Vous êtes ici Liste d'outils

L’intervention de style démocratique

Au jour le jour, l’intervention de style démocratique, c’est :

  • donner des choix à l’enfant, en fonction de ses capacités; par exemple, le laisser choisir :
    • les jeux, les jouets ou le matériel qu’il souhaite utiliser;
    • le fruit à manger pour la collation;
    • le lieu où aller faire une promenade autour de la maison;
    • le cadeau d’anniversaire à offrir à un ami;
    • l’ordre dans lequel ranger ses jouets;
    • des décorations pour sa chambre;
    • le livre à lire avant de se coucher;
    • de brosser ses dents avant ou après la lecture
  • autoriser l’enfant à exprimer ses sentiments négatifs, ses besoins et son opposition, par exemple :
    • écouter avec bienveillance les récriminations de l'enfant, le laisser expliquer pourquoi il ressent de la colère ou de la jalousie, en prenant ses sentiments au sérieux;
    • l’aider à mettre des mots sur ce qu’il ressent;
    • reconnaître les raisons pour lesquelles il réagit, enfreint une règle ou refuse de coopérer (en lui faisant des commentaires comme : « Oui, c’est déplaisant de devoir arrêter de jouer »);
    • lui donner des explications simples lorsqu’il s’oppose aux décisions;
    • maintenir un climat de dialogue serein malgré les conflits;
    • quel que soit son comportement, ne jamais remettre en question l’amour qu’on lui porte.
  • En contrepartie, c’est aussi offrir à l’enfant un encadrement clair et constant, par exemple :
    • mettre en place des routines et de règles de vie dans la maison;
    • remarquer et encourager les comportements et les attitudes positives de l’enfant;
    • valoriser ses progrès et ses réussites;
    • donner des consignes courtes, claires, peu nombreuses et positives (par exemple, « Marche » plutôt que « Ne cours pas »);
    • appliquer avec constance des conséquences réalistes et qu’il connaît, lorsqu’il enfreint les règles établies;
    • s’abstenir de menacer et d’humilier;
    • utiliser un langage courtois plutôt que lui donner des ordres;
    • à mesure qu’il grandit, établir avec sa collaboration les conséquences de ses comportements inacceptables;
    • soutenir la résolution des conflits entre enfants.

Sources et liens utiles

Haut de la page

Dernière mise à jour :
6 novembre 2014