Vous êtes ici Liste d'outils

Actualité

Pour assurer le mieux-être des enfants en situation de vulnérabilité

Près de 300 000 $ pour les centres de pédiatrie sociale de la région de la Chaudière-Appalaches
Saint-Malachie, le 3 mai 2017 –  Pour rendre accessibles les soins et les services de pédiatrie sociale aux enfants en situation de grande vulnérabilité et pour favoriser leur bien-être ainsi que leur développement global, le gouvernement du Québec offre une aide financière de 241 000 $ au Centre de pédiatrie sociale de la ville de Lévis et 50 000 $ au Centre de pédiatrie sociale des Appalaches (Ville de Thetford Mines) pour l’année 2016-2017.

La députée de Bellechasse, ministre responsable du Travail et ministre responsable de la région de la Chaudière-Appalaches, Mme Dominique Vien, a fait cette annonce aujourd’hui, au nom du ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport, ministre de la Famille et ministre responsable de la région de la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine, M. Sébastien Proulx. Cette somme est comprise dans les  20 millions de dollars octroyés par le gouvernement du Québec à la Fondation du Dr Julien, comme cela a été annoncé le 4 octobre dernier.

Ce soutien financier a été accordé dans le cadre d’un partenariat avec la Fondation pour le développement d’un réseau québécois de centres de pédiatrie sociale en communauté. Il s’inscrit dans une perspective de collaboration et de complémentarité entre les organisations des différents réseaux qui offrent également des services aux enfants en situation de vulnérabilité.

Citations :

« Ce partenariat établi avec la Fondation du Dr Julien témoigne de notre volonté d’offrir aux enfants en situation de grande vulnérabilité le meilleur départ possible dans la vie. Dans ce contexte, la pédiatrie sociale en communauté est un bon moyen de joindre directement ces enfants et leur famille. Elle contribue de façon importante à prévenir les difficultés et à assurer le plein développement des enfants. En conjuguant nos efforts, nous pourrons, ensemble, agir concrètement en faveur de leur bien-être. »

Sébastien Proulx, ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport, ministre de la Famille et ministre responsable de la région de la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine

« Il est essentiel que les enfants issus de tous les milieux puissent s’épanouir et développer leur plein potentiel. Avec cette aide financière, les centres de pédiatrie sociale de la région de la Chaudière-Appalaches poursuivront et consolideront leurs actions auprès des enfants et des familles. Je salue le travail considérable des hommes et des femmes qui accompagnent les plus jeunes au quotidien pour s’assurer qu’ils grandissent en santé. »

Dominique Vien, députée de Bellechasse, ministre responsable du Travail et ministre responsable de la région de la Chaudière-Appalaches

« Le soutien financier du gouvernement va nous aider à consolider nos équipes afin de continuer d’offrir des soins et des services spécialisés aux enfants les plus vulnérables et de poursuivre le développement de la pédiatrie sociale en communauté à Lévis. Depuis 7 ans, notre équipe mobilise la communauté et crée des partenariats essentiels qui nous permettent de poursuivre et de bonifier notre offre de service d’année en année. Notre objectif est de soigner le plus grand nombre d'enfants possible et d'offrir un accompagnement adéquat, afin qu'ils se développent en santé. Le soutien du gouvernement représente un peu moins que le tiers du budget du Centre de pédiatrie sociale de Lévis, l’appui de la communauté est donc indispensable pour nous permettre de continuer d’offrir des services et ainsi offrir de meilleures chances aux enfants vulnérables de Lévis. Il n'y a qu'en agissant tous ensemble que nous pourrons y arriver. »

Maude Julien, fondatrice et directrice générale du centre de pédiatrie sociale de Lévis

« L’idée d’ouvrir un centre de pédiatrie sociale est née d'un désir personnel à vouloir travailler avec les enfants. Ce désir s’arrimait avec un besoin dans la région. Près de 1 300 enfants sont à risque d’être en situation de vulnérabilité dans nos écoles et 25 % de nos enfants ne sont pas prêts à entrer à la maternelle dans la MRC des Appalaches. L’appui financier du gouvernement aidera à soutenir la pérennisation des activités de la pédiatrie sociale, mais n’oublions pas que ce financement doit être jumelé avec l’appui financier de la communauté et de la société civile, puisqu'elle ne représente qu’un tiers du budget qui est nécessaire pour répondre aux besoins des enfants appauvris du Québec. »

Julien Le Beller, fondateur et directeur général du centre de pédiatrie sociale des Appalaches

« Les moments clés de notre parcours de vie façonnent ce que nous sommes et ce que nous devenons. Beaucoup de nos comportements et de nos réactions sont déclenchés par notre histoire de vie qui commence à l'enfance. Au Québec, un enfant sur quatre vit en situation de vulnérabilité. Dans les communautés les plus défavorisées, un enfant sur deux se trouve dans cette situation. La pédiatrie sociale mobilise toutes les communautés, comme ici dans Chaudière-Appalaches, afin de permettre à chaque enfant de développer son plein potentiel, et ce, dans le respect de la Convention relative aux droits de l’enfant. »

Dr Gilles Julien, C.M., O.Q., pédiatre social, président fondateur et directeur clinique de la Fondation du Dr Julien

Faits saillants :

  • Dans le budget 2015-2016, le gouvernement s'est engagé à soutenir la Fondation du Dr Julien pour développer un réseau de centres de pédiatrie sociale à travers le Québec. Ainsi, le budget 2015-2016 prévoit une première contribution financière de 22 millions de dollars pour les cinq prochaines années, soit deux millions en 2015-2016, et cinq millions pour les années financières 2016-2017 à 2019-2020.
  • En février 2015, la ministre de la Famille, ministre responsable des Aînés, ministre responsable de la Lutte contre l'intimidation et ministre responsable de la région de Laval, Mme Francine Charbonneau, a annoncé le soutien financier de 2 M$ à la Fondation du Dr Julien.
  • En octobre dernier, le ministre de l'Éducation, du Loisir et du Sport, ministre de la Famille et ministre responsable de la région de la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine, M. Sébastien Proulx, a annoncé l'octroi de 20 millions de dollars à la Fondation du Dr Julien.
  • Cette aide financière a été accordée dans le cadre d’un partenariat avec la Fondation pour le développement d’un réseau québécois de centres de pédiatrie sociale en communauté. Ce partenariat s’inscrit dans une perspective de collaboration et de complémentarité entre les organisations des différents réseaux qui offrent également des services aux enfants en situation de vulnérabilité.
  • Quatre ministères sont engagés dans le partenariat avec la Fondation du Dr Julien : le ministère de la Santé et des Services sociaux, le ministère de la Famille, le ministère de la Justice et le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur.
  • Rappelons qu’il existe 24 centres de pédiatrie sociale touchés par ce partenariat à travers le Québec.

Haut de la page