Vous êtes ici Liste d'outils

Actualité

Semaine des services de garde du Québec

Le ministre Sébastien Proulx souligne le travail remarquable du personnel des services de garde éducatifs à l’enfance
Québec, le 29 mai 2017 –  À l’occasion de la Semaine des services de garde du Québec qui se déroule du 28 mai au 3 juin 2017, le ministre de l’Éducation du Loisir et du Sport, ministre de la Famille et ministre responsable de la région de la Gaspésie─Îles-de-la-Madeleine, tient à souligner le travail remarquable accompli par le personnel du réseau des services de garde éducatifs à l’enfance.

Le ministre tient à rappeler le rôle essentiel des services de garde éducatifs à l’enfance au Québec, non seulement en matière de conciliation travail-famille, mais aussi sur le plan du développement global des enfants et de leur réussite éducative. Le ministre souligne notamment la précieuse contribution des éducatrices et des éducateurs qui œuvrent quotidiennement auprès des plus jeunes.

Citation :

« Accompagner les enfants dès les premières années de leur vie est une vocation. Cela exige une écoute attentive, des connaissances spécifiques, de la patience et beaucoup d’amour. Grâce à leur dévouement et à leur expertise, les éducatrices et les éducateurs à la petite enfance soutiennent les enfants dans leurs apprentissages et ils les accompagnent, au jour le jour, dans leur développement global. Je tiens à les remercier pour leur engagement en ce sens et je les félicite pour tout ce qu’ils accomplissent au quotidien pour assurer le bien-être des tout-petits et leur réussite éducative. »

Sébastien Proulx, ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport, ministre de la Famille et ministre responsable de la région de la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine

Faits saillants :

  • Rappelons qu’une aide financière de 30,8 millions de dollars a été octroyée aux services de garde éducatifs à l’enfance, l’automne dernier, dans le but de soutenir la qualité des services éducatifs offerts.
  • Par ailleurs, une somme de 7,4 millions de dollars a été accordée, en mars dernier, aux centres de la petite enfance et aux garderies subventionnées, pour faciliter la transition des jeunes enfants vers l’école et contribuer à leur réussite éducative.

Haut de la page