Vous êtes ici Liste d'outils

La cérémonie de remise 2017

Afin de rendre hommage à une personne, une organisation et à un établissement du milieu scolaire qui se sont distingués en matière de prévention et de lutte contre l’intimidation, le Gouvernement du Québec a honoré le 5 octobre 2017, à l’hôtel du Parlement à Québec, les trois lauréats de la troisième cérémonie du prix Ensemble contre l’intimidation.

Lors de cette cérémonie, le premier ministre du Québec, Philippe Couillard, et la ministre responsable des Aînés et de la Lutte contre l’intimidation, Francine Charbonneau, en compagnie du ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport et ministre de la Famille, Sébastien Proulx, et de leurs collègues de l’opposition, le député de Rimouski, Harold Lebel, et la députée de Repentigny, Lise Lavallée, ont dévoilé le nom des gagnants. Il s'agit de Chantale Potvin, des Groupes de recherche et d’intervention sociale du Québec (GRIS du Québec) et de la Commission scolaire des Navigateurs.

Première rangée : Laurie-Anne Naud (École Jaanimmarik), Francine Charbonneau, ministre responsable des Aînés et de la Lutte contre l'intimidation, Cathy Tétreault, juré (Centre Cyber-Aide), Mona Greenbaum, juré (Coalition des familles LGBT), Sébastien Proulx, ministre de l'Éducation, du Loisir et du Sport et ministre de la Famille, Richard Cormier (Pacte Bois-Francs – Organisme de justice alternative), Marie Houzeau (GRIS du Québec), Michèle Gariépy (Pacte Bois-Francs – Organisme de justice alternative), Chantale Potvin, finaliste catégorie Individu, Hélène Desperrier (Théâtre Parminou), Christina Celzi (École Edward Murphy), Philippe Couillard, premier ministre, Lise Lavallée, députée de Repentigny et porte-parole de l’opposition officielle pour les aînés et en matière et de Lutte contre l’intimidation, Harold Lebel, député de Rimouski et porte-parole de l’opposition officielle pour la famille et lutte contre l’intimidation, Guy Bourgeois, député d'Abitibi-Est.  Deuxième rangée : André Drolet, député de Jean-Lesage, Nicolas Vandal, finaliste catégorie Individu, Stéphane Paradis, finaliste catégorie Individu, Guylaine Dumont, juré (Sport’Aide), Jérôme Coulombe-Demers (GRIS du Québec), André Tardif (GRIS du Québec), Yvan Dion (GRIS du Québec), Rémi Houde (Commission scolaire des Navigateurs), Jean-François Roberge, député de Chambly, Jean Boucher, député d’Ungava.

Première rangée : Laurie-Anne Naud (École Jaanimmarik), Francine Charbonneau, ministre responsable des Aînés et de la Lutte contre l'intimidation, Cathy Tétreault, juré (Centre Cyber-Aide), Mona Greenbaum, juré (Coalition des familles LGBT), Sébastien Proulx, ministre de l'Éducation, du Loisir et du Sport et ministre de la Famille, Richard Cormier (Pacte Bois-Francs – Organisme de justice alternative), Marie Houzeau (GRIS du Québec), Michèle Gariépy (Pacte Bois-Francs – Organisme de justice alternative), Chantale Potvin, finaliste catégorie Individu, Hélène Desperrier (Théâtre Parminou), Christina Celzi (École Edward Murphy), Philippe Couillard, premier ministre, Lise Lavallée, députée de Repentigny et porte-parole de l’opposition officielle pour les aînés et en matière et de Lutte contre l’intimidation, Harold Lebel, député de Rimouski et porte-parole de l’opposition officielle pour la famille et lutte contre l’intimidation, Guy Bourgeois, député d'Abitibi-Est.
Deuxième rangée : André Drolet, député de Jean-Lesage, Nicolas Vandal, finaliste catégorie Individu, Stéphane Paradis, finaliste catégorie Individu, Guylaine Dumont, juré (Sport’Aide), Jérôme Coulombe-Demers (GRIS du Québec), André Tardif (GRIS du Québec), Yvan Dion (GRIS du Québec), Rémi Houde (Commission scolaire des Navigateurs), Jean-François Roberge, député de Chambly, Jean Boucher, député d’Ungava.

 

De gauche à droite : Philippe Couillard, premier ministre, Chantale Potvin, lauréate catégorie Individu et Francine Charbonneau, ministre responsable des Aînés et de la Lutte contre l'intimidation.

De gauche à droite : Philippe Couillard, premier ministre, Chantale Potvin, lauréate catégorie Individu et Francine Charbonneau, ministre responsable des Aînés et de la Lutte contre l'intimidation.

 

De gauche à droite : Philippe Couillard, premier ministre, Francine Charbonneau, ministre responsable des Aînés et de la Lutte contre l'intimidation, André Tardif (GRIS du Québec), Marie Houzeau (GRIS du Québec), Jérôme Coulombe-Demers (GRIS du Québec), Yvan Dion (GRIS du Québec), Lise Lavallée, députée de Repentigny et porte-parole de l’opposition officielle pour les aînés et en matière et de Lutte contre l’intimidation, et Harold Lebel, député de Rimouski et porte-parole de l’opposition officielle pour la famille et lutte contre l’intimidation.

De gauche à droite : Philippe Couillard, premier ministre, Francine Charbonneau, ministre responsable des Aînés et de la Lutte contre l'intimidation, André Tardif (GRIS du Québec), Marie Houzeau (GRIS du Québec), Jérôme Coulombe-Demers (GRIS du Québec), Yvan Dion (GRIS du Québec), Lise Lavallée, députée de Repentigny et porte-parole de l’opposition officielle pour les aînés et en matière et de Lutte contre l’intimidation, et Harold Lebel, député de Rimouski et porte-parole de l’opposition officielle pour la famille et lutte contre l’intimidation.

 

 De gauche à droite : Philippe Couillard, premier ministre, Rémi Houde (Commission scolaire des Navigateurs), Francine Charbonneau, ministre responsable des Aînés et de la Lutte contre l'intimidation et Sébastien Proulx, ministre de l'Éducation, du Loisir et du Sport et ministre de la Famille.

De gauche à droite : Philippe Couillard, premier ministre, Rémi Houde (Commission scolaire des Navigateurs), Francine Charbonneau, ministre responsable des Aînés et de la Lutte contre l'intimidation et Sébastien Proulx, ministre de l'Éducation, du Loisir et du Sport et ministre de la Famille.

 

 

Haut de la page

Dernière mise à jour :
6 octobre 2017