Vous êtes ici Liste d'outils

Actualité

Plus de 84 000 $ pour adapter les milieux de vie aux besoins des personnes aînées de la MRC de Bellechasse
Saint-Malachie, le 26 mars 2018 –  Pour adapter les milieux de vie aux besoins des personnes aînées, le gouvernement du Québec octroie une aide financière de 65 000 $ à la municipalité régionale de comté (MRC) de Bellechasse dans le cadre du Programme de soutien à la démarche Municipalité amie des aînés (MADA).

De plus, le Carrefour action municipale et famille (CAMF) reçoit une somme de 19 200 $ à titre de soutien technique auprès de la MRC.

C’est ce qu’a annoncé, aujourd’hui, la députée de Bellechasse, ministre responsable du Travail et ministre responsable de la région de la Chaudière-Appalaches, Mme Dominique Vien, au nom de la ministre responsable des Aînés et de la Lutte contre l’intimidation, Mme Francine Charbonneau.

Ces sommes permettront de soutenir 15 municipalités de la MRC de Bellechasse dans la mise à jour de leur politique et de leur plan d’action en faveur des personnes aînées dans le cadre de la démarche MADA.

Citations

« Je félicite la MRC de Bellechasse pour la poursuite de son travail de concertation qui vise à offrir aux personnes aînées un environnement propice à leur bien-être. La richesse d’une communauté repose sur des actions contribuant au plein épanouissement de toutes les personnes qui la composent. Les aînés sont plus que jamais des membres actifs dans les collectivités et il est essentiel de soutenir et d’encourager leur engagement. »

Dominique Vien, députée de Bellechasse, ministre responsable du Travail et ministre responsable de la région de la Chaudière-Appalaches

« Le financement annoncé aujourd’hui s’ajoute aux actions prévues pour améliorer la qualité de vie des personnes aînées partout au Québec. Notre gouvernement est convaincu que favoriser leur participation active à la société contribue à leur mieux-être, en plus de bénéficier à l’ensemble de la population. Cette somme permettra de réaliser des actions concrètes pour faire de notre société un Québec pour tous les âges. »

Francine Charbonneau, ministre responsable des Aînés et de la Lutte contre l’intimidation

Faits saillants

  • Le Programme de soutien à la démarche MADA offre un financement aux municipalités et aux MRC qui entreprennent une démarche pour adopter ou pour mettre à jour une politique et un plan d’action en faveur des personnes aînées, en vue d’adapter leurs interventions, leurs services et leurs structures au vieillissement de la population.
  • Par exemple, une municipalité peut s’engager à augmenter l’offre de loisir, à adapter le mobilier urbain, à revoir le service de transport ou encore à favoriser le développement d’habitations répondant aux besoins des personnes qui y vivent à tous les âges de la vie.
  • En 2017-2018, des investissements de près de 1,3 million de dollars sont accordés par ce programme :
    • En tout, 168 municipalités et 10 MRC réparties dans 13 régions se partagent 1 025 388 $;
    • Le Carrefour action municipale et famille reçoit 259 900 $ pour assurer un soutien technique auprès des municipalités et des MRC dans cette démarche.
  • Depuis 2009, 899 municipalités et MRC se sont engagées dans une démarche MADA, et plus de 13 millions de dollars leur ont été accordés.
  • Aujourd’hui, 91,4 % de la population du Québec vit dans une municipalité ou une MRC amie des aînés, ce qui fait du Québec la société la plus avancée au monde dans l’application de l’approche « Ami des aînés » prônée par l’Organisation mondiale de la santé. Cette approche vise à optimiser les possibilités de bonne santé, de participation et de sécurité qui contribuent à accroître la qualité de vie des aînés.
  • MRC de Bellechasse, 15 municipalités participantes : Armagh, Beaumont, Honfleur, Saint-Anselme, Saint-Charles-de-Bellechasse, Sainte-Claire, Saint-Damien, Saint-Gervais, Saint-Henri, Saint-Léon-de-Standon, Saint-Malachie, Saint-Michel-de-Bellechasse, Saint-Philémon, Saint-Raphaël et Saint-Vallier.
    • Aide financière à la MRC : 65 000 $;
    • Aide financière au CAMF pour le soutien technique aux municipalités : 19 200 $.

Haut de la page