Vous êtes ici Liste d'outils

Actualité

Lancement du nouveau Plan d’action gouvernemental pour contrer la maltraitance envers les personnes aînées du Québec
Québec, le 15 juin 2017 –  Dans le but de continuer à contrer la maltraitance envers les personnes aînées, le Gouvernement du Québec a élaboré un deuxième plan d’action gouvernemental, pour les années 2017 à 2022. Ce plan d’action témoigne de la volonté de mobiliser tous les acteurs concernés pour créer une société toujours plus respectueuse des personnes aînées, plus inclusive et bientraitante. Une somme de 45,8 millions de dollars sur six ans sera consacrée à sa mise en œuvre.

La ministre responsable des Aînés et de la Lutte contre l’intimidation, Mme Francine Charbonneau, en a fait l’annonce à l’occasion de la Journée mondiale de lutte contre la maltraitance des personnes aînées.

Deux priorités d’action ont été ajoutées, soit la promotion de la bientraitance et la lutte contre la maltraitance matérielle et financière. Le Plan d’action comporte quatre grandes orientations et vise la réalisation de 11 objectifs qui se déclinent en 52 mesures concrètes, notamment :

  • l’organisation d’un forum sur la maltraitance financière;
  • une campagne sociétale visant à dénoncer la maltraitance envers les personnes aînées;
  • la poursuite du service d’écoute et de référence offert par la Ligne Aide Abus Ainés (1 888 489-ABUS (2287));
  • la simplification de la mise en place des visites d’amitié auprès des aînés issus des différentes communautés culturelles pour briser leur isolement social et contrer les situations de maltraitance.

Citation

« La maltraitance envers les personnes aînées peut prendre plusieurs formes et survenir dans tous les milieux. Trop souvent, elle est passée sous silence. Qu’elle soit intentionnelle ou non, ses conséquences peuvent être dévastatrices pour les gens qui la vivent. C’est pourquoi notre gouvernement a élaboré ce deuxième Plan d’action pour contrer la maltraitance envers les personnes aînées, qui couvre les années 2017 à 2022. Celui ci fait suite au premier plan, lancé en 2010. Forts des acquis et des résultats obtenus, nous gardons le cap et ajoutons deux priorités dans ce second plan d’action, soit la promotion de la bientraitance et la lutte contre la maltraitance matérielle et financière. Ainsi, nous pourrons encore mieux protéger les personnes aînées du Québec. Nos gestes, combinés avec ceux de tous les acteurs qui travaillent au mieux-être des aînés, contribueront à bâtir un Québec où chacun peut vieillir dans la dignité. »

Francine Charbonneau, ministre responsable des Aînés et de la Lutte contre l’intimidation

Faits saillants

  • Le Plan d’action gouvernemental pour contrer la maltraitance envers les personnes aînées 2017-2022 a été élaboré de concert avec 13 ministères et organismes gouvernementaux, sous la coordination du ministère de la Famille.
  • Ses quatre grandes orientations sont :
    • prévenir la maltraitance et promouvoir la bientraitance;
    • favoriser un repérage précoce et une intervention appropriée;
    • favoriser et faciliter la divulgation des situations de maltraitance, notamment les situations de maltraitance matérielle et financière;
    • développer les connaissances et améliorer le transfert des savoirs.

    Lien connexe

Haut de la page