Vous êtes ici Liste d'outils

Actualités

Un tout nouveau numéro du bulletin Quelle famille? vient de paraître!

S’appuyant principalement sur le Recensement du Canada de 2016, ce bref portrait permet de mettre en perspective différentes facettes des familles en fonction de la déclaration d’une identité autochtone par l’un des parents ou les deux. Plusieurs informations de nature sociodémographique sont examinées, par exemple le nombre d’enfants au domicile, la langue parlée, l’âge des parents et des enfants, le statut conjugal des conjoints ainsi que la répartition géographique des familles sur le territoire québécois. Ce portrait met aussi en évidence les écarts de situation et les similitudes qui apparaissent en fonction de l’identité autochtone sur le plan de conditions socioéconomiques comme la scolarité, le revenu, la présence sur le marché du travail et le logement.

On apprend notamment que les familles d’identité autochtone québécoises :

  • ont connu, entre 2006 et 2016, une forte croissance en nombre (+ 40 %), tandis que le nombre de familles non autochtones a diminué de 2,3 %;
  • se distinguent par une proportion élevée de familles nombreuses, 30 % d’entre elles comptant au moins trois enfants à la maison;
  • sont majoritairement monoparentales (53 %);
  • se composent de deux conjoints qui n’ont pas de diplôme, soit 23 % comparativement à 3 % des familles non autochtones biparentales et à 4 % des familles mixtes;
  • sont moins fréquemment propriétaires que les familles non autochtones, et qu’environ une famille sur cinq, qu’elle soit monoparentale ou biparentale, vit dans un logement loué subventionné.

Nous vous invitons à faire circuler cette information auprès de toute personne qui s’intéresse aux familles du Québec.

Bonne lecture,

L'équipe de production et de rédaction des bulletins Quelle famille?

Haut de la page