Vous êtes ici Liste d'outils

Décembre 2017

Logo du Bulletin de veille 

Préparé par la Direction de la recherche, de l’évaluation et de la statistique.

La veille a pour but d’alimenter la réflexion stratégique en rendant disponibles des informations pertinentes, utiles, rigoureuses et fiables sur des thèmes stratégiques pour le Ministère. Elle permet d’identifier les nouvelles tendances, pratiques émergentes et enjeux susceptibles d’influencer la prise de décision et de repérer les signes permettant d’anticiper les changements importants.

Pour toute question, n'hésitez pas à communiquer avec l'équipe de la veille.

Activités à venir

Qc ‒ Conversation publique sur la solidarité et l’équité intergénérationnelles     
De novembre 2017 à avril 2018            
Tournée régionale dans plusieurs villes du Québec

Can. ‒ 14th Global Conference on Ageing            
Du 8 au 10 août 2018      
Toronto

Can. ‒ Long-Term Care Leadership Webinar Series      
Du 27 novembre 2017 au 26 février 2018             

É.-U. ‒ Aging in America Conference      
Du 26 au 29 mars 2018             
San Francisco, États-Unis

Eur. ‒ 2nd International Conference on Childhood and Adolescence            
Du 25 au 27 janvier 2018             
Lisbonne, Portugal

Famille

Eur. – “Does Involved Fathering Produce a Larger Total Workload for Fathers Than for Mothers? Evidence from Norway”

Les mères font moins de travail rémunéré et plus de travail non rémunéré que les pères dans les couples où les deux parents travaillent à temps plein, en Norvège, selon les résultats de cette étude publiée dans Family Relations. Les politiques de conciliation travail-famille faisant la promotion de l’emploi des mères et de l’implication familiale des pères peuvent réduire les déséquilibres en matière de charge de travail entre les femmes et les hommes et modérer la spécialisation du travail en fonction du genre, selon les auteures de l’étude.

Eur. ‒ How Entry into Parenthood Shapes Gender Role Attitudes: New Evidence From Longitudinal UK Data

Ce rapport publié par des chercheurs italiens montre, à l’aide de données sur le Royaume-Uni, qu’en général, l’entrée dans la parentalité change de manière significative les valeurs des femmes, qui tendent alors vers des idées plus conservatrices, ce qui n’est pas le cas chez les hommes. Leurs résultats indiquent que ces changements émergent quelque temps après la naissance de l’enfant, ce qui suggère qu’ils ne s’opèrent pas brusquement à l’arrivée du nouveau-né, mais s’installent progressivement.

Eur. ‒ Separation, Divorce, Repartnering, and Remarriage around the World

Ce numéro spécial de la revue Demographic Research rassemble une dizaine d’articles découlant d’un séminaire qui s’est déroulé à Montréal, en 2015 (International Seminar on Union Breakdown and Repartnering around the World). Les ruptures et les remises en couple y sont étudiées sous une variété d’angles. Elles sont notamment mises en relation avec les croyances religieuses, la fécondité, l’éducation et certains déterminants socioéconomiques. Le panorama offert couvre un large éventail de territoires, de l’Europe occidentale aux Philippines, en passant par le Québec et le Burkina Faso.

Intern. ‒  “Family context and cognitive development in early childhood: A longitudinal study”

Les auteurs de cet article publié dans la revue Intelligence ont étudié l’influence de la qualité du contexte familial et des facteurs sociodémographiques sur le développement cognitif de 295 enfants. Leurs résultats montrent que des interactions socioémotionnelles de meilleure qualité améliorent la performance parentale en matière de promotion du développement cognitif et linguistique, une variable qui est un prédicteur à long terme du développement cognitif chez l’enfant. Selon les auteurs, ces résultats pourraient servir de guide à l’implantation de programmes de soutien à la parentalité ayant pour but de favoriser la promotion du développement cognitif.

Intern. ‒ “Bringing Work Home or Bringing Family to Work: Personal and Relational Consequences for Working Parents”

Cet article publié dans le Journal of Family and Economic Issues s’intéresse à l’effet de l’empiètement des responsabilités familiales sur le travail et vice versa sur le bien-être personnel et relationnel des parents. Un total de 402 parents d’enfants âgés de 2 à 12 ans se sont exprimés sur ce chevauchement des rôles, sur leur bien-être et sur leur satisfaction conjugale. Les résultats montrent que les deux types d’empiètement (par exemple apporter du travail à domicile et s’occuper de questions familiales au travail) sont associés de manière indirecte à des taux de satisfaction conjugale moins élevés chez les mères.

Intern. ‒ “Self-Report Measures of Parental Self-Efficacy: A Systematic Review of the Current Literature”

Le sentiment d’auto-efficacité parentale (AEP) fait référence à la croyance d’un parent en ses capacités parentales. Les auteurs de cet article, publié dans le Journal of Child and Family Studies, rendent compte des résultats d’une revue systématique qui a été effectuée pour examiner les qualités psychométriques et administratives des indicateurs d’AEP et clarifier la terminologie et la théorie soutenant leur utilisation. Cette revue a permis de déterminer que, malgré l’élaboration de 34 indicateurs depuis 1970, aucun n’a à ce jour été adopté à grande échelle.

Autres liens intéressants :

 

Intimidation

Intern. –  “Peer Victimization and Academic Performance in Primary School Children”

Les auteurs de cet article, publié dans Academic Pediatrics, ont cherché à quantifier les liens entre la victimisation par les pairs et la performance scolaire d’enfants de 8 et 9 ans en Australie. Leurs résultats montrent que les enfants qui ont été victimes d’intimidation physique cumulaient de 6 à 9 mois de retard scolaire, en comparaison de leurs pairs qui n’en ont pas subi. Ils invitent les acteurs du système éducatif à investir dans la prévention de l’intimidation et la promotion de relations saines chez les enfants en bas âge.

 

Pédiatrie sociale

Lien intéressant :

Enfance et services de garde

Qc – « La qualité de vie au travail des éducatrices de la petite enfance »

Les auteures de cet article, publié dans la Revue canadienne de l’éducation, présentent les résultats d’une enquête réalisée au Québec auprès de 519 éducatrices travaillant en centre de la petite enfance (CPE). Dans l’ensemble, les résultats révèlent un niveau de stress plutôt bas et des niveaux de bien-être et d’autonomie plutôt élevés. Ils montrent aussi que les cinq premières années au travail sont généralement suivies d’une augmentation du stress et d’une diminution du bien-être psychologique. Ils confirment de plus que la perception d’un manque de reconnaissance de la profession est répandue chez les éducatrices. L’article insiste finalement sur l’importance de sensibiliser les gestionnaires de services de garde ainsi que les personnes responsables de la formation du personnel éducateur aux bienfaits potentiels de l’autonomie au travail.

Qc – « La qualité des interactions en classe de maternelle 4 ans à mi-temps au Québec »

Les résultats de cette étude publiée dans la Revue canadienne de l’éducation font ressortir que le niveau de qualité du soutien à l’apprentissage dans les classes de maternelle 4 ans à mi-temps au Québec tend à être faible, comparativement à ceux du soutien émotionnel et de l’organisation de la classe, qui s’avèrent modérés. Par rapport aux travaux menés en maternelle 4 ans à l’international, les scores issus de l’échantillon sont supérieurs à ceux obtenus aux États-Unis, en Espagne, au Chili et en Allemagne.

Qc – “Sustaining the support in four-year-olds in childcare services with the goal of promoting their cognitive and language development”

Les auteures de cet article, publié dans Early Child Development and Care, se penchent sur la qualité des jeux offerts par les éducateurs de la petite enfance qui travaillent avec des jeunes de 4 ans en établissement. Elles étudient plus particulièrement les corrélations entre la qualité du soutien au jeu et le développement émotionnel, cognitif et langagier de l’enfant. Leurs résultats démontrent que des jeux de meilleure qualité sont liés à un développement cognitif et langagier supérieur.

Can. – « Les enfants issus de l’immigration : un pont entre les cultures »

Cet article de la série « Recensement en bref » de Statistique Canada présente différentes caractéristiques des jeunes de moins de 15 ans issus de l’immigration. Au nombre de 2,2 millions, les enfants nés à l’étranger, ou ayant au moins un parent né à l’étranger, comptent pour 38 % des enfants au Canada, selon les données les plus récentes (2016). On estime qu’en 2036, un enfant sur deux sera immigrant. Contrairement aux immigrants plus âgés, les jeunes issus de l’immigration viennent surtout de l’Asie, de l’Amérique (excluant les États-Unis) et de l’Afrique. Ces enfants, et plus particulièrement ceux de deuxième génération dont les deux parents sont nés à l’étranger, vivent plus fréquemment au sein d’un ménage multigénérationnel que les enfants de troisième génération ou plus. Il est aussi plus fréquent que les enfants issus de l’immigration parlent uniquement une langue officielle à la maison, en comparaison de leurs parents.

Can. – « Les différentes caractéristiques des familles des enfants autochtones de 0 à 4 ans »

Statistique Canada a produit un article de la série « Recensement en bref » portant sur les jeunes enfants autochtones, lequel rapporte des données du Recensement de 2016. La situation domestique de ces enfants est comparée à celle des jeunes non autochtones et présentée selon leur groupe d’appartenance : Premières Nations, Métis ou Inuits. On y apprend notamment que plus du tiers des tout-petits autochtones vivent avec un parent seul. De plus, 18 % des enfants autochtones de moins de 5 ans évoluent dans un ménage où au moins un grand-parent est présent, comparativement à 10 % des non autochtones, cette situation étant plus fréquente chez les Premières Nations. Finalement, les enfants autochtones représentent la moitié de l’ensemble des enfants de 0 à 4 ans vivant dans une famille d’accueil au Canada.

É.-U. – “Multiple child care arrangements and school readiness in kindergarten”

L’auteure de cette étude américaine, publiée dans Early Childhood Research Quarterly, analyse les liens entre l’utilisation de plusieurs modes de garde à l’âge de 9 mois, de 2 ans et de 4 ans et le degré de préparation à l’école. Elle examine aussi si ces liens dépendent de la combinaison de services de garde utilisés. On apprend que le tiers des enfants ont déjà eu recours à des arrangements multiples à un moment ou à un autre. Les résultats montrent également que les combinaisons de services de garde utilisés ont des effets positifs, neutres ou négatifs en fonction des types de services et de la période d’utilisation.

Eur. – Preschool child care and child well-being in Germany: Does the migrant experience differ?

Les auteurs de ce document analysent la relation entre les services de garde en milieu préscolaire et le bien-être des enfants et des adolescents en Allemagne en portant une attention particulière aux enfants migrants. Leurs résultats suggèrent que les enfants ayant bénéficié de services de garde ont un degré de bien-être légèrement inférieur. Cependant, chez les enfants migrants, ils montrent une relation positive entre leur bien-être et la fréquentation d’un service de garde.

Eur. – “Flexibly scheduled early childhood education and care: experiences of Finnish parents and educators”

Même si plusieurs pays offrent aujourd’hui des heures de services de garde prolongées, seule la Finlande dispose d’un système garantissant par la loi l’accès à de tels services pendant des heures normales et atypiques. Les auteures de cet article, publié dans Early Years, étudient le cas finlandais en portant une attention particulière aux services de garde qui s’adressent aux familles où l’un des parents ou les deux ont des heures de travail atypiques. Elles ont cherché à mieux comprendre quels types de familles utilisaient ces services et quels étaient les principaux freins à leur implantation. Les résultats montrent que les familles monoparentales et les parents moins éduqués sont surreprésentés chez les utilisateurs de ces services. De plus, le caractère imprévisible des besoins de garde des parents qui ont des heures de travail atypiques a des répercussions sur l’administration des services de garde, sur les questions de nature pédagogique ainsi que sur la réponse aux besoins des enfants.

Intern. – “Home literacy practices and preschool children’s emergent writing skills: An initial investigation”

De nombreuses recherches montrent que le domicile est un lieu propice au développement des compétences en lecture et en écriture des enfants. Les auteurs de cet article, publié dans Early Childhood Research Quarterly, se penchent sur les activités de littératie familiale menées avec les enfants d’âge préscolaire et leur effet sur les compétences en écriture à l’âge de 4 et 5 ans. Leurs résultats révèlent que ces activités sont pratiquées par un nombre important de parents et qu’elles peuvent avoir une influence sur le développement de l’écriture chez l’enfant.

Intern. – “Using tablets and apps to enhance emergent literacy skills in young children”

L’auteure de cette étude australienne a analysé les effets de l’utilisation d’applications en littératie sur les compétences émergentes d’enfants de 2 à 5 ans dans ce domaine. Le programme de neuf semaines mettait l’accent sur l’apprentissage de trois nouvelles lettres chaque semaine, à l’aide d’une tablette électronique. Les résultats montrent que les tablettes peuvent être utilisées pour favoriser la littératie chez les jeunes enfants. L’auteure souligne toutefois que les compétences en écriture ne se sont pas améliorées de façon significative à la suite de l’intervention, comparativement aux capacités à nommer une lettre et à lui attribuer un son.

Intern. – “Improving quality of the child care environment through a consultancy programme for centre directors”

Cette étude examine les effets d’un nouveau programme visant à améliorer la qualité de l’environnement des services de garde qui accueillent des enfants de 0 à 4 ans, mais qui ne sont pas des milieux familiaux. Quatre éléments sont évalués : l’espace et l’ameublement, la langue, les activités et la structure du programme. Celui-ci vise des éléments qui ont préalablement été jugés faibles pour un groupe donné. Les résultats présentés soulignent que le programme s’adressant aux gestionnaires a des effets positifs sur les éléments concernés. Ils suggèrent que les gestionnaires, lorsqu’ils recourent à l’auto-évaluation et reçoivent l’aide d’un consultant, sont en mesure d’améliorer la qualité de leur installation.       

Autres liens intéressants :

Aînés

Qc – “Exploring gender and elder abuse from the perspective of professionals”

Les auteures de cet article, publié dans le Journal of Elder Abuse & Neglect, ont mené une enquête en ligne auprès de professionnels travaillant dans deux provinces canadiennes pour en apprendre davantage sur leurs connaissances au sujet des abus envers les aînés dans une perspective de genre. Un total de 169 professionnels (90 % de femmes) ont participé à l’enquête. Cinq thèmes émergent de l’analyse : l’influence du genre sur les risques d’abus; les types d’abus détectés; le manque de connaissances sur les abus fondés sur le genre; la capacité à répondre à ces abus; et la connaissance des ressources disponibles pour faire face à une telle situation. Les auteures concluent que les professionnels ont relativement peu de connaissances quant à l’effet du genre sur la maltraitance. Leurs résultats indiquent un besoin de mettre au point du matériel éducatif pour sensibiliser davantage les professionnels à cette question et pour les outiller afin qu’ils répondent aux besoins spécifiques des femmes et des hommes âgés.

Eur. – L’habitat alternatif, citoyen, solidaire et accompagné, prenant en compte le vieillissement : guide repère

L’habitat citoyen, solidaire et accompagné est un habitat dont le principe actif et commun est de compter sur l’implication des personnes concernées et sur le lien social pour faire face au vieillissement. Ce guide publié par le collectif Habiter Autrement est présenté sous forme de recueil de questions et de points d’attention à considérer lors du montage d’un tel projet. Il se divise en quatre grands thèmes : le caractère social du projet, l’adaptation des lieux, les aspects économiques et le cadre juridique. Il est basé sur le rapport d’étude du même nom, aussi disponible en ligne.

Eur. – Évaluation de la mise en œuvre de la loi d’adaptation de la société au vieillissement pour le volet domicile

Ce document du gouvernement français rend compte de l’évaluation du volet domicile de la Loi no 2015-1776 du 28 décembre 2015 relative à l’adaptation de la société au vieillissement (dite loi ASV), qui avait été confiée à l’Inspection générale des affaires sociales (IGAS) et à l’Inspection générale de l’administration (IGA). La loi ASV comporte plusieurs dispositions visant à améliorer la qualité de la prise en charge des personnes âgées en perte d’autonomie et l’accessibilité des services nécessaires qui en découle. Les constats réalisés sur le terrain illustrent le caractère progressif et hétérogène de la mise en œuvre de ces dispositions selon les départements, qui ont eu relativement peu de temps pour s’adapter à leurs nouvelles obligations. Dans ce document, il est notamment recommandé de simplifier certaines procédures et d’élaborer un plan en faveur des aidants.

Intern. – Understanding Elder Abuse: A Scoping Study

Ce rapport rend compte des résultats d’une revue de la littérature effectuée par le National Ageing Research Institute en Australie sur les abus envers les aînés. Il porte une attention particulière aux abus intergénérationnels et aux données probantes concernant trois types d’interventions : celles axées sur la personne âgée, celles centrées sur la personne de confiance et celles dirigées vers les relations de la personne âgée. Les auteures concluent qu’il est nécessaire d’élaborer, en Australie, un cadre national assurant la cohérence de l’action entre les différents paliers de gouvernement pour que les personnes âgées aient équitablement accès à de l’information et à du soutien, sans égard à leur situation géographique.

Intern. – “Transportation and Aging: An Updated Research Agenda for Advancing Safe Mobility”

Cet article publié dans le Journal of Applied Gerontology traite de trois sujets importants liés à la sécurité et à la mobilité des conducteurs âgés : le dépistage et l’évaluation; l’éducation et la formation; et la technologie à bord des véhicules. Les auteurs soutiennent que des progrès sont réalisés dans ces trois domaines, mais que des manques sur le plan de la recherche persistent. Ils définissent ces manques et proposent de nouveaux thèmes dans le but d’améliorer la vie des personnes âgées. Enfin, ils rappellent l’importance de concevoir des programmes et des interventions qui sont flexibles et capables de répondre aux besoins de chaque personne.

Autres liens intéressants :

 

Pour toute question, n'hésitez pas à communiquer avec l'équipe de la veille.

Haut de la page

Dernière mise à jour :
9 janvier 2018