Vous êtes ici Liste d'outils

Actualité

Conversion de places en services de garde subventionnés : le ministre de la Famille confirme la mise en place d’un projet-pilote
Québec, le 12 novembre 2019 –  Dans la foulée des mesures à l’intention des familles du Québec annoncées lors de la dernière mise à jour économique, le ministre de la Famille, M. Mathieu Lacombe, confirme qu’un projet-pilote sera mis en place en 2020 pour permettre à un plus grand nombre d’enfants d’avoir accès à une place subventionnée en services de garde éducatifs à l’enfance.

Le ministre poursuit présentement ses discussions avec les différents partenaires, dont l’Association des garderies non subventionnées en installation (AGNSI) et la Coalition des garderies privées du Québec afin de s’entendre sur les modalités. Concrètement, ce projet prendra la forme d’un appel de projets visant à convertir des places non subventionnées en places subventionnées. Les parents dont les enfants fréquentent ces garderies pourraient ainsi bénéficier du tarif unique de 8,25 $ par jour.

Citations

« Au cours des derniers mois, nous avons pris les moyens nécessaires pour accélérer la réalisation de nouvelles places subventionnées en services de garde éducatifs à l’enfance à travers le Québec et aujourd’hui, nous avons l’intention de faire un pas de plus. Notre gouvernement est à l’écoute des parents et souhaite ainsi élargir l’accessibilité aux places subventionnées pour mieux répondre à leurs besoins. Pour ce faire, un projet-pilote de conversion de places non subventionnées, dont les modalités restent à définir, sera mis en place en 2020. Il est encore trop tôt pour émettre des hypothèses quant au nombre de places qui seront converties et aux coûts engendrés. Nous poursuivons toutefois nos discussions pour la mise en œuvre de ce projet de conversion, qui constitue une première et qui est réclamé depuis plusieurs années par les partenaires. »

Mathieu Lacombe, ministre de la Famille

« En tant que président de l’Association des garderies non subventionnées en installation, la seule association nationale reconnue par le ministère de la Famille, nous sommes très heureux de participer à ce projet. Je tiens à féliciter notre ministre, M. Mathieu Lacombe, de l’initiative d’élargir les places subventionnées pour les parents des garderies non subventionnées. L’AGNSI a toujours été et sera un partenaire fiable et représentatif du ministère de la Famille pour ses 70 000 enfants et parents ainsi que pour les 1 350 garderies non subventionnées. Cette démarche ne peut que réjouir l’ensemble des familles du Québec. »

David Haddaoui, président, Association des garderies non subventionnées en installation

« Nous sommes vraiment heureux de participer à la mise en place d’un projet-pilote de conversion des garderies privées et de l’intérêt du ministre, M. Mathieu Lacombe, envers celui-ci. C’est une excellente nouvelle pour les parents du Québec. »

Marie-Claude Collin, présidente, Coalition des garderies privées non subventionnées du Québec

Haut de la page