Vous êtes ici Liste d'outils

Actualités

Projet-pilote des petits déjeuners offerts dans 15 services de garde en milieu défavorisé

Le ministre Mathieu Lacombe dresse un bilan positif du projet-pilote et salue l’engagement des services de garde participants à l’égard du mieux-être des tout-petits
Québec, le 27 juin 2019 –  Le ministre de la Famille, M. Mathieu Lacombe, a dressé, aujourd’hui, un bilan très positif du projet-pilote visant à offrir des petits déjeuners aux enfants accueillis dans 15 services de garde éducatifs à l’enfance situés en milieu défavorisé. Il a tenu à saluer l’engagement de tous les services de garde participants à l’égard du mieux-être et de l’épanouissement des tout-petits et à souligner, par la même occasion, le lancement d’un tel projet au CPE Vision-Avenir de Gatineau.

Rappelons que pour favoriser l’égalité des chances de tous les enfants et promouvoir de saines habitudes de vie dès le plus jeune âge, le ministre a annoncé, le 11 février dernier, le déploiement de ce projet-pilote à travers le Québec, en collaboration avec le Club des petits déjeuners. Le projet-pilote a débuté à la fin de l’année 2018 et se terminera le 31 mars 2021.

Citations

« C’est impensable qu’à notre époque des enfants commencent la journée le ventre vide. Comme société et comme gouvernement, nous avons la responsabilité d’unir nos forces et d’offrir un bon départ à nos tout-petits afin qu’ils puissent développer leur plein potentiel. Je suis donc très satisfait de la mise en œuvre du projet-pilote dans différentes régions du Québec. Je tiens à remercier tous les services de garde participants pour leur engagement indéfectible à l’égard du mieux-être des enfants, de même que le Club des petits déjeuners. L’expertise de l’organisation ainsi que la mobilisation des communautés touchées contribuent au succès de cet inspirant projet. »

Mathieu Lacombe, ministre de la Famille

« Je suis très fier que l’expertise du Club des petits déjeuners, riche de nos 24 années d’expérience en nutrition scolaire, soit mise au service des tout-petits. Notre équipe se dévoue véritablement au bien-être des enfants. Ce projet-pilote est donc en parfaite adéquation avec nos valeurs et objectifs. Nous sommes très heureux d’accompagner les services de garde éducatifs à l’enfance dans ce beau projet et de contribuer à en assurer le plus grand succès. »

Tommy Kulczyk, directeur général, Club des petits déjeuners

Faits saillants

  • Le coût total lié à la réalisation de ce projet pilote est estimé à 1,5 M$ pour les exercices financiers 2018-2019, 2019-2020 et 2020-2021. Le financement est réparti en deux volets.
  • Le Club des petits déjeuners bénéficiera d’une subvention maximale de 960 000 $ du ministère de la Famille pour approvisionner les installations de services de garde en denrées et en équipements nécessaires ou pour les soutenir dans leurs achats locaux.
  • Ces programmes de petits déjeuners ont permis à quelque 370 jeunes enfants de commencer leur journée le ventre plein dans 14 régions administratives québécoises.
  • Le Ministère verse une allocation spécifique à chacune des installations de services de garde ayant commencé la distribution des petits déjeuners. Il s’agit d’une allocation consacrée aux ressources humaines nécessaires pour assurer ce service. Pour les exercices financiers 2018-2019 et 2019-2020, le Ministère a déjà versé aux services de garde des allocations respectives de 7 674 $ et de 175 535 $.

Liens connexes

Ministère de la Famille : 

Club des petits déjeuners :
http://www.breakfastclubcanada.org/fr/

Haut de la page