Vous êtes ici Liste d'outils

29 juillet 2016

Logo du Bulletin de veille 

Préparé par la Direction de la recherche, de l’évaluation et de la statistique.

La veille a pour but d’alimenter la réflexion stratégique en rendant disponibles des informations pertinentes, utiles, rigoureuses et fiables sur des thèmes stratégiques pour le Ministère. Elle permet d’identifier les nouvelles tendances, pratiques émergentes et enjeux susceptibles d’influencer la prise de décision et de repérer les signes permettant d’anticiper les changements importants.

Pour toute question, n'hésitez pas à communiquer avec l'équipe de la veille.

 

Activité à venir

Qc – La civilité en services de garde, c'est aussi une question de prévention
Le 7 septembre 2016
Webinaire

Qc – Le 29e Congrès scientifique annuel de la Société québécoise de gériatrie
Les 6 et 7 octobre 2016
Hôtel le Concorde, Québec

 

Famille

Qc – Les familles immigrantes au Québec. Quelques caractéristiques à partir de l’Enquête nationale auprès des ménages de 2011

Ce numéro du bulletin Quelle famille?, publié par la Direction de la recherche, de l’évaluation et de la statistique du ministère de la Famille, présente un ensemble d’informations statistiques sur les familles immigrantes au Québec. Il précise leur nombre et fait ressortir certaines de leurs caractéristiques générales. Il souligne : que les familles immigrantes sont établies majoritairement dans la région administrative de Montréal, que les parents des familles immigrantes sont proportionnellement plus scolarisés que ceux des familles natives, que les parents des familles immigrantes sont plus faiblement représentés sur le marché du travail que ceux des familles natives, et qu’il y a des écarts marqués en défaveur des familles immigrantes en ce qui concerne le revenu total familial.

Qc Mieux connaître la parentalité au Québec

Cette publication est réalisée par l’Institut de la statistique du Québec (ISQ) à partir des données de l’Enquête québécoise sur l’expérience des parents d’enfants de 0 à 5 ans (EQEPE) de 2015. Elle présente un portrait, à l’échelle du Québec, de certains aspects de la vie des parents ayant de jeunes enfants. On y traite notamment des pratiques parentales, du sentiment de compétence parentale, du stress vécu, du besoin en information, de la relation avec le conjoint ou la conjointe, du soutien social et de l’utilisation des services offerts aux familles. Les données ont été recueillies en 2015 auprès de plus de 14 900 parents ayant au moins un enfant âgé de 0 à 5 ans, répartis dans 16 régions administratives. Cette enquête vise à fournir, aux acteurs locaux, régionaux et nationaux agissant auprès des familles, des renseignements qui les aideront à mieux comprendre les besoins des parents et qui alimenteront leur réflexion sur les actions à entreprendre pour mieux les soutenir dans leur rôle.

Eur.   « Danemark. Une certaine idée de la conciliation : le “libre choix” »

Depuis quelques années, le référentiel qui sous-tend la politique familiale danoise se modifie. La notion de « libre choix » mise de l’avant suppose que le fait d’utiliser ou non les congés parentaux est du ressort des parents et que l’État n’a pas à interférer. Cet article, publié dans la Chronique internationale de l’Institut de recherches économiques et sociales (IRES), s’intéresse à cette idée de la conciliation de la vie professionnelle et de la vie familiale. Il traite aussi des évolutions des dernières années touchant les instruments de conciliation vie familiale-vie professionnelle mis en place. Il conclut que la conciliation vie familiale-vie professionnelle donne à voir une construction sociale très singulière du rôle de la femme-mère et du père-homme, mêlant à la fois une approche militant pour l’égalité hommes-femmes et une pratique assez traditionnelle de recours aux congés parentaux et du travail à temps partiel, basée sur une conception libérale de liberté de choix.

Eur.  Avoir un enfant plus tard. Enjeux sociodémographiques du report des naissances

Ce document, publié par le Centre pour la recherche économique et ses applications, traite du report des naissances en France et tente de répondre à trois questions : le report des naissances implique-t-il une baisse de la natalité? Pourquoi les couples ont-ils leurs enfants de plus en plus tard? Quel rôle les politiques publiques doivent-elles jouer? Le travail d’analyse révèle que l’environnement économique joue un rôle majeur dans le choix du calendrier des naissances, comme dans ses conséquences, notamment en ce qui concerne le nombre de naissances.

Autres liens intéressants :

 

Intimidation

Intern. – The Prevalence and Effectiveness of Anti-Bullying Strategies Employed in Australian Schools

Ce rapport, publié par des chercheurs affiliés à la University of South Australia, examine la prévalence et l’efficacité des politiques de lutte contre l’intimidation dans les écoles primaires et secondaires australiennes. Il offre un portrait du contexte social dans lequel l’intimidation prend place. Il inclut aussi des informations sur la prévalence de l’intimidation, les réponses des étudiants à ce phénomène et les effets sur leur bien-être, ainsi que la manière dont les écoles répondent, à l’aide d’approches proactives (prévention de l’intimidation) et réactives (réponse aux cas d’intimidation). On apprend qu’autour de 15 % des jeunes ont été victimes d’intimidation, ceux ayant des incapacités étant les plus victimisés. Toutes les écoles sondées ont rapporté s’être dotées d’une politique écrite de lutte contre l’intimidation, mais seulement 48 % des étudiants ont indiqué qu’ils en connaissaient l’existence.

Autre lien intéressant :

Qc – Ensemble contre l’intimidation : une responsabilité partagée

Publication payante.

 

Enfance et services de garde

QcUne belle occasion ratée : l’établissement d’un système universel et gratuit de garderies au Québec grâce à l’effet « Pig in the Python » pour les baby-boomers

Le vieillissement des baby-boomers est le sujet de l’heure dans le monde industrialisé. C’est le cas en particulier au Québec, où le nombre de naissances est passé d’environ 80 000 au début des années 1940 à près de 145 000 en 1959, puis est retombé à environ 95 000 au milieu des années 1970. Certains auteurs ont qualifié ce phénomène de « Pig in the Python », en ce sens que, tout au long de leur histoire, les baby-boomers ont été plus nombreux que leurs prédécesseurs et leurs descendants. Cet effet a eu des répercussions importantes sur la taille des cohortes du système scolaire primaire et secondaire : on est passé d’une population de près de 1 500 000 vers 1970 à environ 1 000 000 au tournant du 21e  siècle. À l’aide des données de l’État civil, il est possible d’estimer la décroissance cumulée de la taille du système scolaire obligatoire à près de 550 000 élèves-année au tournant du siècle. À l’aide d’un modèle de macrosimulation « simple », comme les aimait Jacques Henripin, on montrera ici que le Québec pourrait avoir aujourd’hui un système de garderies universel et gratuit. (Publication payante)

Eur.  The Role of the European Social Fund in Supporting Childcare Provision in the European Union

Ce document, publié par Research and Development (RAND) Europe, présente un portrait de la manière dont le Fonds social européen soutient la garde d’enfants. Il présente aussi des exemples pratiques de projets qui sont cofinancés à l’échelle européenne. Les études de cas présentées sont regroupées en fonction de quatre catégories : 1) les programmes de garderie et les programmes d’éducation à l’enfance; 2) les programmes de garderie comme mesure d’accompagnement dans les projets orientés vers l’intégration sur le marché du travail; 3) le service de garde comme mesure pour améliorer l’équilibre travail-famille et l’égalité des sexes en milieu de travail; 4) les autres initiatives visant à améliorer la capacité ou la qualité des services de garde.

Eur.  Professional Development and its Impact on Children in Early Childhood Education and Care: A Meta-Analysis Based on European Studies

Les auteurs de cette étude, produite dans le cadre du projet CARE de l’Union européenne, se sont penchés sur l’impact du développement professionnel des éducateurs en milieu préscolaire sur les résultats des enfants en Europe. Ils concluent que le développement professionnel a un impact positif considérable sur les résultats des enfants. Les données présentées dans la méta-analyse proviennent du Danemark, de la France, de l’Allemagne, des Pays-Bas et du pays de Galles. Elles rendent compte des éléments suivants : la littératie, la lecture ou le langage, les mathématiques et le comportement.

Intern.  Équité entre les enfants. Tableau de classement des inégalités de bien-être entre les enfants des pays riches

Ce bilan du Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) présente une vue d’ensemble des inégalités de bien-être entre les enfants de 41 pays de l’Union européenne (UE) et de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE). Il se concentre sur les « inégalités dans la partie inférieure de la distribution », c’est-à-dire l’écart entre les enfants du bas et ceux du milieu de la distribution. Il cherche à savoir jusqu’où la société laisse se creuser le fossé entre les enfants en matière de revenus, d’éducation, de santé et de satisfaction dans la vie. La tendance a évolué depuis les années 1980 dans tous les pays de l’OCDE : ce sont désormais les jeunes, et non plus les personnes âgées, qui risquent le plus de tomber dans la pauvreté. Il est à noter que l’UNICEF a rendu publics, le 13 avril 2016, plusieurs documents complémentaires sur le thème des inégalités et de la pauvreté infantile.

Intern.  Les compétences au service du progrès social. Le pouvoir des compétences socioaffectives

Les enfants d’aujourd’hui auront besoin d’un ensemble équilibré de compétences cognitives, sociales et affectives pour réussir dans la vie moderne. Ce rapport de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) présente des pistes prometteuses pour favoriser le développement social et affectif. Il propose entre autres de promouvoir l’établissement de bonnes relations entre les enfants et ceux qui les éduquent (c’est-à-dire leurs parents, leurs enseignants et leurs mentors), d’intégrer des exemples de la vie réelle et des expériences concrètes dans les activités scolaires existantes et de privilégier l’apprentissage pratique dans les activités extrascolaires.

Autres liens intéressants :

 

Aînés

Qc – Rapport d’évaluation du programme « Trouver sa voie à la retraite »

Ce rapport, publié par le Laboratoire en loisir et vie communautaire, présente les résultats d’une évaluation de l’implantation du programme « Trouver sa voie à la retraite », de ses processus ainsi que de ses effets. Ce programme a été mis de l’avant par l’organisme Aînés solidaires, en collaboration avec le Groupe Esorg inc., afin de soutenir l’engagement social des baby-boomers nouvellement retraités. L’analyse des données confirme le potentiel du programme pour les aînés nouvellement retraités : « Trouver sa voie à la retraite » et les soutenir dans l’atteinte d’un vécu plus satisfaisant. Ce programme vient en complément aux programmes traditionnels en abordant la retraite non pas avec une approche centrée sur les aspects financiers de la retraite, mais sur la question du sens de la vie à la retraite.

Qc – Étude évaluative des effets de Baluchon Alzheimer sur les proches aidants et les personnes âgées atteintes de la maladie d’Alzheimer

Cette étude a été réalisée par la Chaire Desjardins en soins infirmiers à la personne âgée et à la famille. Ses objectifs consistaient à évaluer la perception des aidants quant : 1) aux effets du service Baluchon Alzheimer (BA) sur différents indicateurs liés à leur qualité de vie et à celle de leur proche âgé atteint de la maladie d’Alzheimer (ou d’une maladie apparentée) vivant à domicile; 2) à des variables liées à l’hébergement, aux visites à l’urgence et aux hospitalisations à la suite du service reçu de BA; 3) aux compétences acquises par rapport à leur rôle d’aidant à la suite du service offert par Baluchon Alzheimer. Les résultats obtenus soulignent que BA semble avoir une certaine influence sur la perception des aidants quant à leur surcharge liée à leur rôle d’aidant, et ce, tant sur le plan quantitatif que qualitatif. Toutefois, dans sa forme actuelle, le service BA ne semble pas avoir d’effets sur la probabilité d’héberger le proche, sur les visites à l’urgence ou sur les hospitalisations à la suite de ces visites.

Qc – Coup d’œil sur les soins et services à domicile reçus par les aînés au Québec en 2013-2014

L’information statistique présentée dans cette publication de l’Institut de la statistique du Québec vise à décrire les soins et services à domicile reçus par la population québécoise. Les données indiquent la provenance de l’aide reçue en distinguant l’aide subventionnée par le gouvernement, l’aide provenant d’agences privées et l’aide de l’entourage. De l’information quant aux types de soins et services reçus est également présentée. Les données analysées sont tirées de l’Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes, recueillies en 2013-2014 par Statistique Canada. Le document conclut que la proportion des personnes recevant des soins et services à domicile augmente avec l’avancée en âge. Dans la perspective du vieillissement, le point de rupture, c’est-à-dire l’âge à partir duquel les personnes sont plus susceptibles d’avoir recours à de l’aide à domicile en raison de besoins liés au vieillissement, se situe autour de 75 ans.

Intern. – The Case for Age-Friendly Communities

Ce document préparé pour Grantmakers In Aging explique pourquoi il est important de participer au mouvement des communautés favorables aux aînés. Les raisons détaillées sont regroupées en six volets : 1) les bénéfices économiques (les adultes plus âgés comme travailleurs, entrepreneurs et consommateurs); 2) le capital social (bénévolat, implication communautaire, philanthropie); 3) les possibilités en matière de logement (logement abordable, logements de rechange); 4) les possibilités liées à l’infrastructure physique (mobilité, transport, meilleur environnement); 5) les bénéfices pour la santé (activité physique, saines habitudes de vie, accès aux services de santé et services sociaux); 6) l'importante contribution de la société au tissu social, politique et environnemental.

Autres liens intéressants :

 

Pour toute question, n'hésitez pas à communiquer avec l'équipe de la veille.

Haut de la page

Dernière mise à jour :
8 septembre 2016