publié dans la revue La Santé en action, se penche sur la participation sociale des personnes âgées. Une vingtaine d’experts y discutent, entre autres, des enjeux et du sens de la participation sociale des aînés dans l’élaboration de politiques sur le vieillissement, de l’engagement bénévole des aînés et des préjugés envers les personnes âgées. 


Ce document publié par l’Office fédéral de la statistique en Suisse souhaite contribuer à une meilleure connaissance du vieillissement actif en ce pays. Il présente d’abord des données démographiques sur le vieillissement. Il poursuit en discutant de la situation des personnes âgées au regard de la pauvreté avant de poursuivre avec la santé, élément central du vieillissement actif. Est également abordée la question de la mesure statistique du vieillissement actif par la présentation de l’indice du vieillissement actif développé sur mandat de l’Union européenne. Cet indice permet de comparer la situation des différents pays européens et de mettre en évidence les domaines à améliorer dans chacun d’entre eux. 


Cet article publié dans Work, Employment and Society se penche sur les concepts d’identité professionnelle et de communauté professionnelle en contexte de changement en milieu de travail. Il s’attarde plus particulièrement au rôle de l’identité professionnelle chez des travailleurs âgés britanniques qui ont vécu une restructuration majeure (plus de 100 000 suppressions de postes en 10 ans) au sein d’une grande entreprise du secteur des télécommunications. L’étude de cas montre que les travailleurs ont besoin de soutien pour s’adapter aux changements qui surviennent dans leur parcours de vie. 


Publié dans la revue Social Science & Medecine, cet article explore l’impact du placement en institution sur le bien-être des individus atteints de la maladie d’Alzheimer et sur celui de leurs principaux aidants naturels. Les chercheurs constatent que les séjours permanents et temporaires des patients sont associés à une diminution du fardeau des aidants naturels. Toutefois, seuls les séjours permanents conduiraient à une amélioration de la qualité de vie des patients. La conclusion de cette étude est que seuls les placements à long terme peuvent maximiser le bien-être de tous les membres d’un ménage (patient et soignant). 


Cette étude allemande, parue dans The Journal of the Economics of Ageing, analyse la relation entre l’application de mesures particulières pour les travailleurs âgés (équipements dans les lieux de travail, temps de travail et intensité du travail, équipes de travail intergénérationnelles et formation) et la durée pendant laquelle ceux-ci arrivent à conserver leur emploi. Après analyse, les auteurs soutiennent qu’une relation positive existe entre l’intégration d’un travailleur âgé à une équipe de travail mixte (en termes d’âge) et la durée d’emploi de ce travailleur. Leurs résultats suggèrent que ce ne sont pas toutes les mesures de rétention des employés âgés qui sont efficaces. 

Autres liens intéressants :


Pour toute question, n'hésitez pas à communiquer avec l'équipe de la veille.



Haut de la page

Dernière mise à jour :
20 juin 2018