Vous êtes ici Liste d'outils

Actualité

Renouvellement des clauses nationales des conventions collectives des centres de la petite enfance

Le ministre Luc Fortin annonce qu'une entente de principe est conclue avec la FIPEQ-CSQ
Québec, le 21 novembre 2017 –  Une entente de principe a été conclue, aujourd’hui, entre la Fédération des intervenants en petite enfance du Québec affiliée à la Centrale des syndicats du Québec (FIPEQ-CSQ), qui représente quelque 3 500 travailleuses et travailleurs des centres de la petite enfance (CPE), le ministère de la Famille et le regroupement patronal. Les parties négociaient le renouvellement des clauses nationales inclues dans les conventions collectives.

Au cours des prochaines semaines, les représentants des associations syndicales soumettront ces différentes modalités au vote de leurs membres.

« Je tiens à remercier toutes les parties pour leur collaboration et leurs efforts à la table de négociation. Cette entente de principe est une excellente nouvelle pour les travailleuses et les travailleurs, leurs employeurs, ainsi que pour tous les enfants qui fréquentent les services de garde éducatifs visés. »

Luc Fortin, ministre de la Famille

Faits saillants :

  • Le ministère de la Famille n’est pas l’employeur des travailleuses et travailleurs des CPE. Ce sont les CPE qui sont les employeurs de leur personnel.
  • Le ministère de la Famille, à titre de bailleur de fonds et à la demande du regroupement d’employeurs, agit à titre de coordonnateur et de porte-parole pour les négociations nationales.

Haut de la page